Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le GM et l'application de la loi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sapotille
*
*


Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 10/12/2011

MessageSujet: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 15:39

Bonjour,

Pensez-vous que le GM ne devrait pas appliquer strictement les textes, notamment lorsqu'un problème risque d'engager sa responsabilité financière?

Ma CE a qui j'ai demandé une délégation de signature m'a dit que nous ne pouvons pas appliquer tous les textes et que sa copine GM lui a assuré que tous dans les EPLE, les GM passent les commandes sans délégation et qu'elle ne comprend pas ma demande ( merci chère collègue).

Je lui ai pourtant rappelé que la délégation de signature demeure une faculté pour le CE et non une obligation.

Certes, certains EPLE fonctionnent sans, mais c'est faux de dire que c'est la norme partout.

Alors chers collègues, pensez-vous que nous de devrions pas appliquer strictement les textes? je ne parle pas du domaine de la délégation uniquement.

Ce qui me chagrine c'est que je suis sortie de l'IRA avec beaucoup de bonne volonté, voulant mettre en pratique ce que j'avais appris et souhaitant exercer mon métier conformément à la règlementation et je rencontre pas mal d'embûches.

Je n'ai nulle intention de révolutionner le monde, mais j'ai atterri dans un établissement où des pratiques totalement illégales existent et quand je m'en étonne j'entends la phrase suivante "on a l'habitude de faire comme cela". J'en suis dégoûtée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 15:46

Sapotille a écrit:
Pensez-vous que le GM ne devrait pas appliquer strictement les textes, notamment lorsqu'un problème risque d'engager sa responsabilité financière?

La responsabilité financière propre du GM n'est jamais engagée. A la rigueur, et encore, en qualité de régisseur, faut voir, mais je ne pense pas.

Autrement, c'est sûr : que c'est difficile d'être celui ou celle qui dit le droit dans cet univers de l'EPLE !

Je me contenterais, pour ne pas mourir trop jeune, de me cantonner, dans un premier temps, à informer, et ce par écrit. Le Chef d'établissement, dûment informé, prend ensuite ses responsabilités.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 15:58

écrire au CE ne serait pas très efficace et pourrait au contraire avoir pour effet de te desservir. A titre perso, je te déconseillerais

En revanche, à l'occasion d'une visite à l'AC, on peut négligemment lâcher l'information, l'air de rien, et attendre que ça fasse son effet, si effet il y a...

... ce qu'il devrait y avoir si l'AC tient à ne pas engager sa RPP. Sinon, ma foi, laisser courir...
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8151
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 16:06

La délégation de signature du CE au GM est une possibilité qui date de 2005, soit avant hier à l'échelle de l'EN. Il faudra du temps pour que chaque CE comprenne que cette possibilité n'est qu'une formalité qui ne prend que le temps d'une signature sur un doc qu'un GM de bonne volonté lui aura tout bien fabriqué.

Tout nouvel arrivant, à n'importe quel poste, et pour peu qu'il soit un tantinet malin, prend le temps de faire son trou avant de vouloir tout changer. Les sortants d'IRA, comme les autres, doivent donc mettre un peu d'eau dans leur vin et prendre leur temps, même si ce qu'ils constatent va contre les beaux principes qu'on se doit pourtant de leur apprendre, les inapplicables comme les autres. C'est toute la différence entre la théorie et la pratique.

Cela ne veut pas dire non plus tout accepter mais trouver le juste équilibre entre ce qui peut attendre et ce qui ne peut pas. Cette histoire peut attendre que la confiance s'installe envers un GM tout juste sortit de l'école. Faut comprendre, le CE délègue quand même une compétence, il a peut-être besoin de temps pour savoir si la personne lui semble être de confiance. Sinon, au pire, cela peut attendre le prochain CE. D'accord, ce n'est pas bien, mais je préfère signer des bons de commande sans délégation du moment que je sais que j'ai respecté les procédures de marché que signer des bons de commande avec délégation mais en n'ayant procédé à aucune consultation.

Après, ce n'est que mon avis de qui devient plus pragmatique chaque année.
Revenir en haut Aller en bas
Le Forgeron
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3820
Age : 131
Localisation : centrale
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 16:10

Grincheux a écrit:
La responsabilité financière propre du GM n'est jamais engagée. A la rigueur, et encore, en qualité de régisseur, faut voir, mais je ne pense pas.

Ben si, comme celle d'un prof qui passerait commande au nom de l'EPLE sans délégation (qui serait qui plus est illégale).
Revenir en haut Aller en bas
Picaduros
*
*
avatar

Nombre de messages : 331
Age : 57
Localisation : Roch'Yon
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 16:11

D6. a écrit:
Après, ce n'est que mon avis de qui devient plus pragmatique chaque année.

....et c'est un avis que je te recommande de suivre, écouter les anciens (pardon D6. Embarassed ) est une bonne chose !
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8151
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 16:14

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 16:14

Ah oui OK Le Forgeron mais j'avais compris le problème autrement. Evidemment je déconseillerais à Sapotille de signer quoi que ce fût sans assise juridique solide. Personne ne peut l'obliger à signer.

Je pensais que notre collègue évoquait les actions de son CE qu'elle estime illégales. Et que son doute portait sur la nécessité d'obéir ou non. Mais signer, évidemment, jamais.
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14247
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 16:15

Sapotille a écrit:
lorsqu'un problème risque d'engager sa responsabilité financière ?
Ca a déjà été dit, un GM n'a aucune responsabilité financière. le problème dont tu parles est une pure question d'éthique du métier.

Sapotille a écrit:
Alors chers collègues, pensez-vous que nous de devrions pas appliquer strictement les textes? je ne parle pas du domaine de la délégation uniquement.
Bien entendu, chaque éducateur dont nous sommes se doit de faire appliquer les lois, toutes les lois de la République, ici et maintenant. Je te propose à titre d'exemple de rédiger un PV à chaque personne de sexe féminin que tu verrais portant des pantalons.

Sapotille a écrit:
Ce qui me chagrine c'est que je suis sortie de l'IRA avec beaucoup de bonne volonté, voulant mettre en pratique ce que j'avais appris et souhaitant exercer mon métier conformément à la règlementation et je rencontre pas mal d'embûches.

Je n'ai nulle intention de révolutionner le monde, mais j'ai atterri dans un établissement où des pratiques totalement illégales existent et quand je m'en étonne j'entends la phrase suivante "on a l'habitude de faire comme cela". J'en suis dégoûtée.
Pour la raison que j'indiquais ci-dessus, c'est effectivement plus grave d'observer ça dans l'éducation qu'ailleurs. Mais n'importe où ailleurs, tu aurais entendu la même chose concernant la même flemme congénitale des gens à respecter les règles : c'est ce qu'on leur a appris à l'école !

Comme tu le dis, tu viens d'atterrir. Faire appliquer les lois, c'est une lente construction de la Civilisation : tu seras probablement plus à même d'obtenir du résultat à partir de la cinquième année sur ton troisième poste, avec beaucoup de ténacité et de pugnacité. Mais à ce moment-là, tu peux être à peu près certaine de rencontrer un jeune coq sortant de l'école qui te reprochera telle ou telle pratique pas orthodoxe.

Te bile pas trop...

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
Gars du Doubs
***
***
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 49
Localisation : Meylan
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 16:21

le CE ne veut pas déléguer
pas de soucis
il signe tous et basta. Le BC n'a de valeur que si le CE le signe. vous lui rappelez la règle. Et que ce ne n'est pas parce que certains grilles les feux rouges que ce n'est pas interdit.
On vit très bien sans délégation. Mon CE se les farcit tous sans exception et je n'ai aucun problème de reconnaissance

Maintenant la délégation peut aussi être limitée à certains chapitres et à un certain montant. J'ai fonctionné une époque avec une délégation sauf sur le A1 et sur les BC de plus de 1000.00€ dans un collège.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 16:44

Picaduros a écrit:
...et c'est un avis que je te recommande de suivre, écouter les anciens (pardon D6. Embarassed ) est une bonne chose !
grrr Pica!!! Tu parles mieux que ça de D6. grrr

L'intendant zonard a écrit:
Je te propose à titre d'exemple de rédiger un PV à chaque personne de sexe féminin que tu verrais portant des pantalons.
Si ça se trouve, elle risquerait d'avoir à se dresser des PV à elle-même... langue
Revenir en haut Aller en bas
Winnie
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 12916
Age : 91
Localisation : La Forêt des Rêves Bleus, ou à la masse, au choix
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 17:06

Dupond a écrit:
L'intendant zonard a écrit:
Je te propose à titre d'exemple de rédiger un PV à chaque personne de sexe féminin que tu verrais portant des pantalons.
Si ça se trouve, elle risquerait d'avoir à se dresser des PV à elle-même...
Z'avez le texte en question, ou c'est du même acabit que la légende urbaine sur les 10/12e de rémunération pour les profs ?

_________________
Je préfére que l'on dise de moi "il est ch...t, mais c'est un bon" que "il est sympa, mais un peu juste." (© N@n@rd )
La confiance n'exclut pas le contrôle, elle s'en nourrit. (© Hippos, 15/12/2010)
.

Temps de travail des personnels Etat
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 17:09

Pfff... une pantalonnade, cette histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Le Forgeron
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3820
Age : 131
Localisation : centrale
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 17:09

Le texte existait et n'a jamais été abrogé explicitement. Il l'a été implicitement, notamment par une série de traités internationaux.

De plus le procès-verbal pour une telle faute, c'est excessif ; on peut transiger si elles acceptent de mettre fin à l'infraction.
Revenir en haut Aller en bas
Winnie
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 12916
Age : 91
Localisation : La Forêt des Rêves Bleus, ou à la masse, au choix
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 17:24

Si le texte dont tu parles est celui cité sur Wikipédia, ce n'est pas une loi, et sa portée reste limitée.

_________________
Je préfére que l'on dise de moi "il est ch...t, mais c'est un bon" que "il est sympa, mais un peu juste." (© N@n@rd )
La confiance n'exclut pas le contrôle, elle s'en nourrit. (© Hippos, 15/12/2010)
.

Temps de travail des personnels Etat
Revenir en haut Aller en bas
néthou
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5323
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 18:58

Gars du Doubs a écrit:
le CE ne veut pas déléguer
pas de soucis
il signe tout et basta. Le BC n'a de valeur que si le CE le signe.
A mon avis, c'est là qu'est le problème: Chez Sapotille, le CE ne veut pas de délégation, mais ne signe pas les BC, et râlera si on les lui amène... Sapotille, tu confirmes ?

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

Revenir en haut Aller en bas
Sapotille
*
*


Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 10/12/2011

MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 19:10

Néthou,

Non, elle ne veut pas déléguer mais veut que je signe quand même car selon sa copine qui ne comprend pas ma demande c'est comme cela que ça se passe dans tous les EPLE. Elle m'a dit que si je refuse de signer elle le fera, seulement, j'ignore si elle râlera lorsque les BC lui seront présentés.

Le problème c'est qu'elle n'est pas toujours disponible et cela risque de bloquer le fonctionnement du service, notamment pour les commandes de denrées alimentaires.
Revenir en haut Aller en bas
V.M.B
*******
*******
avatar

Nombre de messages : 5731
Age : 96
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 19:59

soyons sérieux! si on fait ses menus sur 3 semaines ça laisse quand même un peu de marge et on en est pas à un jour près si le CE est aux fraises car on commande pas le lundi pour le lendemain mardi.
si pas de délégation (acte du CE qui prend 5 minutes) alors il/elle signe tout.
Revenir en haut Aller en bas
Le Forgeron
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3820
Age : 131
Localisation : centrale
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 20:06

Si pas de délégation et que le CE refuse de signer ça intéresse le comptable. Ce serait sympa de lui signaler.
Revenir en haut Aller en bas
Dynamo
*
*
avatar

Nombre de messages : 310
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 20:51

Pas moi. C'est le presque dernier de mes soucis de savoir qui signe les bons de commande dans un ER (s'il y a des bons de commande). Le savoir ne donne qu'une indication de la relation gestionnaire-CE dans l'établissement. et forum avec Picsou, un CE qui veut assumer son rôle d'ordonnateur, c'est plutôt une bonne chose, notamment si le gestionnaire est nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Sapotille
*
*


Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 10/12/2011

MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 20:56

Non Dynamo, elle n'exige pas d"assumer son rôle d'ordo, car elle veut bien que la GM signe mais sans délégation.
Revenir en haut Aller en bas
Dynamo
*
*
avatar

Nombre de messages : 310
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 21:26

Pas de bras, pas de chocolat.
Pas de délégation, pas de signature.
Pas grave, on survit.
Revenir en haut Aller en bas
Sapotille
*
*


Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 10/12/2011

MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Mer 25 Jan 2012 - 21:41

Tout à fait
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Jeu 26 Jan 2012 - 0:01

Sapotille a écrit:
Non Dynamo, elle n'exige pas d"assumer son rôle d'ordo, car elle veut bien que la GM signe mais sans délégation.
scratch je ne comprends pas où elle bloque : même si elle trouve ça inutile, ça prend 30 secondes si tu lui présentes le bousin?!!
Revenir en haut Aller en bas
tiomimi
.
.
avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Jeu 26 Jan 2012 - 1:04

[quote="Grincheux"]
Sapotille a écrit:
Pensez-vous que le GM ne devrait pas appliquer strictement les textes, notamment lorsqu'un problème risque d'engager sa responsabilité financière?

La responsabilité financière propre du GM n'est jamais engagée. A la rigueur, et encore, en qualité de régisseur, faut voir, mais je ne pense pas.

Autrement, c'est sûr : que c'est difficile d'être celui ou celle qui dit le droit dans cet univers de l'EPLE !

Je me contenterais, pour ne pas mourir trop jeune, de me cantonner, dans un premier temps, à informer, et ce par écrit. Le Chef d'établissement, dûment informé, prend ensuite ses responsabilités.[/quote)

C'est un miracle ! Grincheux a fait une réponse sérieuse et sans parler du GJQ
Il mériterait donc son étoile supplémentaire Question
Revenir en haut Aller en bas
ADN
***
***


Nombre de messages : 1019
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Le GM est l'application de la loi   Jeu 26 Jan 2012 - 5:57

Dynamo a écrit:
Pas de bras, pas de chocolat.
Pas de délégation, pas de signature.
Pas grave, on survit.

Si le GM tient à avoir une délégation et je le comprends ( j'en ai une moi-même et j'y tiens), il va voir le CE et lui expose calmement le pb cad pas de délégation, pas de signature et je me contrefiche de ce que font les autres bahuts.

Car il faut voir que certains CE ont l'impression de perdre une partie de leur pouvoir en donnant cette délégation; combien de fois avons entendu certains CE se plaindre d'avoir des tonnes de documents à signer afin de se donner d el'importance.
Revenir en haut Aller en bas
samya
.
.


Nombre de messages : 86
Localisation : 91
Date d'inscription : 28/06/2009

MessageSujet: DELEGATION DE SIGNATURE   Jeu 26 Jan 2012 - 6:29

ADN a écrit:
Dynamo a écrit:
Pas de bras, pas de chocolat.
Pas de délégation, pas de signature.
Pas grave, on survit.

Si le GM tient à avoir une délégation et je le comprends ( j'en ai une moi-même et j'y tiens), il va voir le CE et lui expose calmement le pb cad pas de délégation, pas de signature et je me contrefiche de ce que font les autres bahuts.

Car il faut voir que certains CE ont l'impression de perdre une partie de leur pouvoir en donnant cette délégation; combien de fois avons entendu certains CE se plaindre d'avoir des tonnes de documents à signer afin de se donner d el'importance.

Tout à fait d'accord, pas de délegation, pas de signature! je n'ai pas de délégation et nous ne sommes pas au SAMU, et même aux urgences on attend parfois une journée pour être pris en charge, alors, quand il y a une urgence elle attend que le bon de commande ait été signé et si c'est une dépense vraiment urgente, n'ayant pas d'exemple parceque je n'en connais pas et bien il y a la DAO.

au collège où je suis tout le monde le sait et anticipe ses achats!
Revenir en haut Aller en bas
Sapotille
*
*


Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 10/12/2011

MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Jeu 26 Jan 2012 - 8:05

Moi non plus, je ne comprends pas l'attitude paradoxale de la CE.

Ce n'est pas un problème de confiance, puisqu'elle tient à ce que j'engage l'établissement sans en avoir les compétences, seulement elle ne veut pas signer la délégation que je lui ai présentée. Et elle me répète qu'elle a confiance en moi, alors là je ne comprends plus.

Elle préfère accepter de signer tous les BC plutôt que de signer la délégation. Je vous précise que j'ai signé pendant plus d'un an sans délégation et c'est juste pour me mettre en conformité avec la réglementation que je lui ai fait cette demande.

Elle trouve par ailleurs, que je ne devrais pas être trop attachée à l'application des textes???
Je lui ai demandé si elle me soutiendra en cas de problème, elle répond que oui, (ça j'en suis moins sûre).

Une anecdote:

Un collègue qui a signé pendant des années les BC sans délégation et ce, avec l'accord du CE, a récolté un rapport écrit par ce même CE au recteur pour avoir "usurpé" son rôle d'ordo, parce que ce n'était plus le grand amour entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8151
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Jeu 26 Jan 2012 - 9:24

Grand amour ou pas, je me demande comment ce CE a pu expliquer que l'ensemble des bons de commande a été émis pendant des années sans signature de sa part et sans qu'il (elle) se rende compte de rien. Pour parvenir à vendre le fait qu'on ne s'est pas aperçu pendant des années qu'on n'a rien signé mais que la demi-pension est ouverte tous les jours et les repas préparés et servis, qu'il ne manque aucune fourniture pour travailler, que les besoins en services ou travaux sont comblés, il faut être très fort ou complètement inconscient du fait qu'on avoue sa propre incurie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   Jeu 26 Jan 2012 - 9:50

Dupond a écrit:
écrire au CE ne serait pas très efficace et pourrait au contraire avoir pour effet de te desservir. A titre perso, je te déconseillerais

En revanche, à l'occasion d'une visite à l'AC, on peut négligemment lâcher l'information, l'air de rien, et attendre que ça fasse son effet, si effet il y a...

... ce qu'il devrait y avoir si l'AC tient à ne pas engager sa RPP. Sinon, ma foi, laisser courir...

oui il faut le faire, l'AC a les armes pour peser
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le GM et l'application de la loi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le GM et l'application de la loi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Gestion matérielle-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: