Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Décentralisation des gestionnaires (le fil)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Fondateur
Admin fondateur
Admin fondateur


Nombre de messages : 17387
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Mar 18 Sep 2012 - 14:46

Le comptable n'est pas décentralisable. Mais l'absence de décentralisation du gestionnaire ne garanti pas que le comptable reste aussi gestionnaire à terme.

En résumé sans décentralisation une séparation des fonctions de gestionnaire et de comptable est toujours possible à terme ; avec une décentralisation des gestionnaires ce serait obligé.
Revenir en haut Aller en bas
BERET
**
**
avatar

Nombre de messages : 953
Date d'inscription : 20/09/2011

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Mar 18 Sep 2012 - 14:47

bastien a écrit:
Moi je n'y crois pas à la décentralisation des gestionnaires à moins qu'il ne s'agisse d'une révolution. Mais V.P a dit qu'il s'agissait d'une "refondation" et pas d'une réforme.



Il n' y a que la foi qui sauve.
Revenir en haut Aller en bas
rural th
Invité



MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Mar 18 Sep 2012 - 16:03

Citation :
Les anciens connaissent cette phrase culte du manga Ken le survivant "Tu es mort mais tu ne le sais pas encore".

Le meilleur résumé !!!

(de passage car parti sous d'autres nimbes...)
Revenir en haut Aller en bas
Winnie
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 12918
Age : 91
Localisation : La Forêt des Rêves Bleus, ou à la masse, au choix
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Mar 18 Sep 2012 - 16:11

rural th a écrit:
de passage car parti sous d'autres nimbes...
C'est quand même sympa de venir faire un coucou de temps à autre

_________________
Je préfére que l'on dise de moi "il est ch...t, mais c'est un bon" que "il est sympa, mais un peu juste." (© N@n@rd )
La confiance n'exclut pas le contrôle, elle s'en nourrit. (© Hippos, 15/12/2010)
.

Temps de travail des personnels Etat
Revenir en haut Aller en bas
pigagneu
.
.
avatar

Nombre de messages : 32
Age : 55
Localisation : Terre des volcans
Date d'inscription : 11/01/2010

MessageSujet: Gestionnaire et décentralisation (le fil)   Mar 18 Sep 2012 - 16:38

N@n@rd a écrit:
Le comptable n'est pas décentralisable. Mais l'absence de décentralisation du gestionnaire ne garanti pas que le comptable reste aussi gestionnaire à terme.

En résumé sans décentralisation une séparation des fonctions de gestionnaire et de comptable est toujours possible à terme ; avec une décentralisation des gestionnaires ce serait obligé.

Tout à fait d'accord avec N@n@rd et en plus le Trésor peut reprendre la compta... affraid
Revenir en haut Aller en bas
néthou
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5329
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Mar 18 Sep 2012 - 17:40

bastien a écrit:
Je faisais référence à un article du monde qui commentait une phrase du précédent président sur le pouvoir de la rue. L'article expliquait que la démocratie ce n'est pas seulement un vote tout les 5 ans et l'expression démocratique ne se résumait pas aux élections. Peut-être n'a-tu pas lu cet article?
Effectivement je ne l'ai pas lu, et d'ailleurs j'aimerais bien, parce que je ne saisis pas trop ce que notre ancien Président entend par "pouvoir de la rue". S'il s'agit d'aller manifester, je me garderais bien de prétendre montrer aux syndicats ce que c'est et comment on fait...
Accessoirement, si la démocratie ce n'est pas seulement un vote tous les 5 ans et son expression la seule élection, c'est quand même comme ça qu'on peut -aussi- la mettre en oeuvre concrètement. L'"ancien" Président a même désormais tout le temps de méditer là-dessus...

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

Revenir en haut Aller en bas
néthou
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5329
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Mar 18 Sep 2012 - 17:54

Brusque? a écrit:
Dans le cas précis, ni chez le syndicat représentatif des CE, ni chez le syndicat représentatif des gestionnaires, de l'UNSA tous les deux, il n'y a eu tromperie, brusquerie ou retournement de veste. Les mandats étaient clairs.
C'est vrai, mais je reste néanmoins persuadé que si le but affiché est le même, si les arguments avancés (conserver une équipe de direction -gestionnaire compris- composée de personnels d'Etat) sont identiques (et d'ailleurs parfaitement recevables et légitimes), l'intérêt à le faire n'est pas le même pour l'un et l'autre des syndicats pré-cités. Et ce disant il ne s'agit pas de crier haro sur le Tournier baudet et de hurler à la duplicité et au calcul de basse politique syndicale: le syndicat représentatif des CE fait simplement son boulot. L'autre fait du suivisme, tout en clamant haut et fort qu'il mène la barque autant que le premier.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14252
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Mar 18 Sep 2012 - 21:55

Brusque ? a écrit:
À moins de préférer la démocratie directe à coup d'incessantes assemblées générales où c'est le plus fort en gueule et qui tient le mieux la distance qui l'emporte (une formation trotskiste pendant les années d'études est un plus)
Ah ? Faut que je réfléchisse, alors. Parce qu'il n'y en a pas beaucoup qui m'ont eu à l'usure. Je suis IZnoxydable. Cool

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
V.M.B
*******
*******
avatar

Nombre de messages : 5734
Age : 96
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Mer 19 Sep 2012 - 10:22

IZnogoud Eric?flower
Revenir en haut Aller en bas
Ges'
****
****
avatar

Nombre de messages : 2674
Age : 38
Localisation : juste là, derrière les dossiers
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Mer 19 Sep 2012 - 13:16

N@n@rd a écrit:
Le comptable n'est pas décentralisable. Mais l'absence de décentralisation du gestionnaire ne garanti pas que le comptable reste aussi gestionnaire à terme.

En résumé sans décentralisation une séparation des fonctions de gestionnaire et de comptable est toujours possible à terme ; avec une décentralisation des gestionnaires ce serait obligé.

D'accord avec le chef. D'ailleurs, en faisant mon gros égoïste, si d'aventure on me propose de me détacher à la DGFIP pour ne plus faire que de la compta et ne plus me préoccuper du chariot d'entretien de Madame Machin, des petites bagarres entre la cuisine et le service général, des profs qui ont trop froid ou trop chaud...etc, je signe tout de suite. Même avec le risque de perdre en rémunération et la certitude de perdre le logement.

Mais je pense que ça restera un rêve (fantasme ?) car il est bien connu que le "Trésor" ne voudra que des "vrais" comptables dans ses rangs.

Nous verrons bien à quelle sauce nous serons mangés, mais si ça permet de lever cette ambiguïté insupportable sur notre place réelle dans un EPLE, ce sera déjà ça de pris.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Mer 19 Sep 2012 - 14:15

Ges' ?? Shocked C'est toi ? C'est bien toi ? Non ? Tu es revenu ??
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14252
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Mer 19 Sep 2012 - 18:04

Grincheux a écrit:
Ges' ?? Shocked C'est toi ? C'est bien toi ? Non ? Tu es revenu ??
Mais non, c'est un revenant, un mirage.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Mer 19 Sep 2012 - 18:25

C'est qu'il nous manque le Ges'...
Revenir en haut Aller en bas
Ges'
****
****
avatar

Nombre de messages : 2674
Age : 38
Localisation : juste là, derrière les dossiers
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Mer 19 Sep 2012 - 19:35

L'intendant zonard a écrit:
Grincheux a écrit:
Ges' ?? Shocked C'est toi ? C'est bien toi ? Non ? Tu es revenu ??
Mais non, c'est un revenant, un mirage.

Un mirage en effet, je ne fais que passer, bien que ma vitesse soit bien inférieure à celle de l'avion du même nom.
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14252
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Mer 19 Sep 2012 - 22:54

Ges' a écrit:
Un mirage en effet, je ne fais que passer, bien que ma vitesse soit bien inférieure à celle de l'avion du même nom.
Une bonne nouvelle pour toi, le Ges' : tu es visiblement sevré du forum et de la BAC, c'est bon, t'as décroché, tu es redevenu un être sain.

Mais j'ai une mauvaise nouvelle aussi : si tu veux prendre des dispositions pour le rester longtemps (sain), il te va falloir prendre d'autres résolutions : http://gestionnaires.actifforum.com/t22418-j-arrete-de-fumer
Et pour arrêter de fumer, la seule proposition sérieuse que je puisse te faire, c'est de remplacer tes pauses clope par des pauses forum. On tourne en rond... langue

coucou

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
Ges'
****
****
avatar

Nombre de messages : 2674
Age : 38
Localisation : juste là, derrière les dossiers
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Jeu 20 Sep 2012 - 6:50

Arrêter de fumer, j'y pense de plus en plus, mais reprendre les 40 kilos perdus ça m’enquiquine pas mal.

Et puis c'est aléatoire, avec la nouvelle phase de la décentralisation qui s'annonce sans que personne sache encore ce qui va nous arriver, le moment n'est pas forcément propice.

Pour ceux qui ont quelques années dans la fonction, il est possible de demander un détachement chez les PERDIR, c'est peut être à méditer.
Revenir en haut Aller en bas
G.plusdessous
.
.
avatar

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: CQFD   Jeu 20 Sep 2012 - 13:18

Bonjour,

Manifestement les collègues se focalisent sur la rémunération/indemnités offertes par les collectivités.Même si on ne travaille pas pour la peau, cela ne doit pas être la motivation profonde d'être ou ne pas être pour la décentralisation.

Ce qui est important, c'est le sort inéquitable réservé aux cadres de l'EPLE: c'est là que le bât blesse.

En tout état de cause, posez vous la question du caractère externalisable ou pas de chacune de vos missions : vous remarquerez qu'elles le sont toutes. Cela devrait peser dans la balance si des choix se font incessamment sous peu.

Concernant les syndicats, ils sont nécessaires car défenseurs de nos droits et garants d'un traitement égal sur le territoire ( sauf exceptions comme dans toute règle). Je défends le syndicalisme MAIS j'aspire , sans être une démocratie directe, à une concertation ponctuellement élargie à la base sur des sujets de fonds comme la décentralisation. Et même si certains m'opposeront le caractère non impératif du mandat électif, une plage de parole m'aura été offerte.

C'est un peu ce qu'offre ce forum. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Stanislas
*
*
avatar

Nombre de messages : 255
Localisation : La fosse
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Jeu 20 Sep 2012 - 15:35

Après AI UNSA, SNPDEN, la FSU s'y met aussi
le 19/09/12
Elle déclare :
"La FSU s’opposerait à tous transferts de gestionnaires aux collectivités territoriales."
Revenir en haut Aller en bas
Pimp
**
**
avatar

Nombre de messages : 425
Localisation : les nuages, le maquis
Date d'inscription : 15/03/2011

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Ven 21 Sep 2012 - 16:17

lu dans la lettre de l'Education du 17/09/12 : Claudy Lebreton, président de l'assemblée des départements de France déclare : "c'est une tempête dans un verre d'eau".... et conclut par : "Nous avons lancé ce débat car nous voulons plus d'efficacité dans la gestion des établissements. Si on nous dit que cette idée n'est pas opportune, nous n'irons pas au conflit".

Finalement pourquoi on s'inquiète ???confused
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8154
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Ven 21 Sep 2012 - 16:24

Parce que ça reviendra.

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
Fondateur
Admin fondateur
Admin fondateur
avatar

Nombre de messages : 17387
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Ven 21 Sep 2012 - 16:32

D6. a écrit:
Parce que ça reviendra.

Non. D'ici quelques années les CT auront appris à se passer de nous.

C'était le dernier train et il était déjà en retard.

_________________
Celui qui poursuit un rêve n'en désire pas, au fond, la réalisation : il veut seulement pouvoir continuer à rêver.
.
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8154
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Ven 21 Sep 2012 - 16:38

Chacun a le droit, à titre personnel, de se réjouir ou de déplorer ce dénouement et de préparer sa sortie dans de bonnes conditions s'il croit cela nécessaire au vu des derniers évènements. Mais en ce qui me concerne, et à titre professionnel (qui parfois peut me coûter à titre personnel), je ne peux pas regretter un recul qui me semble être préférable à une décentralisation, peut-être pas pour la profession, mais pour le service public d'éducation.

Le problème est que je pense réellement que le fait de passer aux CT ne nous aurait pas sauvés. Nous sommes le jambon dans le sandwich, le dommage collatéral. Ce n'est pas qu'on tienne vraiment à nous, de part et d'autre, c'est que nous sommes au coeur d'un enjeu de pouvoir entre état (donc CE) et appétits locaux. Et qu'avons-nous à y gagner en échange? Peut-être une meilleure rémunération, ce n'est même pas certain. Ici, la CT est en train de planifier la possibilité de faire travailler les agents en dehors des périodes scolaires dans d'autres structures leur appartenant, parfois d'un établissement à un autre au débotté. Je regrette, mais je préfère être aux ordres de mon CE et donc d'un minimum de pédagogie, qu'à ceux du petit chefaillon de la CT uniquement occupé d'économies budgétaires.

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
Fondateur
Admin fondateur
Admin fondateur
avatar

Nombre de messages : 17387
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Ven 21 Sep 2012 - 16:49

D6. a écrit:
...qu'à ceux du petit chefaillon de la CT uniquement occupé d'économies budgétaires.

Ceux qui ont des problèmes avec leur chef d'établissement, qui ont subi les suppressions de personnels dans leur service et ceux qui se souviennent de l'état des établissements scolaires avant la décentralisation apprécieront ou pas la justesse du propos.

Et je rappelle que, personnellement, je n'ai pas d'avis sur notre décentralisation car aucune des deux solutions ne me parait porteuse d'avenir pour nous.

_________________
Celui qui poursuit un rêve n'en désire pas, au fond, la réalisation : il veut seulement pouvoir continuer à rêver.
.
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8154
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Ven 21 Sep 2012 - 16:57

N@n@rd a écrit:
Et je rappelle que, personnellement, je n'ai pas d'avis sur notre décentralisation car aucune des deux solutions ne me parait porteuse d'avenir pour nous.
Mais c'est exactement ce que je dis.

D6. a écrit:
Nous sommes le jambon dans le sandwich, le dommage collatéral. Ce n'est pas qu'on tienne vraiment à nous, de part et d'autre, c'est que nous sommes au coeur d'un enjeu de pouvoir entre état (donc CE) et appétits locaux. Et qu'avons-nous à y gagner en échange?

N@n@rd a écrit:
Ceux qui ont des problèmes avec leur chef d'établissement...
Sont certains de voir ceux-ci s'aggraver quand ils relèveront d'une double autorité hiérarchique. La position que je défends est aussi celle d'un positionnement, non pas idéal, mais qui me semble être moins dangereux pour nous, malgré les CE tarés qu'on peut parfois croiser (mais guère plus que de GM ou de profs ou... eux aussi tarés).

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
biki.net
*
*
avatar

Nombre de messages : 184
Localisation : Le Phare Ouest !!!!
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Ven 21 Sep 2012 - 17:14

Pour ma part, je suis contre toute décentralisation du gestionnaire (et de tout personnel administratif d'ailleurs !)....au moins, par principe : l'école, c'est l'Etat ! J'ai choisi de faire connaitre mon opposition sur le forum du site refondonslecole.gouv.fr : http://www.refondonslecole.gouv.fr/contact/

Je ne sais pas si cela changera quelque chose mais je pense qu'il est important que les personnels administratifs fassent savoir qu'ils existent car je pense que nous sommes quelque peu transparents .....non ?
(et puis, si cela ne sert à rien et bien tant pis !)


Allez, zouh, c'est le week end !

Biki
Revenir en haut Aller en bas
Mad Max
Veille informative
Veille informative
avatar

Nombre de messages : 4366
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Ven 21 Sep 2012 - 17:15

D6. a écrit:
Et qu'avons-nous à y gagner en échange? Peut-être une meilleure rémunération, ce n'est même pas certain.
Si peut-être, selon le statut sous lequel nous serions croqués, davantage de mobilité de carrière, entre les services des routes, culturels, sociaux,.... gérés par les CT
D6. a écrit:
Ici, la CT est en train de planifier la possibilité de faire travailler les agents en dehors des périodes scolaires dans d'autres structures leur appartenant, parfois d'un établissement à un autre au débotté.
A moins que je me trompe, la loi interdit une telle polyvalence puisque les agents ont été décentralisés au sein d'un corps spécifique, celui des ATT TOS des établissements scolaires. Le faire suppose donc une modification de la loi...
Et quant à les faire travailler ailleurs durant les congés, la quotité annuelle restant ce qu'elle est, les agents seront donc moins présents dans les EPLE. Une présence moindre qui peut se concevoir pour certains postes mais pas pour tous.... Les coûts d'entretien par le privé vont donc augmenter, les impôts aussi....

_________________
Mad Max en Père-la-Vertu, on aura tout vu !!! (Tavi Lou Pastou, 10 avril 2013)
Revenir en haut Aller en bas
Ges'
****
****
avatar

Nombre de messages : 2674
Age : 38
Localisation : juste là, derrière les dossiers
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Ven 21 Sep 2012 - 17:38

D6. a écrit:


Le problème est que je pense réellement que le fait de passer aux CT ne nous aurait pas sauvés. Nous sommes le jambon dans le sandwich, le dommage collatéral. Ce n'est pas qu'on tienne vraiment à nous, de part et d'autre, c'est que nous sommes au coeur d'un enjeu de pouvoir entre état (donc CE) et appétits locaux. Et qu'avons-nous à y gagner en échange?

Une meilleure rémunération ? Pas sur même si je le pense. Un meilleur "traitement" de la part de nos autorités hiérarchiques ? Certainement, si je pars du principe qu'un petit quelque chose vaut mieux qu'un grand rien (même remarque sur la considération des mêmes autorités). De mon point de vue, les agents sont bien mieux traités depuis leur intégration dans les CT qu'ils ne l'étaient à l'EN (en tout cas chez moi), pourquoi ne pourrait-il pas en être de même pour nous ?

Et comme le dit M², la mobilité sera surement plus facile, les opportunités de carrière surement plus importantes et riches.
Revenir en haut Aller en bas
Gilliù
***
***
avatar

Nombre de messages : 1378
Age : 47
Localisation : Au bon air...
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Ven 21 Sep 2012 - 18:25

Concernant la mobilité au sein d'une même collectivité, je suis un peu sceptique. Les PTLs qui souhaitent muter dans ma région, ont toutes les difficultés pour changer d'EPLE. Procédure de choix peu transparente de la CT. Quant à la mobilité d'une CT vers une autre, nous pouvons déjà solliciter un détachement. Alors je ne vois aucun intérêt à une décentralisation des gestionnaires sur l'aspect mobilité.
Revenir en haut Aller en bas
Statis
**
**
avatar

Nombre de messages : 442
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Ven 21 Sep 2012 - 18:37

Ges' a écrit:
Et comme le dit M², la mobilité sera surement plus facile, les opportunités de carrière surement plus importantes et riches.

@ Ges'
et pour suivre ce qui précède, de gilles.dlq, qui semble douter de la justesse de tes propos :
opportunités à l'intérieur de chaque petite république parmi la centaine de départements et de régions ? Peut-être.
Mais une fois sautée la frontière de la tienne, en es-tu si sûr ?
Les dites républiques qui reproduisent chacune une copie quasi conforme de l'Etat national, à leur échelle, paraissent avoir tendance à jouer des chaises musicales pour les carrières. Une fois la permutation faite et décidée en petit comité et sous l'influence des réseaux locaux, il restera peut-être quelques places, mais (les) moins bonnes, pour des entrants - quasi intrus - venant d'autres petites républiques. Les moins bonnes ? En tout cas celles délaissées par les gens du sérail, des pourries professionnellement. Certes aussi des correctes, mais alors celles du genre situées loin des centres de décisions, des centres universitaires, des nœuds de transport. Bref, correctes mais à la périphérie de chaque république, loin des gens importants et décideurs dans les différents services administratifs; en somme, des postes davantage refilés à des déclassés ou recherchés par des papis et mamies (ou quasi), sans adolescents à placer près des bons lycées de préfecture de région, de département, à portée d'universités, de prépas, de grandes écoles.
Opportunités tu disais ?
Cela dépend pour qui.

La mobilité ? Celle des CE est certaine. Tu finis par t'en débarrasser s'ils te chagrinent. Actuellement, ils doivent transporter leurs pénates après huit ans (sauf quelques cas en voie de disparition).
Les C.T. sont bien moins mobiles. Les régions immobiles depuis leur création. Les départements itou ou presque. Quand tu dépends d'un chef à C.T., qu'il y a trouvé son bâton de maréchal, qu'il soit à la colle avec l'élu qui gère ton secteur, il y a des chances fortes que l'élu ou son acolyte technicien soient là pour plus longtemps, chacun ou les deux, ou ensuite leurs clones, et donc bien plus longtemps qu'un CE, par définition nomade.
En cas de conflit, c'est pas top, tu n'y gagneras rien au change, au contraire.

La mobilité ? La tienne ? Elle sera moindre. Les frontières entre ces républiques - parfois limite bananières - vont te la réduire fortement si ce n'est pas déjà le cas d'une manière sournoise.

Appartenir à la F.P.E. a un privilège. Celui de pouvoir mettre un espace à la mesure de tes besoins entre toi et ton chef oppresseur sans perte de salaire, sans rétrogradation professionnelle, assuré du réemploi. Une envie de cocotier à 15000 km ? Tu peux.
Une fois décentralisé en FPT, ce sera bien moins vrai, parfois plus du tout. Tu auras changé de moquette et d'ascenseur, de district, mais pas de chef, celui à l'hôtel de région ou de département, lui ou son majordome.

C'est un plaisir de te relire ici.
.
Revenir en haut Aller en bas
Vénérable Intendant
***
***
avatar

Nombre de messages : 1599
Date d'inscription : 28/06/2012

MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Ven 21 Sep 2012 - 19:23

Amusant de constater combien ces gestionnaires mal payés, bafoués par leur ministère, exploités et méprisés par leur chef d'établissement, ignorés des enseignants, sont attachés à leur statut de personnels de l'Education nationale de seconde zone. A croire que tout le mal-être qui transpire de nombre de messages de ce forum n'est qu'illusion et exagération. Ils me font penser à ses enfants battus qui défendent contre toute logique leurs parents de peur d'en être séparés. Il y a sans doute une étude socio-psychologique à mener.

Encore plus amusant est l'argument qui consiste à refuser la décentralisation au nom de l'Education avec un grand E. Là aussi contre toute logique on défend l'Etat garant du système éducatif en oubliant (ce qui est quand même surprenant pour un gestionnaire) que ce sont les collectivités qui le font vivre en se substituant au ministère pour les crédits pédagogiques et tout ce qui fait fonctionner l'environnement du système. Oubliés les suppressions de poste, le temps des agents non remplacés avant la décentralisation, les établissements Pailleron, le régime indemnitaire des agents de l'EN.

Si dans six-sept ans ce forum existe encore, le temps d'un changement de majorité effectué, on lit ce sujet, combien de regrets face à tant de manque de lucidité. Mais y aura-t'il encore des gestionnaires pour le lire ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   Ven 21 Sep 2012 - 19:35

Statis a écrit:

et pour suivre ce qui précède, de gilles.dlq, qui semble douter de la justesse de tes propos :
opportunités à l'intérieur de chaque petite république parmi la centaine de départements et de régions ? Peut-être.
Mais une fois sautée la frontière de la tienne, en es-tu si sûr ?
Les dites républiques qui reproduisent chacune une copie quasi conforme de l'Etat national, à leur échelle, paraissent avoir tendance à jouer des chaises musicales pour les carrières. Une fois la permutation faite et décidée en petit comité et sous l'influence des réseaux locaux, il restera peut-être quelques places, mais (les) moins bonnes, pour des entrants - quasi intrus - venant d'autres petites républiques. Les moins bonnes ? En tout cas celles délaissées par les gens du sérail, des pourries professionnellement. Certes aussi des correctes, mais alors celles du genre situées loin des centres de décisions, des centres universitaires, des nœuds de transport. Bref, correctes mais à la périphérie de chaque république, loin des gens importants et décideurs dans les différents services administratifs; en somme, des postes davantage refilés à des déclassés ou recherchés par des papis et mamies (ou quasi), sans adolescents à placer près des bons lycées de préfecture de région, de département, à portée d'universités, de prépas, de grandes écoles.
Opportunités tu disais ?
Cela dépend pour qui.
C'est marrant comme l'analyse des clones fort juste au demeurant ressemble furieusement à une description de notre beau mouvement inter-académique... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Décentralisation des gestionnaires (le fil)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Décentralisation des gestionnaires (le fil)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Métiers de l'AENES-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: