Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

Nouveau collègue et insuffisance professionnelle

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nouveau collègue et insuffisance professionnelle

Message  riel le Mar 8 Mai 2012 - 23:29

quelques réflexions en rafales.

Non , les contrôles par une médecin
agrée ne servent pas à rien , il suffit de trouver le médecin qui
n'a pas honte d’être traité en pestiféré par ses collègues , et en
règle générale un tel mouton noir accepte de prendre un rendez vous
pour une expertise dans les trois jours.

Dans chaque affaire de collègues à problèmes il y a deux entrées , une disciplinaire et une médicale.

Dans
un premier temps on explore le médical ( médecin de prévention ,
psychologue du rectorat ) , et si c'est du médical on laisse faire les
spécialistes.

Si c'est du disciplinaire , méthode lapin
atomique , rapport factuel , toujours signifié à
l’intéressé
, en présence du CE bien sur , et envoyé
immédiatement au rectorat (on ne conserve jamais un rapport dans le
dossier établissement de l'agent , car ce dossier n'existe pas ).

Après
3 rapports établit dans les formes , il n'est pas inutile que le CE
demande un entretien au SGADDRH , ou il se rendra accompagné de son
adjoint administratif.

La sanction la plus efficace ce n'est pas
le déplacement d'office , c'est l'abaissement d’échelon , en règle
générale ça calme.

riel
**
**

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 16/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau collègue et insuffisance professionnelle

Message  L'intendant zonard le Mar 8 Mai 2012 - 23:45

Je me permets d'insister, sans pouvoir bien entendu alléguer autre chose qu'une certaine écoute auprès d'une antenne d'une collectivité territoriale, sur le fait qu'il faut faire le travail, tout le travail, et bien se visser dans le crâne que ce n'est pas du harcèlement, c'est le travail. Les idiots de la profession qui feront cela très mal mériteront les enquiquinements que s'attirent les harceleurs, et les autres feront bouger les lignes, au global sinon pour leur cas particulier.

J'appelle de mes voeux la révision du mode de protection des collaborateurs de l'Etat, avec la création d'un corps d'inspection du travail d'une part (ou l'extension du ressort de l'IT à la fonction publique, avec les hausses d'effectifs nécessaires bien entendu), et le renforcement des pratiques de sanction de la part de l'encadrement d'autre part.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Signez le
Manifeste agile pour l'Education
avatar
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 13925
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau collègue et insuffisance professionnelle

Message  laule200 le Mer 9 Mai 2012 - 12:52

J'ai personnellement une autre perception de tout cela.
En fait, dans le système, ça bosse globalement plus que ce qui peut être attendu comme "rendement".
Seulement là où certains sont à 200%, d'autres sont à 50%, voire à 0% (des "light", j'en ai connu aussi).
Qu'y faire ?
L'introduction de nouvelle méthodes managériales n'a rien changé, bien au contraire. Ceux qui prennent leur part finissent par lever le pied par sentiment d'injustice.
GRH dans la FP polluée par RGPP + formation professionnelle toujours inexistante à l'EN + multiplication des missions + absence de démocratie dans l'entreprise + déni de reconnaissance = ...ben tout ça, quoi.
Et encore, au tarif payé, peut-on parler de tire-au-flanc ?
avatar
laule200
**
**

Nombre de messages : 673
Localisation : Au vert !
Date d'inscription : 14/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau collègue et insuffisance professionnelle

Message  kwack le Mer 9 Mai 2012 - 12:59

laule200 a écrit:J
Et encore, au tarif payé, peut-on parler de tire-au-flanc ?

affraid dans ce cas, on se barre pour bosser dans le privé!!! le salaire n'est pas jouissif, OK, il n'empêche que je veux bosser dans la FP parce que j'adhère à certaines valeurs, que j'en accepte les avantages ET les inconvénients, concernant le salaire notamment, mais ça ne doit pas excuser les tire-aux-flancs qui font supporter leur travail non fait aux autres!

kwack
**
**

Nombre de messages : 514
Age : 48
Localisation : en orbite
Date d'inscription : 28/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau collègue et insuffisance professionnelle

Message  Bakriesk le Mer 9 Mai 2012 - 14:21

milka a écrit:affraid dans ce cas, on se barre pour bosser dans le privé!!! le salaire n'est pas jouissif, OK, il n'empêche que je veux bosser dans la FP parce que j'adhère à certaines valeurs, que j'en accepte les avantages ET les inconvénients, concernant le salaire notamment, mais ça ne doit pas excuser les tire-aux-flancs qui font supporter leur travail non fait aux autres!
Ca n'a rien à voir avec le sujet, mais je ne peux m'empêcher de répondre.
J'adhère aussi aux valeurs de la FP, pour autant, est-ce une raison pour se satisfaire de l'indigence de nos feuilles de paie ?
avatar
Bakriesk
**
**

Nombre de messages : 948
Age : 45
Localisation : Trop loin de la Bretagne
Date d'inscription : 22/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau collègue et insuffisance professionnelle

Message  Invité le Mer 9 Mai 2012 - 14:24

Laule200 a écrit:Seulement là où certains sont à 200%, d'autres sont à 50%, voire à 0% (des "light", j'en ai connu aussi). Qu'y faire ? L'introduction de nouvelle méthodes managériales n'a rien changé, bien au contraire. Ceux qui prennent leur part finissent par lever le pied par sentiment d'injustice.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau collègue et insuffisance professionnelle

Message  laule200 le Mer 9 Mai 2012 - 15:17

milka a écrit:
laule200 a écrit:J
Et encore, au tarif payé, peut-on parler de tire-au-flanc ?

affraid dans ce cas, on se barre pour bosser dans le privé!!! le salaire n'est pas jouissif, OK, il n'empêche que je veux bosser dans la FP parce que j'adhère à certaines valeurs, que j'en accepte les avantages ET les inconvénients, concernant le salaire notamment, mais ça ne doit pas excuser les tire-aux-flancs qui font supporter leur travail non fait aux autres!

Les TAF ne peuvent faire supporter leur carences aux autres qu'avec la complicité de l'encadrement. Si en interne rien n'est tenté pour faire une mise au point, tant pis pour les chefs et leurs pigeons qui acceptent la surcharge. Si ces mises au point sont entreprises sans résultat et que le niveau de hiérarchie au dessus traine des pieds, c'est alors ce niveau qu'il faut tenir responsable. Donc, de la même manière, tant pis pour les pigeons qui accepteront la même surcharge.

Plus concrètement, au niveau d'un EPLE, l'AC et/ou GM hissera son niveau de "performance" en tenant compte des moyens humains dont il dispose. Si le château lui file des bras cassés et se contrefout des conséquences, pourquoi irait-il se filer la rate au court-bouillon ?
Il n'y a que la sécurité où je m'impose une obligation de résultat (ce dont le CE, d'ailleurs, se contrefout). Pour le reste, si les moyens ne suivent pas, ben tant pis !

A mon sens, dans un contexte à moyens constants, le niveau d'exigence d'un Service public devrait être proportionnel à l'importance que lui confère l'usager.
avatar
laule200
**
**

Nombre de messages : 673
Localisation : Au vert !
Date d'inscription : 14/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau collègue et insuffisance professionnelle

Message  Barbotine le Mer 9 Mai 2012 - 15:21

milka a écrit:
laule200 a écrit:J
Et encore, au tarif payé, peut-on parler de tire-au-flanc ?

affraid dans ce cas, on se barre pour bosser dans le privé!!! le salaire n'est pas jouissif, OK, il n'empêche que je veux bosser dans la FP parce que j'adhère à certaines valeurs, que j'en accepte les avantages ET les inconvénients, concernant le salaire notamment, mais ça ne doit pas excuser les tire-aux-flancs qui font supporter leur travail non fait aux autres!

Le problème c'est qu'à part les anciens gardiens de la paix qui peuvent trouver un travail du genre gardien de parking et les énarques qui pantouflent, il est quasiment impossible à un ancien fonctionnaire de trouver un emploi dans le privé, du simple fait de l'image de marque que nous avons tous :

avatar
Barbotine
*
*

Nombre de messages : 328
Localisation : dans un univers puéril
Date d'inscription : 02/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau collègue et insuffisance professionnelle

Message  kwack le Mer 9 Mai 2012 - 15:29

laule, je suis tout à fait d'accord, c'est juste la dernière petite phrase qui m'avait fait un peu tiquer, mais pour moi aussi, le vrai problème de la FP toute entiere c'est le fait de ne pouvoir se débarrasser des boulets qui plombent un service entier, sans compter l'image qui rejaillit sur la profession; mais le fait d'être payé au lance-pierre ne justifie pas les TAF.

kwack
**
**

Nombre de messages : 514
Age : 48
Localisation : en orbite
Date d'inscription : 28/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau collègue et insuffisance professionnelle

Message  Fondateur le Mer 9 Mai 2012 - 16:31

laule200 a écrit:
Plus concrètement, au niveau d'un EPLE, l'AC et/ou GM hissera son niveau de "performance" en tenant compte des moyens humains dont il dispose. Si le château lui file des bras cassés et se contrefout des conséquences, pourquoi irait-il se filer la rate au court-bouillon ?

Au hasard, à cause de sa conscience professionnelle ?

Mais je t'accorde que c'est un gros mot devenu aujourd'hui obsolète

_________________
Celui qui poursuit un rêve n'en désire pas, au fond, la réalisation : il veut seulement pouvoir continuer à rêver.
.
avatar
Fondateur
Admin fondateur
Admin fondateur

Nombre de messages : 17374
Date d'inscription : 26/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau collègue et insuffisance professionnelle

Message  Invité le Mer 9 Mai 2012 - 16:54

Nanard a écrit:Au hasard, à cause de sa conscience professionnelle ?



La conscience professionelle de chacun s'arrête là où devrait commencer celle des autres : que ce soit les TAF ou la hiérachie refusant les moyens.

Nul n'est tenu de pallier les déficiences d'un système ( le TAF "protégé", la diminution des effectifs à objectifs constants).



Et pourtant Dieu sait si je me fais piéger ( pigeonner) par ma conscience

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau collègue et insuffisance professionnelle

Message  Fondateur le Mer 9 Mai 2012 - 17:00

Malheureusement la conscience professionnelle est une affaire morale strictement personnelle qui ne dépend pas totalement de l'environnement extérieur.

Je dis malheureusement car le contraire rendrait ma vie plus facile.

_________________
Celui qui poursuit un rêve n'en désire pas, au fond, la réalisation : il veut seulement pouvoir continuer à rêver.
.
avatar
Fondateur
Admin fondateur
Admin fondateur

Nombre de messages : 17374
Date d'inscription : 26/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau collègue et insuffisance professionnelle

Message  néthou le Mer 9 Mai 2012 - 18:55

N@n@rd a écrit:
laule200 a écrit:
Plus concrètement, au niveau d'un EPLE, l'AC et/ou GM hissera son niveau de "performance" en tenant compte des moyens humains dont il dispose. Si le château lui file des bras cassés et se contrefout des conséquences, pourquoi irait-il se filer la rate au court-bouillon ?

Au hasard, à cause de sa conscience professionnelle ?
Même pas. Juste parce que si le boulot n'est pas fait, et que si ce n'est pas toi qui t'y colles, personne ne le fera à ta place.

La conscience professionnelle, ça vient après: on peut aussi s... le boulot, faire les OR à l'arrache en toute fin d'exercice, ne pas suivre le R2, ne rien foutre en GRH, rendre des mandatements à la bourre que même un AC totalement ignare et laxiste rejetterait, laisser partir le fonctionnement de l'EPLE à vau-l'eau, etc... mais non: puisqu'il faut faire le boulot, autant qu'il soit bien fait; sans même parler de conscience professionnelle, ce qui a été (bien) fait ne sera plus à faire; toujours ça de gagné.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

avatar
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 5185
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau collègue et insuffisance professionnelle

Message  Invité le Mer 9 Mai 2012 - 20:35

Néthou a écrit:mais non: puisqu'il faut faire le boulot, autant qu'il soit bien fait; sans même parler de conscience professionnelle, ce qui a été (bien) fait ne sera plus à faire; toujours ça de gagné.



A ce compte là , tu fais tout tout seul et les TAF seront contents de voir quelqu'un trimer, ce sera toujours ça de gagné pour eux. Un système gagnant gagnant en quelque sorte

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau collègue et insuffisance professionnelle

Message  néthou le Mer 9 Mai 2012 - 21:28

Shinigami a écrit:A ce compte là , tu fais tout tout seul ...
Ça aussi, je sais faire...

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

avatar
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 5185
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum