Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

Avis urgent contrat téléphonie

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avis urgent contrat téléphonie

Message  Sapotille le Lun 25 Juin 2012 - 20:09

Bonsoir,

Nous avons signé vendredi chez un autre opérateur pour une autre installation téléphonique et surtout pour réduire nos coûts téléphoniques. Nous avons longuement comparé avec d'autres concurrents et nous avons trouvé l'offre de cet opérateur plus intéressante.

Elle nous a promis de faire le nécessaire pour la résiliation et la portabilité et se
charge de nous rembourser les frais de numérisation et de dossier en
rachetant le contrat de l'opérateur. Cette installation doit être effective sou peu. Seulement ne voila t-il pas que la commerciale a téléphoné chez notre opérateur actuel et s'est fait passer pour quelqu'un de l'établissement.

J'ignore ce qu'elle a pu leur raconter, mais depuis ce soir 18hs nous n'avons plus de ligne téléphonique car tout a été coupé. J'ai réussi à la joindre sur son portable et elle m'a raconté que l'opérateur lui aurait dit que nous avons un impayé depuis mars. Ce qui est faux car nous n'avons aucune facture en souffrance, de plus, nous n'avons reçu aucun appel ni mise en demeure de la part de l'opérateur.

Pourtant ce matin elle m'a juré que notre ligne ne serait pas interrompue. En tout cas, nous ne pouvons pas passer d'appel ni envoyer de fax et je fulmine de rage contre cette dame, car j'estime que c'est très incorrect de sa part de se faire passer pour nous.
Aussi, demain j'aurais toute la direction enfin tout le monde qui viendra se plaindre du fait de ne pas pouvoir passer d'appel.

Je compte appeler notre opérateur demain pour connaître la véritable raison de l'interruption de la ligne. De plus, j'ai bien l'intention d'annuler ce bon de commande car je trouve que ce n'est pas commercial du tout leur façon de faire.

L'annulation est prévue dans les conditions générales de vente avant l'installation du matériel. Toutefois elles précisent "que l'annulation du BC est possible mais à condition de payer un règlement préalable de 25% du montant HT de la commande dans le cadre d'une vente au comptant , et à 9 loyers mensuels dans le cadre d'une location".

Qu'auriez-vous fait à ma place? J'appréhende demain car j'imagine déjà que l'on me fera porter le chapeau de cette catastrophe.

Donnez-moi vite votre avis

Merci d'avance.

Sapotille
*
*

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avis urgent contrat téléphonie

Message  Virgule le Lun 25 Juin 2012 - 20:32

Je ne suis pas assez calée pour te répondre correctement, mais quid du droit des 8 jours de rétraction (sans aucun frais bien sûr) ?
avatar
Virgule
**
**

Nombre de messages : 408
Date d'inscription : 29/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avis urgent contrat téléphonie

Message  RETU le Lun 25 Juin 2012 - 21:26

Sapotille a écrit:
...que l'annulation du BC est possible mais à condition de payer un règlement préalable de 25% du montant HT de la commande dans le cadre d'une vente au comptant , et à 9 loyers mensuels dans le cadre d'une location".
Avant de parler de paiement, il faut peut-être qu'il y ait l'ombre du début du commencement d'un service fait, non ? Là, il n'y a rien eu.
Il faut exiger qu'ils mettent en oeuvre le service immédiatement sous peine d'annulation.
avatar
RETU
*****
*****

Nombre de messages : 3505
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avis urgent contrat téléphonie

Message  sumnja le Lun 25 Juin 2012 - 21:35

1- on ne signe jamais un contrat sur les conditions générales de ventes du fournisseur (c'est pour cela qu'il y a des MAPA).
2- le mal  étant fait, reste  à savoir ce que tu veux faire : les attaquer ? (au choix: tribunal administratif ou tribunal de commerce...cela dépend de tes pièces)
a minima, préviens aussi ton rectorat, chez nous on a reçu un message d'alerte émanant du  ministère sur des pratiques à tendance déloyales dans le domaine des photocopieurs et de la téléphonie.
mais le fait qu'un commercial ne te revienne pas n'est pas un motif de rupture d'un contrat. En revanche, actions non prévues au contrat, usurpation d'identité pourraient être un motif de résiliation pour pour pratiques déloyales dans l'exécution du contrat.
Voir très vite la direction nationale de l'opérateur (un gros ou un petit ?) pour savoir si la pratique du commercial est cautionnée ou non.
Enfin, tout traçer par écrit et par RAR (en faisant attention de ne pas donner de baton pour te faire battre) et...faire du bruit.
PS : on ne paye rien, avant d'avoir été condamné, si le travail n'a pas été fait.

En résumé, les emm..des commencent

sumnja
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum