Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Décentralisation des gestionnaires (le fil)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
peky
****
****


Nombre de messages : 2095
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Lun 24 Fév 2014 - 10:12

Bonjour,

Le transfert d'une partie des fonctionnaires d’État vers les CT sera peut être acté, nous deviendrions des gestionnaires de cat B ou A. 
Personnellement la demande catégorielle (intendance) me gène, car c'est nier le personnel de l'administration. 

Après tout, un pôle administratif est prévu (pas mis en œuvre, en général, mais bon..une fois absorbé par les CT celui-ci sera-t-il mis en place.) 
Il serait également étonnant que l'effectif constant soit maintenu. Si on regarde l'organisation du primaire cela risque de fondre.


Pour ce qui est du travail dans les établissements, je ne crois pas que tout le monde se coltine des horaires infernaux.
Ici il y a un paquet de gestionnaires qui fait le minimum sur 4 ou 4.5 jours. Certains se reposent entièrement sur les agents, ce qui est fort dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8144
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Lun 24 Fév 2014 - 10:55

peky a écrit:
Personnellement la demande catégorielle (intendance) me gène, car c'est nier le personnel de l'administration.
Je respecte ce point de vue mais il est à l'opposé du mien, et j'explique pourquoi.

Reconnaître les spécificités de nos missions ne me semble pas être de nature à rejeter les autres personnels administratifs, aux sujétions professionnelles moins particulières et plus facilement transposables au sein des différentes administrations (ou du moins ressenties comme telles par l'administration qui catalogue pas mal, ce qui est un net inconvénient pour postuler sur un PPrHR en services ou centrale). Les CE bénéficient d'un statut propre et ce n'est pas pour autant qu'ils "nient" les autres personnels, y compris les profs ou les CPE, dont ils sont pourtant majoritairement issus. Mais, loin d'être noyés dans la masse des personnels d'enseignement et d'éducation qui ont leurs propres responsabilités, cependant éloignées de celles qui incombent à un CE, ces derniers ont su s'organiser pour que les responsabilités, contraintes et besoins spécifiques à leurs fonctions soient reconnus.

Ce choix apparemment solidaire de ne pas adopter une posture que certains qualifieraient de rejet n'est, à mon humble avis, qu'une position suicidaire de principe payée très cher par les GM sur le terrain et dans la réalité des faits. D'ailleurs, je ne suis pas personnels ATTEE et pourtant je me sens parfaitement solidaire d'eux quand parfois tout le monde oublie et que je dois rappeler que, sans eux au bout de la chaîne, il n'y a pas grand chose qui pourrait continuer à fonctionner longtemps. Pour autant, il me semble que cela ne gêne personne que nous n'ayons ni le même statut, ni les mêmes missions, ni les mêmes syndicats pour nous représenter.

Il paraît qu'il faut diviser pour mieux régner. Voici pour moi un contre exemple car c'est bien l'impossibilité statutaire d'être reconnue qui tue la profession à petit feu.

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
peky
****
****


Nombre de messages : 2095
Localisation : au bord de l'eau
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Lun 24 Fév 2014 - 11:55

Bonjour,

Les cat C, B et A administratifs ne sont pas tous à l'intendance.

Pour les GM, ce n'est qu'une des nombreuses fonctions qu'ils peuvent occuper à l'issue de leur concours.
Les intendants scolaires (avant les CASU, c'est loin.) ont existés et ne seront pas réactivés.

je suis bien conscient de l'isolement dans lequel nous évoluons, les contacts avec les CE et les profs sont souvent superficiels et toujours (ou presque) quand il y a urgence.

Aprés on peut imaginer une plus grande autonomie des établissements, avec comme base les futurs contrats tripartites Etat, CT et EPLE.
Mais quand on voit le sort des universités.
Revenir en haut Aller en bas
Mad Max
Veille informative
Veille informative
avatar

Nombre de messages : 4363
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Lun 24 Fév 2014 - 11:58

Relever de l'Etat ou d'une CT, n'est-ce pas la querelle des mirages ?
Ceux qui pensent que l'herbe de la CT est plus verte, ne sont-ils pas en train de se leurrer ?
Lorsque les TOS ont été décentralisés, un corps particulier leur a été créé, celui des ATT d'EPLE, avec la garantie de en pas être muté d'office dans une autre structure, cela a fait partie de la paix sociale de cette décentralisation. Depuis, les choses se lézardent doucement, doucement...
Ils étaient plus nombreux et, disons le, potentiellement moins "dociles". Et nous ? Pensez-vous que vous bénéficierions d'une telle faveur ? Déjà, nos statuts sont différents ; un GM APAENES acceptera-t-il d'être mangé à la même sauce qu'un GM Adjoint ? Ne serons-nous pas versé dans les corps de la FTP correspondants, finie cette "harmonie" du GM ? Et qui dit que nous continuerons librement à exercer dans notre EPLE sans coup férir ? Un agent chef ATT dans chaque EPLE, toutes ses sociétés qui interviennent pour les contrôles et les interventions sous la coupe directe des CT, et mutualisation de la gestion de plusieurs EPLE....
D'autres pays se passent des GM. Entre les prérogatives des CT et leur mode de gestion du patrimoine et des TOS, entre les délégations que peuvent consentir les CE à leur adjoint pédagogiques dans la sphère du GM, que reste-t-il de significatif ? Les voyages scolaires ? Les profs sauront les gérer sur leur compte perso comme outre-Rhin.... et ainsi il y en aura moins !!!

Je trouve un peu facile de prendre en exemple la syndicalisation des CE comme modèle de ce qu'il faudrait faire pour nous-mêmes.
Les conditions ne sont pas du tout les mêmes ; un CE va commencer adjoint de collège et, sauf accident majeur, gravir les échelons qui mènent progressivement vers les directions des lycées les plus prestigieux (OK, les places sont rares, aussi liées aux réseaux d'influence, mais le schéma reste valable), parce qu'il n'y a pas de concours intermédiaires. Toutes conditions pour réellement bâtir un esprit de corps !
Et chez nous ? Aucun mécanisme de ce genre, à mon sens pour trois raisons principales : 1-les statuts différents qui nous composent 2-la non obligation de muter qui nous confortent dans notre "pantouflage" au sein du même EPLE 3-notre système de promotion où obtenir une structure plus importante dépend de la détention d'un grade supérieur et donc de concours/examens intermédiaires... qui favorisent aussi la non mobilité
Je passe bien sûr sur les envies de chacun, sur la solitude voulue/entretenue/affirmée du GM (nous manquons singulièrement de travail en réseau... avons-nous des DAP de GM comme les CE ont leurs réunions de districts, par exemple ? on a encore des AC qui n'organisent aucune réunion de groupement comptable, c'est dire le chemin encore à parcourir...), sur la GRH des GM, sur la formation continue des GM, etc, etc....

_________________
Mad Max en Père-la-Vertu, on aura tout vu !!! (Tavi Lou Pastou, 10 avril 2013)
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8144
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Lun 24 Fév 2014 - 11:59

peky a écrit:
Les cat C, B et A administratifs ne sont pas tous à l'intendance.

Pour les GM, ce n'est qu'une des nombreuses fonctions qu'ils peuvent occuper à l'issue de leur concours.
Les intendants scolaires (avant les CASU, c'est loin.) ont existés et ne seront pas réactivés.
peky a écrit:
je suis bien conscient de l'isolement dans lequel nous évoluons
Ces deux parties, volontairement séparées, ont pour moi un air de cause à effet. Pour le reste, autonomie des établissement et contrats tripartites, c'est loin d'être inintéressant mais c'est en dehors de mon propos.
Mad Max a écrit:
Relever de l'Etat ou d'une CT, n'est-ce pas la querelle des mirages ?
Malheureusement, je pense que oui.
Mad Max a écrit:
1-les statuts différents qui nous composent
Tu confirmes là mon analyse.

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
peky
****
****


Nombre de messages : 2095
Localisation : au bord de l'eau
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Lun 24 Fév 2014 - 12:14

Bonjour,

Je rejoins cette analyse qui est limpide. 

Concernant le travail de coordination ou d'entraide c'est sûr que c'est loin d'être en place.
Moi-même, j'ai ma part dans l'inaction.

La mobilité des CE est obligatoire mais limitée à l'Académie. ( içi en tous les cas, académie attractive)
Dans mon établissement les précédents CE sont tous restés dans l'Académie et certains y sont passés il y a 20 ans.
C'est l'entre-soit qui domine. (sauf si le ministère veux imposer au Recteur quelqu'un)

Pour l'intervention des CT par exemple dés le budget les collèges ont instruction des ventilations à effectuer (DGF) mais aussi subventions spécifiques avec indication de la quote-part des transports alloués.


Dernière édition par peky le Lun 24 Fév 2014 - 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
volcan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 10383
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Lun 24 Fév 2014 - 13:17

volcan a écrit:

En ce qui me concerne je ne vois aucun avenir pour la profession telle qu'elle existe maintenant ; que ce soit à l'Etat ou aux CT.

Le train est passé il y a longtemps. Nous ne sommes pas monté dedans et les prochains ne seront que des tortillards au terminus incertain.

Revenir en haut Aller en bas
Gilliù
***
***
avatar

Nombre de messages : 1378
Age : 47
Localisation : Au bon air...
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Lun 24 Fév 2014 - 13:20

sans compter l'abandon en rase campagne, comme la photo le décrit si bien !  Mr green
Revenir en haut Aller en bas
tortue
***
***
avatar

Nombre de messages : 1253
Age : 42
Localisation : dans le bonheur jusqu'au cou
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Lun 24 Fév 2014 - 13:38

Bienvenue à Montluçon !!! Mr green
Revenir en haut Aller en bas
rural th
Invité



MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Lun 24 Fév 2014 - 13:54

Citation :
Citation :
volcan a écrit:
En ce qui me concerne je ne vois aucun avenir pour la profession telle qu'elle existe maintenant ; que ce soit à l'Etat ou aux CT.

Le train est passé il y a longtemps. Nous ne sommes pas monté dedans et les prochains ne seront que des tortillards au terminus incertain.

Certes, je partage ce qui deviendra un constat, et j'aime bien l'analogie aux trains
Déjà, nous nous n'étions que des pelleteurs de charbon pour trains à vapeur, mais on étaient fiers de participer même avec un petit rôle à l'épopée de la "bête humaine" (pour nous de fin des années 70 à la fin des années 90). Bon, d'accord, le rôle de Jean Gabin nous a toujours échappé...
mais il y a d'autres trains que l'EPLE...
Encore faut-il vouloir et surtout pouvoir en descendre, la mobilité n'est pas toujours simple à mettre en oeuvre, personnellement ou professionnellement. Je l'ai fait et ne le regrette pas, même si momentanément, j'y avais perdu financièrement. Mais, gestionnaire matériel..est un métier d'une époque révolue et je le déconseille aux jeunes.
Revenir en haut Aller en bas
Mad Max
Veille informative
Veille informative
avatar

Nombre de messages : 4363
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Lun 24 Fév 2014 - 14:27

volcan a écrit:
volcan a écrit:
En ce qui me concerne je ne vois aucun avenir pour la profession telle qu'elle existe maintenant ; que ce soit à l'Etat ou aux CT.
Le train est passé il y a longtemps.
Quel train ? OK, nous n'allons pas rouvrir tous les débats...
Je pense qu'il n'y a jamais eu de train.
Je pense que le train est toujours en gare, même si désormais on cherche le conducteur qui le conduira. L'évolution du métier, selon moi, ne pourrait passer que par un statut de type SG d'EPLE, avec une réelle autonomie vis-à-vis du CE. Pour que cela marche, il faut rester fonctionnaire d'Etat, ne pas être soumis au pouvoir politique local, même si les liens sont évidents ; pouvoir mener la barque en toute impartialité. Je ne vois pas comment ne pas songer à une mutualisation, car implanter un tel cadre dans un petit EPLE, cela se discute....
Le corollaire en est la fin de l'AC/GM, il cesse d'être schizo pour n'être que l'expert comptable d'un groupement d'EPLE... (comme en plus on lui colle GRETA et autres joyeusetés sans lui demander son avis...)

_________________
Mad Max en Père-la-Vertu, on aura tout vu !!! (Tavi Lou Pastou, 10 avril 2013)
Revenir en haut Aller en bas
volcan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 10383
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Lun 24 Fév 2014 - 14:47

Les trains ont été nombreux : d'un statut de gestionnaire dans les années 70/80 à celui de la première décentralisation. Mais inutile de rouvrir les débats : ce qui est fait est fait , et il est inutile de vouloir réécrire l'histoire.

A ceux qui n'ont pas forcément l'historique de la fonction de gestionnaire, je conseillerai la lecture de cet article de J-P. Gauthereau :

http://www.afae.fr/IMG/pdf/C_XXX_at_4_texte_de_Gauthereau.pdf

Pour rebondir sur ton propos sur le SG, je dirais qu'effectivement, plus que les A et A+ dont on aura toujours besoin dans les gros EPLE ou ailleurs, ce sont les B qui feront les frais de l'évolution du métier en perdant tout ce qui faisait la spécificité d'un métier certes exigeant mais doté d'une réelle valeur ajouté en terme de positionnement pour un fonctionnaire de catégorie B.
Revenir en haut Aller en bas
rural th
Invité



MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Lun 24 Fév 2014 - 15:36

Citation :
un statut de type SG d'EPLE, avec une réelle autonomie vis-à-vis du CE. 
Vous avez vu des SG d'académie autonomes du recteur ? des SG d'universités autonomes du Président d'université ?
un SG d'EPLE suppose ...un super CE...? ce SG-là n'aura pas plus d'autonomie,... normal d'ailleurs, il ne peut que décliner la politique d'établissement ou de service, c'est son rôle...
Revenir en haut Aller en bas
peky
****
****


Nombre de messages : 2095
Localisation : au bord de l'eau
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Lun 24 Fév 2014 - 15:43

Un SG de ce type existe mais dans les CROUS, là où n'existe pas de pédagogie.

Un autre modèle de ce type doit se trouver à l'étranger par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Thurston Moore
***
***
avatar

Nombre de messages : 1161
Localisation : Death Valley '69
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Lun 24 Fév 2014 - 16:08

peky a écrit:

Ici il y a un paquet de gestionnaires qui fait le minimum sur 4 ou 4.5 jours.
 affraid  affraid  affraid  affraid  affraid

J'en reviens pas, moi qui suis B je fais 43 h 00 par semaine (déduction faite de tous les congés de l'année scolaire). Je bosse même le mercredi après-midi.

Soit ce sont vraiment des petits collèges, soit ils ont un adjoint de catégorie c avec eux (sniff je n'en ai pas), soit ils ne sont pas en éducation prioritaire ou alors ils ne font pas une partie de leur boulot... ou je ne suis pas assez productif  pleure ).

Le rêve 4.5 jours !
Revenir en haut Aller en bas
http://agela.free.fr/
rural th
Invité



MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Lun 24 Fév 2014 - 16:26

Citation :
Un SG de ce type existe mais dans les CROUS, là où n'existe pas de pédagogie. 

Dans les CROUS, c'est un DA (directeur-adjoint) pas particulièrement autonome du directeur (encore heureux, pour la cohérence de la politique de l'établissement)
Revenir en haut Aller en bas
peky
****
****


Nombre de messages : 2095
Localisation : au bord de l'eau
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Lun 24 Fév 2014 - 17:19

Oui un DA. (il y a plein de directeurs dans un CROUS d'ailleurs)

Mais le DA participe à la politique de l'établissement, la met en musique en interne alors que le directeur a plutôt en charge le côté externe.
D'ailleurs la délégation de signature d'un Directeur à un DA est très élargie sauf la signature des contrats.
Le directeur comme le DA sont des administratifs (CASU, directeurs de service, APAENES)
Quand un directeur est parti, la vacance temporairement est comblée par le DA.
Qui peut lui-même devenir Directeur.
Revenir en haut Aller en bas
joel33
Invité



MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Mer 13 Jan 2016 - 22:10

ça revient sur le tapis régulièrement, à voir  en cherchant "restauration 21" sur le net, puis en cliquant sur le lien Alimentation durable et restauration collective s'invitent jeudi 14 janvier à l'Assemblée Nationale.

Je vous recommande la proposition 29 et son argumentation assez savoureuse
Revenir en haut Aller en bas
V.M.B
*******
*******
avatar

Nombre de messages : 5727
Age : 96
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Jeu 14 Jan 2016 - 8:08

On a les cons qu'on mérite (et qui ont été élus avec les voix des ceusses qui se plaignent).
Revenir en haut Aller en bas
TiTI
**
**
avatar

Nombre de messages : 750
Age : 75
Localisation : Chez Rosminet
Date d'inscription : 01/12/2015

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Jeu 14 Jan 2016 - 8:12

Merci Joël 33, effectivement on peut lire :page 88 Rapport Et si on mangeait local Assemblée nationale


Citation :
Transférer la tutelle des gestionnaires des collèges et lycées
Votre rapporteure, à la suite des nombreuses auditions qu’elle a menées, estime qu’il faut que la tutelle des gestionnaires des cantines des collèges et lycées dans les établissements scolaires soit transférée aux collectivités territoriales concernées. Trop d’élus se sont plaints du fait que les gestionnaires étaient un véritable obstacle au changement du fait de leur distance au projet d’établissement et de leur simple prise en compte du facteur « coût ».


Plus loin on lit

Citation :
L’interprétation des règles des marchés publics conduisent les gestionnaires à sélectionner sur le seul critère du prix bas des produits de qualité standard d’importation, alors même qu’il existe une offre locale de qualité.


l faut toutefois nuancer en soulignant les évolutions récentes de la
réglementation européenne en matière de marchés publics. Ainsi, depuis la récente directive sur les marchés publics
(1), qui doit rentrer en vigueur en France d’ici 2016, la notion d’offre la plus avantageuse peut prendre en compte des aspects
qualitatifs, et le cycle de vie des produits. Il est possible d’intégrer différents critères qui sont de nature à favoriser directement ou indirectement les produits frais et locaux :
– prise en compte de l’intérêt environnemental : analyse de cycle de vie,
émissions de gaz à effet de serre du transport ;
– gestion des déchets ;
– produits de saison ;
– produits de qualité ou produits biologique ;
– intervention pédagogique
Revenir en haut Aller en bas
V.M.B
*******
*******
avatar

Nombre de messages : 5727
Age : 96
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Jeu 14 Jan 2016 - 8:18

Quelle bande d'imbéciles prétentieux!!!
Des produits standards d'importation à prix bas? Ils ont perdu la tête ou quoi? ça fait des lustres qu'on recherche le meilleur rapport qualité/prix mais ces débiles sont encore en 1960.
Ils confondent sans doute avec la merde qu'ils font manger à prix d'or à nos gamins dans les cantines des écoles?

Laissons leur la gestion directe et on se revoit trois ans après pour causer des taux de satisfaction et des déficits sur les fonds publics.
Revenir en haut Aller en bas
volcan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 10383
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Jeu 14 Jan 2016 - 8:43

Allez un peu d'humour...
Je suis étonné que le SNPDEN ne se soit pas rué sur les médias comme à son habitude pour préciser que c'était les chefs d'établissements qui avaient la responsabilité des marchés publics et que ces sous fifres de gestionnaires n'étaient que des exécutants. Ah, on me dit que cela aurait été le cas uniquement si le rapport avait été élogieux selon le principe désormais bien établi : "lorsqu'il y a quelque chose de positif dans un EPLE c'est grâce au chef d'établissement ; lorsqu'il y a un problème c'est la faute à l'adjoint-gestionnaire".

Pour le reste en qualité de coordonnateur j'ai eu à subir ce type d'attaques imbéciles jusqu'à ce que j'explique les contraintes du code des marchés et la réalité qui fait que 40% des produits sont "locaux" (reste à définir d'ailleurs la notion de local). je ne supporte plus ce discours fait par ceux qui ont mis fin à l'achat local en adoptant les directives européennes et reprochent aujourd'hui aux gestionnaires d'appliquer la règlementation.

Et lorsqu'on leur dit qu'ils n'ont qu'à prendre les groupements de commandes, bizarrement il n'y a plus personne. Car les CT ont déjà la responsabilité du SRH, ils leur suffit de mettre en place des GA pour les denrées comme elles le font pour la viabilisation sans avoir besoin de décentraliser les gestionnaires.

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
Revenir en haut Aller en bas
pragmatordu59
**
**
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 41
Localisation : Dans le ch'nord ! Chez les cheutimis
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Jeu 14 Jan 2016 - 8:53

Ces "trop d'élus" devraient passer quelques jours dans des collèges ou des lycées....
Revenir en haut Aller en bas
TiTI
**
**
avatar

Nombre de messages : 750
Age : 75
Localisation : Chez Rosminet
Date d'inscription : 01/12/2015

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Jeu 14 Jan 2016 - 8:57

Volcan a écrit:
Car les CT ont déjà la responsabilité du SRH, ils leur suffit de mettre en place des GA
 Ca se met en place ....

Pour le reste, je te rejoins, il est bien évident que le sacro - saint principe de liberté d'accès à la commande publique ne fait pas le poids face aux obstacles posés par l'adjoint gestionnaire ( humour Mr green ) .  Bof j'apprends de plus en plus à intégrer en silence. Comme disait Vigny dans la Mort du Loup et de mémoire : seul le silence est grand, tout le reste est faiblesse .

Keed calm an carry on .
Revenir en haut Aller en bas
Bozinchu
Veille JO
Veille JO
avatar

Nombre de messages : 17624
Age : 49
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Jeu 14 Jan 2016 - 9:16

Quand on parle d'achat local et de circuit court on frise souvent le ridicule ...
quand on privilégie un vendeur d'ordinateur du coin ou un libraire du coin pour l'achat à destination d'un bahut, je comprends le circuit court pour la livraison ...
Par contre le circuit court du fabricant jusque chez le marchand...

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
Revenir en haut Aller en bas
passant
Invité



MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Jeu 14 Jan 2016 - 9:27

les mauvais esprits penseront que plus le circuit est court moins le vin déborde du pot
Revenir en haut Aller en bas
volcan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 10383
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Jeu 14 Jan 2016 - 9:29

Il est sans doute utile de préciser que par circuit court on n'entend pas la distance entre fournisseur et EPLE mais le nombre d'intermédiaires entre producteur et EPLE.

_________________
Ce métier aura ma peau. Un conseil à ceux qui envisageraient de le faire : fuyez !
Revenir en haut Aller en bas
Bozinchu
Veille JO
Veille JO
avatar

Nombre de messages : 17624
Age : 49
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Jeu 14 Jan 2016 - 10:20

c'est aux CT qu'il faut le dire
Mr green

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
Revenir en haut Aller en bas
néthou
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5322
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Jeu 14 Jan 2016 - 10:43

TiTI a écrit:
Volcan a écrit:
Car les CT ont déjà la responsabilité du SRH, ils leur suffit de mettre en place des GA
 Ça se met en place ....
C'est quelquefois marrant cette histoire de circuit court.
Ici on nous incite fortement à acheter local, mais quand à l'occasion on contacte un producteur référencé par le dispositif, il arrive qu'il nous réponde qu'il n'est pas intéressé parce qu'il doit se taper au moins 30 ou 40 bornes pour nous livrer...  Mr green
Et je ne parle pas de ceux qui ne sont pas vraiment au courant de la démarche ("Vous savez, moi ça ne m'intéressait pas trop, mais on a beaucoup insisté alors je suis sur la liste"), ou qui sont référencés mais dont les produits ne sont pas tout à fait locaux (style fruits et légumes arrivant d'Espagne...).
D'ailleurs, avec les fusions donnant les nouvelles régions étendues, la notion de produit local tend à devenir extensive (et donc à perdre toute sa valeur !).

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

Revenir en haut Aller en bas
Mad Max
Veille informative
Veille informative
avatar

Nombre de messages : 4363
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Jeu 14 Jan 2016 - 11:36

Je vous conseille l'interview sur France info aujourd'hui ; lorsque la journaliste interroge la députée sur comment faire du local en Ile de France, région peu agricole car très fortement urbanisée, la députée cite des exemples en Mayenne et en Aquitaine !!!! No

_________________
Mad Max en Père-la-Vertu, on aura tout vu !!! (Tavi Lou Pastou, 10 avril 2013)
Revenir en haut Aller en bas
LuckyLoser
***
***
avatar

Nombre de messages : 1255
Age : 112
Localisation : Derrière toi...
Date d'inscription : 25/10/2012

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Jeu 14 Jan 2016 - 13:26

Moi, je vous conseille de lire les pages 159 à 170 du rapport de la mission d'information de la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale (2942) ; c'est la liste des personnes auditionnées et des personnes rencontrées lors des déplacements de la mission parlementaire. vous aurez beau cherché vous n'y trouverez aucun représentant de notre beau ministère. Seuls les représentants de l'enseignement agricole sont mentionnés avec le directeur adjoint chargé de la formation professionnelle de l'EPLEFPA (ainsi que le cuisinier du restaurant scolaire), le proviseur et la directrice de la production du lycée agricole de Mayotte, la directrice du CFPPA de Nantes.
Les mots "éducation nationale" ne sont mentionnés que quatre fois pour une seule proposition :
"Proposition n° 29 : transfert de la tutelle des gestionnaires des collèges et lycées de l’Éducation nationale aux collectivités territoriales compétentes." (pages 89, 140, 143 et 151).
Ainsi, l'éducation nationale est citée autant de fois que les "carottes" (pages 23, 82 et 87).
En politique, quand on n'est pas représenté, on n'existe pas...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Décentralisation des gestionnaires (le fil)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 13 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Métiers de l'AENES-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: