Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

Agressivité d'un agent

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Agressivité d'un agent

Message  Cofi le Mer 22 Fév 2012 - 15:03

Bonjour,

Pouvez-vous me dire qu'elle est la marge de manoeuvre du GM qui se fait crier, hurler dessus verbalement par un agent (même en l'absence d'injures) et qui se permet de critiquer sa façon de travailler et ses fréquentations au sein de l'équipe? Cette personne se fait des représentations à tort.

Je pensais que ce n'était pas du ressort des agents de se prononcer sur les compétences du chef de service, quand bien même celui-ci serait nul, d'autant que les reproches sont totalement injustifiés. Je les accepte difficilement car à mon arrivée, ces mêmes agents se plaignaient du favoritisme qui avait cours dans ce bahut et je me suis fait un point d'honneur à répartir les tâches de façon équitable de façon à ne léser personne.

La nomination justifiée d'un autre agent sur un poste aménagé (recommandée par la CT et ayant fait l'objet d'une décision du président de la CT lui-même) a entraîné des jalousies. Dès lors, le favoritisme est évoqué par une partie de l'équipe et relayé par la CE elle même.

J'envisage de rédiger un rapport à la CT mais j'imagine que la CE refusera de signer. Pensez-vous que dans cette éventualité, je devrais passer outre car il y va de ma crédibilité de chef de service.

Je dois préciser que la CE n'est pas du genre à accompagner le nouveau GM en le convoquant dans son bureau et lui expliquer ses erreurs et le conseiller, mais profite d'un conflit pour lui lancer au visage ses erreurs en guise de reproches. C'est une personne qui se dédit facilement , adepte du caméléonisme et versatile.

A mon arrivée dans le bahut, j'ai été invitée par cette CE à mettre les agents au boulot car ils passaient la majorité de leur temps dans leur local à papoter, en prenant des pauses à rallonge pour ne pas dire interminables. Je leur ai ajouté des tâches qui n'étaient pas effectuées, et je suis accusée aujourd'hui de les harceler par la CE également.

De plus, par réflexe corporatiste, j'ai en ce moment plusieurs arrêts de maladie en même temps. Je vous avoue que c'est très épuisant de travailler dans de telles conditions et j'envisage même de laisser ce métier qui me plaît pourtant, j'en suis dégoutée ( j'ai 18 mois d'ancienneté,en qualité de GM? mais une grande carrière dans la FP).

Cofi
.
.

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 22/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressivité d'un agent

Message  Winnie le Mer 22 Fév 2012 - 16:33

Tu peux rédiger un rapport factuel que tu soumets au CE demain ou après-demain, quand tu seras moins "à chaud". Et en fonction de la réaction, tu sauras à quoi t'en tenir.

De deux choses l'unes : soit le CE te laisse la main et te soutient, les conflits internes ne se règlent pas en présence de tiers, soit il te donne des consignes, préférablement écrites pour qu'il n'y ait pas de doute, que tu appliques. Et s'il veut prendre la main sur le management des agents, il n'a qu'à le dire clairement. Ca te fera ça de moins à traiter, et il ne pourra plus te reprocher quoi que ce soit.

On est d'accord que l'attitude du CE qui désavoue son gestionnaire, c'est tout simplement inadmissible. La loyauté à sens unique, ça ne peut pas marcher.
"Adjoint gestionnaire", qu'y disent ? Je me marre...

_________________
Je préfére que l'on dise de moi "il est ch...t, mais c'est un bon" que "il est sympa, mais un peu juste." (© N@n@rd )
La confiance n'exclut pas le contrôle, elle s'en nourrit. (© Hippos, 15/12/2010)
.

Temps de travail des personnels Etat
avatar
Winnie
Admin
Admin

Nombre de messages : 12827
Age : 90
Localisation : La Forêt des Rêves Bleus, ou à la masse, au choix
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressivité d'un agent

Message  oui non le Mer 22 Fév 2012 - 17:53

Je connais également le problème de remettre au travail une équipe qui avait pris "ses habitudes". Et forcément on arrive souvent à certaines réactions violentes de certains leaders : propos verbaux déplacés, accusation de harcèlement... J'ai la chance de travailler avec un chef d'établissement qui m'appui malgré l'inertie d'une collectivité qui fait preuve d'un clientélisme abérant et dont on a du mal à comprendre les objectifs... Mon cas est loin d'être un cas isolé ! J'en parle à des collègues lors de réunion et j'ai déjà rencontré 3 confrères dans des situations similaires !

Je te conseille de déposer une main courante ou un dépôt de plainte contre l'intéressé et faire une demande de protection fonctionnelle auprès du Recteur sous couvert du CE qui est tenu de la contre-signer. Des témoignanges sont appréciables. Ensuite il faut prendre l'attache du service juridique de ton rectorat et demander qu'il interroge la collectivité dont dépend ce fonctionnaire sur les suites données.

Bon courage.

oui non
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressivité d'un agent

Message  Walking Dead le Mer 22 Fév 2012 - 18:55

Bonsoir, je ne suis pas d'accord avec la dernière intervention. En tant que chef de service, il faut convoquer l'agent, le mettre en garde sur son attitude et bien rappeler la place de chacun avec ses droits et devoirs. Ensuite, je fais un rapport pour expliquer l'attitude que je fais signer à l'agent en présence d'un témoin. A chaque fois que l'agent aura cette attitude, je fais un rapport. A force la CT bougera bien. En tout cas, chez moi, la CT a force de recevoir un rapport tous les 2 jours pour agressivité et autres problemes professionnels; des mesures ont été prises. Bon courage, car c'est long, usant et parfois décourageant. Mais faut marquer le coup pour que le reste de l'équipe voit que tu n'acceptes pas cette attitude. Le mieux est de faire une réunion de service est percée l'abscès et ces rumeurs.
avatar
Walking Dead
***
***

Nombre de messages : 1191
Age : 40
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 22/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressivité d'un agent

Message  Le Forgeron le Jeu 23 Fév 2012 - 8:52

oui non a écrit: faire une demande de protection fonctionnelle auprès du Recteur sous couvert du CE qui est tenu de la contre-signer.

Il a obligation de transmettre (le contreseing ça n'existe pas pour ce genre de choses) et encore s'il ne le fait pas qui lui reprochera ? En revanche ce n'est pas une demande qui doit nécessairement passer par la voie hiérarchique : elle est formulée directement auprès de l'autorité compétente, point barre. Dans ce cas informer le CE c'est de la courtoisie mais pas une obligation.
avatar
Le Forgeron
*****
*****

Nombre de messages : 3678
Age : 130
Localisation : centrale
Date d'inscription : 31/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressivité d'un agent

Message  oui non le Jeu 23 Fév 2012 - 11:03

Merci Forgeron pour ces précisions.

Et je suis d'accord avec toi Steph95600 si on est au pays des bisounours. Mais hélas beaucoup de collectivités sont frileuses et font preuve d'une inertie totale... Et quand en plus on n'a pas l'appui de son chef d'établissement trop couard (ou carriériste ?) pour prendre position... Il ne reste que des solutions purement judiciaires... Et je suis le premier à le regretter...

oui non
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressivité d'un agent

Message  patrick 85 le Jeu 23 Fév 2012 - 12:38

Le Forgeron a écrit:
oui non a écrit: faire une demande de protection fonctionnelle auprès du Recteur sous couvert du CE qui est tenu de la contre-signer.

Il a obligation de transmettre (le contreseing ça n'existe pas pour ce genre de choses) et encore s'il ne le fait pas qui lui reprochera ? En revanche ce n'est pas une demande qui doit nécessairement passer par la voie hiérarchique : elle est formulée directement auprès de l'autorité compétente, point barre. Dans ce cas informer le CE c'est de la courtoisie mais pas une obligation.
Complètement d'accord. J'ai eu le cas une fois. J'ai transmis le rapport par les deux voies, la voie hiérarchique et par moi-même directement à la CT. J'avais informé le CE que j'utilisais les deux voies de transmission du rapport. Il a donc fait un mini-rapport complémentaire qu'il m'a également fait cosigné. La région est intervenue très rapidement par convocation de l'agent en ma présence à sa DRH. Un blâme a été donné avec une mise à pied de 10 jours et la région a organisé dans les 15 jours une réunion avec tous les agents, la DRH et moi-même.

patrick 85
**
**

Nombre de messages : 763
Age : 56
Localisation : Instance de retour chez moi
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressivité d'un agent

Message  Cofi le Jeu 23 Fév 2012 - 13:13

Merci de vos réponses à tous. Je craignais de faire une faute professionnelle dans l'éventualité où la CE refuserait de signer ce rapport.

Tu as raison Winnie, j'attends d'être "refroidie" pour rédiger mon rapport avant de le soumettre à ma chef, c'est pourquoi, j'ai préféré attendre les vacances pour celà.

Cofi
.
.

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 22/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressivité d'un agent

Message  pilou le Jeu 23 Fév 2012 - 13:17

Ne seriez vous pas dans l'Oise ?? j'y ai connu cette situation en 2008.
Voyez avec le rectorat et les syndicats..
Courage

pilou
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressivité d'un agent

Message  Cofi le Jeu 23 Fév 2012 - 20:09

Non Pilou, je ne suis pas dans l'Oise mais dans un dpt voisin.

Merci, du courage il m'en faudrait à la rentrée car je me surprends à ne plus avoir envie de me lever pour aller au bureau surtout quand on apprend que la CE critique votre travail avec les agents.

J'aurais apprécié un entretien, des conseils et même un rappel à l'ordre mais pas ça.

Cofi
.
.

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 22/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressivité d'un agent

Message  invite t le Jeu 23 Fév 2012 - 20:35

la boule au ventre pour aller au travail j'ai connu ,jusqu'au jour ou plus de sommeil , je faisais des cauchemars avec le travail en sujet principal , puis le médecin , un bon mois d'antianxyolitiques puis un anti-dépresseur et bien sur en arret maladie depuis un moment , et toujours sous anti-dépresseur , Sleep courage

invite t
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum