Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  Stoïk le Dim 11 Déc 2011 - 21:06

Morticia a écrit:...Pour ce qui est de sa demande de mutation, je n'y attacherai pas trop d'espoir : il faudrait qu'il retrouve un poste logé, il a trop à perdre sinon. Et pour qu'il parte, il faudrait, maintenant que les CT organisent des entretiens de recrutement, qu'il se tienne correctement à l'entretien et arrive à faire illusion sur son tempérament explosif. Pas vraiment gagné d'avance.
C'est un des aspects de la décentralisation des TOS que l'on commence à percevoir clairement, dans la fonction publique territoriale, on ne se débarrasse pas d'un agent qui pose problème en obtenant qu'il soit muté.

C'est dommage, car dans un certain nombre de cas, quand les difficultés sont liées à des blocages "humains", la situation s'améliore sur une nouvelle affectation (nouveau contexte, nouvelles têtes, les rancœurs et les rancunes "rigidifiées" restent dans le bahut d'origine...).

Mais quand l'agent était vraiment ingérable, la mutation ne faisait que soulager l'établissement qu'il quittait, au détriment de celui qu'il rejoignait. No

Stoïk
*****
*****

Nombre de messages : 3566
Date d'inscription : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  blanvile le Lun 12 Déc 2011 - 8:23

sur un site précédent j'avais un agent contre lequel j'étais allé déposer plainte au commissariat

cela l'a calmé ( cerise sur le gâteau il était délégué du personnel), il est devenu subitement muet durant des mois : on ne doit en aucun cas rester inactif devant ces situations

blanvile
*
*

Nombre de messages : 193
Age : 51
Localisation : 76
Date d'inscription : 15/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  V.M.B le Lun 12 Déc 2011 - 9:59

godzilla a écrit:Je ne peux qu'être d'accord une nouvelle fois avec VMB. Je suis atterré qu'un seul individu est la capacité de mettre à genoux tout un établissement.
Ce malaise est en effet révélateur d'une société mais je n'irai pas plus loin dans mes réflexions de peur de heurter les sensibilités (je me souviens d'un post où mes propos furent jugés trop"guerriers").
J'ai connu ce genre d'individus à plusieurs reprises que se soit dans mon établissement ou celui d'amis (qui galèrent encore avec après avoir épuiser toutes les voies légales), en revanche bien souvent dans mon cas le problème c'est réglé de manière "personnelle".
En effet, si les insultes sont proférés dans le milieu professionnel et doivent être traitées bien évidemment à ce même niveau (rapport circonstancié, dépôt de plainte, entretien ...)
il n'en demeure pas moins qu'elles le sont à l'encontre d'individus blessés dans leur honneur.
Dès l'instant où mon honneur est bafoué, c'est à moi en tant qu'individu à décider de ce je suis capable de supporter et d'accepter, à mesurer le risque acceptable pour régler le problème. Pour résumé, trouver quelqu'un qui a assez de pour affronter littéralement cet énergumène et lui rappeler les règles de bonnes conduites.
SI VIS PACEM PARRA BELLUM

merci l'ami. bien qu'étant à titre personnel non adepte de la violence je n'ai plus d'hésitation quand ma limite personnelle de tolérance est franchie ou lorsque le risque est grave et/ou imminent. Je créé alors une "zone interdite" et si le pénible la franchit il en subit la conséquence, hors témoins.

Si chacun en France arrétait de faire dans ses frocs à chaque fois qu'un abruti dérange des dizaines ou des centaines de personnes bien des problèmes seraient réglés. Mais nous avons une société de mous, de moutons qui par peur se laisseraient égorger.

si vis pacem para bel homme!!!
avatar
V.M.B
*******
*******

Nombre de messages : 5563
Age : 96
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  néthou le Lun 12 Déc 2011 - 10:31

[quote="V.M.B"]
godzilla a écrit:... bien qu'étant à titre personnel non adepte de la violence...

On voudra bien noter le sens de la nuance chez V.M.B.: entre être non-adepte de la violence, et être adepte de la non-violence, il y a un gouffre...

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

avatar
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 5185
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  V.M.B le Lun 12 Déc 2011 - 10:34

bien vu enfoiré!!!flower
avatar
V.M.B
*******
*******

Nombre de messages : 5563
Age : 96
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  Taïaut le Lun 12 Déc 2011 - 11:11

J'abonderai dans le sens de plusieurs collègues: la gendarmerie ou le commissariat n'ont pas à "filtrer" les plaintes.

Ils enregistrent celles-ci et les transmettent au procureur, qui fait le tri.

N'hésitez pas à leur montrer que vous connaissez la loi et à leur dire -avec tact- qu'ils se mettent en faute en refusant de faire leur travail.

 

 

 

Taïaut
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  delph le Lun 12 Déc 2011 - 11:15

Sans doute, soumis aux exigences et pressions des chiffres, préfèrent-t-ils se concentrer sur les affaires qui gonflent les statistiques,
paperasse et temps passé pour résultats jugés aléatoires,
vu et constaté,
donc insister ou procureur.
avatar
delph
**
**

Nombre de messages : 988
Age : 66
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

agent violent

Message  Invité le Mar 13 Déc 2011 - 10:44

j'ai un cas d'agression presque physique (il y a eu empoignade plus qu'inamicale) entre agents : trois jours sans salaire ce qui est peu pour un acte grave
il y a aussi du racisme (y compris "anti français")... mais preuves difficiles à réunir

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  athas le Mer 14 Déc 2011 - 20:13

Taïaut a écrit:J'abonderai dans le sens de plusieurs collègues: la gendarmerie ou le commissariat n'ont pas à "filtrer" les plaintes.

Ils enregistrent celles-ci et les transmettent au procureur, qui fait le tri.

N'hésitez pas à leur montrer que vous connaissez la loi et à leur dire -avec tact- qu'ils se mettent en faute en refusant de faire leur travail.






Tu sembles si sur de toi en disant cela qu'on pourrait presque te croire ! Les gendarmes ont souvent mieux à faire que d'écouter toutes les élucubrations diverses et variées qu'ils entendent ... parfois il leur arrive de filtrer ... et heureusement. C'est tout comme les gestionnaires (dont je suis) qui ont un avis sur tout et auxquels les ... gendarmes pourraient rappeler... qu'un fonctionnaire est principalement là pour exécuter des décisions et non pour les commenter ... simplement ! Cordialement ... Very Happy

athas
*
*

Nombre de messages : 118
Localisation : au bord de l'eau ...
Date d'inscription : 28/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  Bref le Mer 14 Déc 2011 - 20:45

athas a écrit:Tu sembles si sur de toi en disant cela qu'on pourrait presque te croire ! Les gendarmes ont souvent mieux à faire que d'écouter toutes les élucubrations diverses et variées qu'ils entendent ... parfois il leur arrive de filtrer ... et heureusement. C'est tout comme les gestionnaires (dont je suis) qui ont un avis sur tout et auxquels les ... gendarmes pourraient rappeler... qu'un fonctionnaire est principalement là pour exécuter des décisions et non pour les commenter ... simplement ! Cordialement ... Very Happy

Je ne partage pas ce point de vue.

Les gendarmes n'ont pas tant que cela à juger. Mais lorsqu'il y a défaut d'action, il est souvent partagé.

Quand il y a des liens sérieux et anciens entre le responsable gendarme et le responsable du bahut - principal ou proviseur - que chacun des deux est certain de la capacité de l'autre à analyser les faits, les relations sont bonnes, les faits qui sont traités en commun valent la peine, les enquêtes sont faites, les retours d'expérience au delà des obligations légales existent.

Si bien sûr il y a de chaque côté des serviles ou simplement des dépendants pour la suite de leur carrière, à astiquer les bottes de leurs hiérarchies respectives, les uns taisant au maximum leurs emmerdes (le recteur surveille tous les matins les incidents signalés - que des tracas en perspectives - no waves, surtout réglez tout avant que cela se sache), les autres veillant bien à rentrer dans les clous des statistiques que l'on attend d'eux à l'intérieur, il est à craindre que les dépôts de plaintes, au mieux, finissent en main courante, au pire au panier.

Il arrive donc que des affaires sérieuses passent à la trappe lorsque les relations bahut/police ou gendarmerie sont gérées par des rigolos ou des trop-dépendants de leur hiérarchies respectives.

Bref .

Bref
****
****

Nombre de messages : 2144
Date d'inscription : 05/06/2007

http://viesco.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  néthou le Jeu 15 Déc 2011 - 9:32

Bref a écrit:Quand il y a des liens sérieux et anciens entre le responsable gendarme et le responsable du bahut - principal ou proviseur - que chacun des deux est certain de la capacité de l'autre à analyser les faits, les relations sont bonnes, les faits qui sont traités en commun valent la peine, les enquêtes sont faites, les retours d'expérience au delà des obligations légales existent.

Je partage.

Un exemple: suite à agression entre 2 élèves (avec conseil de discipline à suivre), un père "exigeait" du CE l'exclusion de l'agresseur de l'établissement. Le CE lui a expliqué que c'était son boulot de décider, et a placé l'agresseur dans une autre classe le temps de réunir le conseil de discipline. Le père furibard est donc allé à la gendarmerie porter plainte; laquelle gendarmerie, entretenant de bons rapports avec nous, a passé un coup de fil pour en savoir plus sur la teneur et la nature de l'affaire.

Bilan: pas de plainte déposée, moins de travail et de paperasse inutile pour la maréchaussée, et chez nous un conseil de discipline "apaisé" qui a débouché sur une exclusion temporaire de l'élève.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

avatar
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 5185
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  ぶる le Jeu 15 Déc 2011 - 10:10

néthou a écrit: Le père furibard est donc allé à la gendarmerie porter plainte; laquelle gendarmerie, entretenant de bons rapports avec nous, a passé un coup de fil pour en savoir plus sur la teneur et la nature de l'affaire.
A juste titre. Chacun doit pouvoir déposer plainte pour agression lorsque lui ou son enfant se fait agresser. Je ne vois pas pourquoi le problème devrait rester en interne à l'EducNat.
Au contraire, ça marque le coup.
avatar
ぶる
***
***

Nombre de messages : 1074
Localisation : Dans les bois humides
Date d'inscription : 12/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  néthou le Jeu 15 Déc 2011 - 12:39

Russule a écrit:Je ne vois pas pourquoi le problème devrait rester en interne à l'EducNat.
Au contraire, ça marque le coup.

A mon avis, nullement.

On peut effectivement se diriger vers ce type de rapports sur le mode contentieux (et de plus en plus on y va, notamment avec les parents).

On en trouve par exemple trace dans la rédaction nouvelle des RI où tout est (re)vu dans l'optique d'un possible contentieux (l'aspect sanctions, les questions de forme, etc...); c'est un signe.

A ce type de réponse dans le style répressif, très en vogue depuis quelques années, je préfère effectivement un travail en interne. Notre coeur de métier, même nous, c'est plutôt la pédagogie avant que les retours de bâton après (même si ici certains ont la "diplomatie" facile ). (et ce disant, je ne veux pas jouer les bisounours: le raisonnement se veut de principe, mais il y a des secteurs où l'aspect légal importe plus que tout discours "pédagogiste" - ceci précisé avant de subir les foudres de l'IZ... -)

Comme le dit Debarbieux, les phénomènes de violence scolaire existent essentiellement en interne; installer des caméras et des portiques ne changera donc pas grand' chose. Par contre, l'autre effet pervers relevé, c'est que du coup l'EPLE (et tout ce qu'il y a dedans) devient "cible".

Habituer tout le monde, dans un sens comme dans l'autre, à considérer l'autre comme ennemi potentiel (à contester, à critiquer, à nier, etc, etc...avec les dérives que ça entraîne), ça ne va pas aider à meilleure compréhension et à bien travailler (pour tout le monde). On prend les paris qu'au train où vont les choses, certains avocats finiront par se spécialiser là-dedans ?

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

avatar
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 5185
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  ぶる le Jeu 15 Déc 2011 - 13:38

On n'est pas sur la même longueur d'onde : tu parlais dans le post précédent d'un différent entre deux élèves, et non d'un contentieux entre les parents et le bahut.

Je partage tes inquiétudes sur le développement du contentieux envers l'Eudc Nat : un bouquin est sorti il y a peu sur le sujet qui est édifiant.

En revanche, je ne vois pas pourquoi l'établissement interviendrait dans un conflit qui oppose deux familles.
avatar
ぶる
***
***

Nombre de messages : 1074
Localisation : Dans les bois humides
Date d'inscription : 12/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  néthou le Jeu 15 Déc 2011 - 15:33

Russule a écrit:On n'est pas sur la même longueur d'onde : tu parlais dans le post précédent d'un différent entre deux élèves, et non d'un contentieux entre les parents et le bahut.

Je partage tes inquiétudes sur le développement du contentieux envers l'Eudc Nat : un bouquin est sorti il y a peu sur le sujet qui est édifiant.

En revanche, je ne vois pas pourquoi l'établissement interviendrait dans un conflit qui oppose deux familles.

La longueur d'ondes peut être la même; ce n'est pas à toi, Russule, que je vais apprendre avec quelle facilité un simple différend entre élèves peut rapidement dégénérer en conflit entre famille(s) et administration, simplement au motif que la-les décision(s) prise(s) ne satisfait pas l'une ou l'autre des 2 parties. Dans le cas présent il y avait agression physique devant témoins, mais nous avons déjà connu ici d'autres types d'affaires plus difficilement "traçables" et dégénérant facilement, type insultes et autres noms d'oiseaux sur Facebook (entre élèves et contre un prof), usurpation de comptes Facebook, jusqu'à diffusion de photos, y compris "compromettantes" sur internet. Ce qui relève au départ de chamailleries (style "chiche que je te pique ton mec !) peut déraper sur du sérieux, et les parents tombent de très haut quand ils s'aperçoivent que tout ça est "tombé dans le domaine public" d'internet.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

avatar
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 5185
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  Bref le Jeu 15 Déc 2011 - 16:11

néthou a écrit:La longueur d'ondes peut être la même; ce n'est pas à toi, Russule, que je vais apprendre avec quelle facilité un simple différend entre élèves peut rapidement dégénérer en conflit entre famille(s) et administration, simplement au motif que la-les décision(s) prise(s) ne satisfait pas l'une ou l'autre des 2 parties. Dans le cas présent il y avait agression physique devant témoins, mais nous avons déjà connu ici d'autres types d'affaires plus difficilement "traçables" et dégénérant facilement, type insultes et autres noms d'oiseaux sur Facebook (entre élèves et contre un prof), usurpation de comptes Facebook, jusqu'à diffusion de photos, y compris "compromettantes" sur internet. Ce qui relève au départ de chamailleries (style "chiche que je te pique ton mec !) peut déraper sur du sérieux, et les parents tombent de très haut quand ils s'aperçoivent que tout ça est "tombé dans le domaine public" d'internet.

Tout à fait d'accord.

Et que le chéri, la chérie, n'est pas blanc, n'est pas blanche comme neige, que la victime du jour était l'agresseur de l'avant-veille. Et là dessus se greffent maintenant des avocats de renom ou qui veulent se faire un nom. Qui se commettent sur les ondes locales et dans les gazettes du coin, faisant pression. Même au déni des lois en vigueur. J'en ai un dans le collimateur, qu'un jour je citerai s'il continue à en faire système aux dépends de l'E.N., lequel benoîtement explique à ses clients parents de rigolos que la procédure judiciaire ne leur coûtera rien, s'il perd ce sera pour lui, s'il gagne il discutera des honoraires, bref ils se partageront les bénéfices.

L'avocat sur le coup a perdu dans cette affaire là : le CE l'a envoyé paître une fois débriefée l'affaire, il a fait ce qu'il fallait en interne; le proc' l'a envoyé paître aussi quelques semaines plus tard, la plainte des parents par ses soins mise au panier. Beaucoup de monde sur le devant de la scène. En fait mais on ne l'a su qu'après le ramdam dans les medias, l'affreux zozo - parfait selon ses géniteurs - avait simulé une agression de prof pour camoufler qu'il s'était fait esquinter précédemment à l'extérieur du bahut, sans lien aucun avec. Heureusement, les affaires se sont sues, mais pas au rythme médiatique ni gendarmesque. Une autre fois, cet avocat gagnera et fera savoir urbi & orbi dans sa région qu'il est «le zorro» des parents victimes de l'éduc.nat.

Je ne décrirai pas par le menu les soucis du prof mis en cause - un cador dans son domaine - des CE & CPE chargés d'enquêter au plus vite, avec le recteur du style «no waves» aux fesses. Mais sur ce coup, correct et utile.

La morale de l'affaire : il faut être nickel-chrome dans les procédures. Et les avoir bien expliquées aux profs avant le fait divers, profs hélas trop nombreux à être des bisounours et jamais pressés d'apprendre la vraie vie.

Bref .

Bref
****
****

Nombre de messages : 2144
Date d'inscription : 05/06/2007

http://viesco.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  L'intendant zonard le Ven 16 Déc 2011 - 19:10

Je ne sais pas trop quelle idéologie l'ami Néthou me prête, mais concernant ce genre de comportements, je suis non-violent militant agressif : je vais directement à la confrontation, très impatient de me faire f. dessus par quelqu'un d'assez pour le faire. Et je me laisserai tabasser sans sortir les mains de mes poches ni décoller les pieds du sol, j'y suis parfaitement préparé. Il se trouve que la non-violence étant une technique très puissante, je n'ai malheureusement jamais été frappé par un abruti d'aucune sorte, alors que j'aurais par exemple bigrement besoin de ce genre de trucs pour accélérer mes palmes qui ne veulent toujours pas pousser.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Signez le
Manifeste agile pour l'Education
avatar
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 13898
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  néthou le Sam 17 Déc 2011 - 11:58

L'intendant zonard a écrit:Je ne sais pas trop quelle idéologie l'ami Néthou me prête, ...

Aucune, ami IZ, aucune. Je voulais seulement pointer le fait que le discours que l'on peut tenir en certains endroits, plein de bons sentiments empreints d'une bonne dose de naïveté (ou de démagogie, c'est selon), sera totalement à côté de la plaque dans un secteur comme celui où tu exerces tes talents.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

avatar
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 5185
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

agent malhonnête

Message  JJ77 le Sam 11 Fév 2012 - 18:58

Bonsoir,
Moi, j'ai remis un rapport à un agent (et je j'ai envoyé à la CT) pour ses manquements dans son travail mais surtout pour ses tentatives d'intimidation à mon égard, toujours en l'absence de témoins (évidemment!).
Ce dernier a tout contesté devant le CE de A à Z et dit que je lui en veux personnellement. Il dit que je ne peux rien prouver et me menace de porter plainte pour diffamation. Il souhaite me revoir avec son syndicat.
C'est la première fois que je rencontre une telle situation. Cet agent est particulièrement inquiétant. Quelle attitude dois-je adopter?
Merci d'avance pour vos réponses.

JJ77
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  Invité le Sam 11 Fév 2012 - 19:39

JJ77 a écrit:Moi, j'ai remis un rapport à un agent (et je j'ai envoyé à la CT) pour ses manquements dans son travail mais surtout pour ses tentatives d'intimidation à mon égard, toujours en l'absence de témoins (évidemment!).
C'est quoi exactement, des "tentatives d'intimidation"? Franchement, si l'individu est un excité, il faut rester très calme et factuel. Si le ton monte, ne pas l'encourager. En général, il finira par se prendre les pieds dans le tapis tout seul.
JJ77 a écrit:Ce dernier a tout contesté devant le CE de A à Z et dit que je lui en veux personnellement.
Ouais, c'est une victime, tu es méchant, la vie est injuste...
JJ77 a écrit:Il dit que je ne peux rien prouver et me menace de porter plainte pour diffamation.
C'est son droit. Mais ce genre de menaces, d'expérience, retombe très vite. On m'a déjà fait le coup plusieurs fois, j'ai toujours répondu que j'attendais ça avec impatience, pour rigoler... dit avec un petit sourire, ça casse l'effet attendu (que tu fasses dans ton froc, que tu te mettes à genoux et que tu implores sa clémence).
JJ77 a écrit:Il souhaite me revoir avec son syndicat.
Et moi je souhaite être augmenté. Tout ça, si ça se concrétise (et en général non), doit passer par le C.E.. Ne pas hésiter non plus à avertir la hiérarchie de la C.T.. Mais mon instinct et mon expérience me font encore dire que c'est du pipeau pour que tu lui fiches la paix.
JJ77 a écrit:C'est la première fois que je rencontre une telle situation. Cet agent est particulièrement inquiétant. Quelle attitude dois-je adopter?
Rester calme, accumuler les preuves des manquements, et laisser faire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  Pimp le Sam 11 Fév 2012 - 19:48

Préparer un traquenard : filmer et enregistrer la scène avec un téléphone portable, en douce.

le convoquer, le faire sortir de ses gonds (ça doit pas être difficile), puis porter plainte en montrant le film, même si cela ne constitue pas une preuve, mais au moins les forces de l'ordre finiront par prendre la plainte !
avatar
Pimp
**
**

Nombre de messages : 425
Localisation : les nuages, le maquis
Date d'inscription : 15/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  lill22 le Sam 11 Fév 2012 - 20:11

d'autant plus qu'il se cassera les dents pour la plainte; la diffamation doit etre publique et portant atteinte à son  honneur, ce qui ne semble pas etre le cas

le procureur a d autre chats à fouetter

lill22
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  Bref le Sam 11 Fév 2012 - 20:12

Pimp a écrit:Préparer un traquenard : filmer et enregistrer la scène avec un téléphone portable, en douce.

le convoquer, le faire sortir de ses gonds (ça doit pas être difficile), puis porter plainte en montrant le film, même si cela ne constitue pas une preuve, mais au moins les forces de l'ordre finiront par prendre la plainte !

Le mieux est de ne jamais être seul là où l'on est susceptible de croiser le gus, bref toujours accompagné de quelqu'un de confiance, nickel et prêt à témoigner. Jusqu'à ce que l'affaire se dégonfle. Entrer dans des combines d'enregistrements et de surveillances par des techniques à la ministre de l'intérieur du moment ou de procureur à la botte, c'est pas guéant du tout même si cela y ressemble et c'est assuremment se mettre une courroie dans les pattes. Votre surveillé n'attend que cela, de l'être, et aura une longueur d'avance sur vous et vous piègera : les trucs illégalement acquis se retourneront contre l'enregistreur.

Bref .

Bref
****
****

Nombre de messages : 2144
Date d'inscription : 05/06/2007

http://viesco.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  L'intendant zonard le Sam 11 Fév 2012 - 21:35

Bref a écrit:les trucs illégalement acquis se retourneront contre l'enregistreur.
C'est vrai, même si ça l'est un petit peu moins au pénal.Si on se fait taper dessus et qu'on peut le prouver par un moyen même moyennement loyal, c'est quand même mieux. Tant que c'est pas au pénal, ces artefacts ne sont que nuisance.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :


Signez le
Manifeste agile pour l'Education
avatar
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 13898
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  Le Forgeron le Sam 11 Fév 2012 - 21:46

Je rappelle en passant la décision récente concernant la validité des enregistrements pirates du majordome dans l'affaire Bettencourt. L'IZ a donc raison (hélas AMHA).
avatar
Le Forgeron
*****
*****

Nombre de messages : 3682
Age : 130
Localisation : centrale
Date d'inscription : 31/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  tobias le Sam 11 Fév 2012 - 22:20

A propos de la réponse de Le Forgeron :

Rappel pour ceux qui n'auraient pas suivi : la Cour de cassation a estimé que les enregistrements clandestins, réalisés par un majordome, de conversations de Liliane Bettencourt pouvaient servir de fondement à des poursuites pénales
Mon commentaire : Il s’agit de l’opportunité de déclencher des poursuites qui sont de l’appréciation du parquet (soumis directement à l’autorité du garde des sceaux), mais quant à être recevables comme preuves au procès pénal, c’est une autre affaire. On a le même problème avec les « révélations » de journalistes qui peuvent éventuellement déclencher une action publique mais en opposant le droit de ne pas citer leurs sources : il faudra qu’ils trouvent le moyen d’apporter des preuves tangibles (vérifiables par l’enquête de la police judiciaire) à l’appui de leur assertions.

Ce qui rejoint l'analyse de l'IZ .
avatar
tobias
***
***

Nombre de messages : 1639
Localisation : jamais très loin de ma niche...
Date d'inscription : 19/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  Fondateur le Sam 11 Fév 2012 - 22:30

JJ77 a écrit:Bonsoir,
Moi, j'ai remis un rapport à un agent (et je j'ai envoyé à la CT) pour ses manquements dans son travail mais surtout pour ses tentatives d'intimidation à mon égard, toujours en l'absence de témoins (évidemment!).
Ce dernier a tout contesté devant le CE de A à Z et dit que je lui en veux personnellement. Il dit que je ne peux rien prouver et me menace de porter plainte pour diffamation. Il souhaite me revoir avec son syndicat.
C'est la première fois que je rencontre une telle situation. Cet agent est particulièrement inquiétant. Quelle attitude dois-je adopter?
Merci d'avance pour vos réponses.

Attitude ferme et sereine ; mais sans concession. Il veut un rendez-vous ? Ce sera à votre date et horaire. Il veut être accompagné d'un délégué ? Si vous êtes certain de vos arguments, demandez au CE ou à un représentant de la CT d'assister à l'entretien ; mais ne le recevez pas seul.

_________________
Celui qui poursuit un rêve n'en désire pas, au fond, la réalisation : il veut seulement pouvoir continuer à rêver.
.
avatar
Fondateur
Admin fondateur
Admin fondateur

Nombre de messages : 17374
Date d'inscription : 26/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  Le Forgeron le Sam 11 Fév 2012 - 22:36

Tobias, je crois bien (mais je ne suis pas très calé en pénal) que le code pénal prévoit que les preuves sont réunies avant le procès et que leur recevabilité est examinée avant l'audience. Tout ne se passe pas en France comme dans les séries américaines.
avatar
Le Forgeron
*****
*****

Nombre de messages : 3682
Age : 130
Localisation : centrale
Date d'inscription : 31/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  JJ77 le Sam 11 Fév 2012 - 23:19

Plus précisement, il s'agit d'une personne constamment dans la provocation. Il est sans cesse en train de contester mes consignes et critique ma manière de gérer les agents. Par ailleurs, il manipule ses collègues contre moi et se fait passer pour une victime face aux autres personnels et la direction. Dernièrement, il m'a menacée dans mon bureau et nie tout. Mon bureau est excentré et le soir, à partir de 17h, je suis seule et ne suis pas rassurée.
J'avoue que mon tord est de ne pas toujours garder mon sang froid ; pourtant je suis consciente que c'est ce qu'il cherche. 
En effet,  lorsqu'il ose, en me regardant dans les yeux, dire devant le CE, que mon rapport n'est que mensonges parce que je le juge personnellement, j'ai du mal à rester calme. Rien de ce que j'ai écrit n'est vrai. Il faut que je le prouve devant témoin.  Il ne raconte que des mensonges sur moi: j'ai dis ci, j'ai fait ça....
Il n'est même pas gêné et ne crie jamais, il ment et m'accuse de tout en restant calme mais il est vrai qu'il a une voix qui porte.  
Sans exagération, je crois avoir à faire à une personne pas nette du tout et vicieuse. J'ai l'impression qu'il prend du plaisir à être en conflit avec moi. Il voit que ça m'énerve et ça lui plait. 
Ce qui m'agace c'est que c'est sa parole contre la mienne. Et il parait tellement convainquant que je ne voudrais pas que l'on mette ma parole en doute. Honnêtement, si je ne le connaissais pas, je croirais que c'est une victime qui se fait maltraité par le gestionnaire.
J'espère que la CT fera quelque chose..

JJ77
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  Morticia le Sam 11 Fév 2012 - 23:46

On dirait un harceleur (lui) qui a trouvé une victime potentielle (toi) . Ils ont le chic pour repérer les gens qui ne vont pas oser ou ne pas savoir comment réagir.

Donc, des témoins, le plus souvent, et même sans témoins, tu notes tout. (et tu ne laisses pas tes notes dans ton bureau ni dans ton ordi, ou alors tu changes le mot de passes pour un truc du genre introuvable). Comme disait un des contributeurs précédents, il finira par se prendre les pieds dans le tapis tout seul. Si tu veux mon avis, qui n'engage que moi, tu n'es pas le premier (la première ?) à qui il faut le coup, et je ne serais pas surprise qu'au moins une de ses collègues féminines n'ait aucune envie de se retrouver en tête à tête avec lui.

Ce genre de personnage est un c... certes, mais un c... qui peut être dangereux et demande à être neutralisé. Ouvres en toi à ton CE, à son adjoint, mais ne restes pas seul à te faire accuser de je ne sais quoi. Et puis, eh, chez nous aussi, il y a des syndicats : je cotise à l'un, mais pour la réactivité sur ce genre d'affaire, je te conseillerais plutôt l'autre. Tu n'es coupable de rien. La peur doit changer de camp ! Twisted Evil

Il ne peut rien te faire. Si il tente quoi que ce soit physiquement, tu portes plaintes non ? donc tu es en position de force.
avatar
Morticia
.
.

Nombre de messages : 58
Age : 79
Localisation : au bout du couloir
Date d'inscription : 08/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent -agressions verbales -inquiétude des personnels

Message  donald le Dim 12 Fév 2012 - 9:16

JJ77 a écrit:J'avoue que mon tord est de ne pas toujours garder mon sang froid ; pourtant je suis consciente que c'est ce qu'il cherche.
En effet, lorsqu'il ose, en me regardant dans les yeux, dire devant le CE, que mon rapport n'est que mensonges parce que je le juge personnellement, j'ai du mal à rester calme. Rien de ce que j'ai écrit n'est vrai. Il faut que je le prouve devant témoin. Il ne raconte que des mensonges sur moi: j'ai dis ci, j'ai fait ça....
Il n'est même pas gêné et ne crie jamais, il ment et m'accuse de tout en restant calme mais il est vrai qu'il a une voix qui porte.
effectivement, c'est sans doute ce qu'il recherche...à toi de garder ton calme en toutes circonstances...
pour le pièger remettre dans le droit chemin, il ne faut pas s’intéresser à lui en particulier mais à l'ensemble du service :
- en rédigeant des consignes écrites pour tous les agents (la parole est libre mais la plume est serve)
- en faisant constater accompagné d'un témoin (idéalement le CE) les manquements constatés
- en convoquant la personne à un entretien lui signifiant qu'il peut être accompagné d'une personne s'il le souhaite, toi même étant accompagnée d'une personne
- lorsqu'il vient te voir à 17h quand tu es seule, ne le reçois pas ou s'il insiste prévient un autre membre de l'administration
en résumé, comme cela a été dit plus haut par beaucoup d'entre nous...ne te retrouve pas seule avec ce personnage
avatar
donald
*
*

Nombre de messages : 314
Localisation : au dessus de la loire
Date d'inscription : 24/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum