Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

Gestion des conflits avec les agents

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Gestion des conflits avec les agents

Message  Invité le Mar 19 Déc 2006 - 22:06

Bonjour,

je suis à l'IRA de Lyon et actuellement en stage en lycée.

J'aurai voulu savoir comment se passait la gestion des conflits avec le personnel dans vos établissements? Qui tranche au final, le gestionnaire ou le CE?

Dans l'établissement dans lequel je suis, la gestionnaire a été accusée de pratiquer de la "torture morale" sur ses agents et d'avoir écrit un courrier attentatoire à la dignité humaine à une OEA. J'étais présente lors de l'incident qui a provoqué le rapport qu'elle a fait au CE (non transmis au Rectorat), et sincèrement, les professeurs et agents délégués syndicaux ne savent vraiment pas de quoi ils parlent. Au contraire, personnellement, je trouve que la gestionnaire est plutôt très cool avec ses agents, et finalement, çà lui revient en pleine figure.

Le souci, dans cette histoire, c'est que le CE a été outré par les mots qu'il a lu sur le courrier des délégués syndicaux et au final, il n'a pas bougé le petit doigt pour soutenir la gestionnaire (d'autant que tout a été fait derrière son dos: courrier à l'attention du CE, excuses des profs auprès du CE... aucun d'entre eux n'a eu le courage de venir lui dire en face ce qu'il en était, ni même lui demander des explications sur la situation litigieuse).

Suite à cet incident, j'ai décidé de faire mon rapport de stage sur la gestion des conflits avec le personnel et sur le rôle du gestionnaire (et du CE). J'aurai voulu savoir comment çà se passait dans vos établissements, notamment quand le gestionnaire est mis en cause. Comment agit le CE? Est-il là en tant qu'arbitre?

Celui de l'établissement dans lequel je suis ne veut apparrement pas trop bouger pour éviter que le conflit ne grandisse trop, de peur que l'on entende parler en mal de son établissement au Rectorat.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  entropie le Mar 19 Déc 2006 - 22:27

le sujet de rapport de stage est interessant mais personne ne te donnera la même réponse car trop de paramètres rentrent en jeu : personnalité de chacun, problème à l'origine, volonté du CE, ambiance dans l'établissement...

Chaque conflit est unique (y compris pour des faits similaires) et chacun aura une réponse différente. Pour ma part, j'essaye toujours d'éviter le conflit et je tente de mettre à plat le problème le plus rapidement possible. Après, tout dépend de la gravité du problème(2 OEA qui ne se parlent pas est quand même moins grave que 2 OEA qui se bastonnent dans la cour). Afin d'avoir une bonne communication avec le CE, je lui parle des conflits pour information et de la manière dont je l'ai réglé (je parle des conflits avec ou entre les agents) car, après tout, je suis responsable des TOS (responsable... un bien grand mot pour certains TOS Smile ). En ce qui concerne les agents, le CE m'a toujours soutenu. Par contre, concernant les profs, le CE est informé immédiatement de l'éventuel problème et je cherche avec lui une solution. Je m'entends très bien avec le CE mais je sais qu'en cas de conflit avec les profs, il se rangera du côté des profs :x (car un gestionnaire, il n'y en a qu'un alors que des profs, il y en a plein !). Et je parle en connaissance de cause, je t'assure !

Enfin, l'expérience que l'on acquiert au fil des années, nous permet de mieux faire face aux conflits (voire les prévenir). Personnellement, la GRH est ce que je trouve de plus pénible dans le travail. Pas que je sois particulièrement asocial mais, parfois, j'ai trop l'impression d'être assistante sociale ou de vivre dans la cour des miracles.

_________________
The end is nigh
entropie
entropie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2810
Age : 39
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

http://www.viedemerde.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  Isidore le Mar 19 Déc 2006 - 22:42

Certains CE s'immiscent bcp ds la gestion des agents, d'autres ne leur disent m^me pas bonjour...

Il faut que le gestionnaire soit suffisament proche des Profs afin que ceux ci ai suffisament confiance en lui.
Je suis très à l'écoute des leaders enseignants perso.

La vie d'un établissement est très politique, il faut tenter de prévenir ce genre de pbs.
Isidore
Isidore
**
**

Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  C'est_pas_compliqué le Mar 19 Déc 2006 - 22:44

entropie08 a écrit:le sujet de rapport de stage est interessant mais personne ne te donnera la même réponse car trop de paramètres rentrent en jeu : personnalité de chacun, problème à l'origine, volonté du CE, ambiance dans l'établissement...

Chaque conflit est unique (y compris pour des faits similaires) .

Voui, voui...

entropie08 a écrit:
Je m'entends très bien avec le CE mais je sais qu'en cas de conflit avec les profs, il se rangera du côté des profs :x (car un gestionnaire, il n'y en a qu'un alors que des profs, il y en a plein !). Et je parle en connaissance de cause, je t'assure !.

Non, non.
D'abord parce que le CE est tenu d'appliquer le droit. Même face à une foule qui joue de son nombre .
Ensuite, justement parce qu'il a un seul gestionnaire, il se doit d'être particulièrement attentif à ne pas le mettre en difficulté .

entropie08 a écrit:
Enfin, l'expérience que l'on acquiert au fil des années, nous permet de mieux faire face aux conflits (voire les prévenir). Personnellement, la GRH est ce que je trouve de plus pénible dans le travail. Pas que je sois particulièrement asocial mais, parfois, j'ai trop l'impression d'être assistante sociale ou de vivre dans la cour des miracles.

Les problèmes de relations dans un EPLE qui sont les plus prenants et compliqués à résoudre sont ceux entre adultes . Bien davantage qu'entre adultes et élèves et bien sûr entre élèves .

Je viens de lire les propos d'Isidore postés en même temps .
Je souscris à sa remarque, la vie d'un bahut, c'est très politique .

CpC


Dernière édition par le Mar 19 Déc 2006 - 23:00, édité 1 fois

C'est_pas_compliqué
**
**

Nombre de messages : 504
Date d'inscription : 29/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  Tortionnaire le Mar 19 Déc 2006 - 22:53

Lorsqu'un conflit se déclaire, j'évite toujours de confronter directement les protagonistes ensembles, je préfére les écouter et les raisonner séparément, si je les réunis ensemble, ce n'est pas pour les écouter mais seulement s'il n'y a aucun espoir de solution pacifique et où une décision importante est prise (par moi) et la leur transmettre?
Sur mes relations avec le CE, comme les précédents posts, si le confilt concerne exclusivement les agents sous ma responsabilité, je le tiens au courant et il me suit ou me conseille.
Si un prof est en cause, je l'informe, lui présente ma position, lui propose une solution, si sa réponse me convient : ok sinon je lui signifie par écrit enregistré au secrétariat mon désaccord. Ca surprend la première fois, ça tend un peu la situation mais après on est bien mieux écouté, surtout si l'on est raisonnable et que l'on reste dans ses prérogatives.
Tortionnaire
Tortionnaire
**
**

Nombre de messages : 726
Age : 45
Localisation : Plus sans terre
Date d'inscription : 21/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  Invité le Mar 19 Déc 2006 - 23:39

Je n'ai pas solution miracle. J'essaie de faire au mieux. Des fois ça marche, des fois ça foire. C'est l'intérêt de la GRH. Il n'y a pas de formule miracle.

La seule chose inviolable, à mon sens, c'est l'égalité de traitement.

Pas de différence selon les affinités, les mêmes avantages pour tout le monde, les mêmes reproches pour tout le monde. Seul limite à ne pas dépasser, les textes. Une fois à l'intérieur on fait ce qu'on veut.

Les enseignants ont tenté et tente toujours de s'immiscer dans ma gestion des agents. Le CE et son adjoint m'ont toujours appuyé.
Le type de courrier que ton CE a reçu, la mienne aurait pu l'avoir. Il faut passer outre. C'est du vent. Si vraiment cela s'ébruite en dehors du bahut, c'est de la diffamation (infraction pénale, qui peut déboucher sur des sanctions disciplinaires).

Pour la relation avec le CE sur la gestion des agents. Il me semble opportun à un moment donné de caler les choses. Soit c'est moi qui gère et je veux bien être déjugé exceptionnellement, surtout si je me suis planté. Mais si c'est de la girouette en fonction d'où viennent les plaintes, le chef récupère la gestion de agents. Quant on a plus la confiance on ne peux plus exercer la compétence.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  Gastounette le Mer 20 Déc 2006 - 0:16

Evidemment, pas de recette miracle non plus. Mais j'ai toutefois constaté que les fois où j'étais peu disponible étaient rapidement suivies d'un éclat car, j'ai beau avoir un agent chef, les messages passent mieux par moi. J'ai donc parfois chèrement payé en temps et dans l'urgence mon peu de disponibilité à certaines périodes de l'année. Je veux bien sûr corriger cela mais au fond de moi, je me dis que je n'ai pas un agent chef pour encadrer directement les TOS moi-même à 100%, et que dès qu'une période critique se pointera à nouveau, j'aurai quand même un peu tendance à oublier mes bonnes intentions.

Cela dit, j'ai aussi remarqué qu'en cas de problème, il vaut mieux recevoir les personnes individuellement pour que chacun s'exprime puis faire une réunion pour exposer le problème, mon analyse et mes solutions. Bien sûr, la parole est redonnée en fin de réunion pour avoir le retour sur les difficultés de mise en oeuvre que je n'aurais pas saisies.

Enfin, je n'hésite pas à faire un rapport écrit, et cela pour plusieurs raisons:
1-cela m'aide à poser et trier ce qui s'enchaîne parfois un peu trop vite pour prendre du recul et comprendre la vraie cause d'un problème
2-de la même façon, voir écrit noir sur blanc une accumulation de faits, propos ou manquements aide souvent un agent à se rendre compte de la situation et prendre lui aussi un peu de recul
3-tous les rapports ne font pas la même longueur, n'ont pas le même caractère de gravité et ne sont donc pas traités de la même façon: il y a les simples faits que mon agent chef peut me mettre par écrit et qui seront, si besoin est, montrés à l'agent concerné, il y a les quelques lignes que je rédige et fait signer à l'agent pour rappeler une consigne qui a tendance à tomber aux oubliettes, il y a les faits pour lesquels je rédige un document récapitulatif, toujours signé par l'agent mais aussi par le CE, et il y a les rapports que j'élabore au nom du CE et que j'envoie (envoyais) au Rectorat (ce dernier cas ne s'est produit qu'une fois pour des faits ayant amenés la personne à être déplacée début juillet).

En fait, cela parait lourd mais si je fais, tous documents confondus, 5 écrits par an, c'est bien le maximum. Ils ont compris comment je fonctionnais et tout s'arrange dès le premier petit document que je leur fais signer sans même mettre le CE en copie.

Enfin, je dispose dans le règlement des conflits d'un argument imparable: l'entière confiance que mon CE me témoigne (sur ce sujet tout au moins). Ce n'est pas tant, je crois, qu'il voit en moi une DRH digne d'en remontrer aux meilleurs, mais il ne veut surtout pas encourager les TOS (ou même les profs) à venir de plaindre auprès de lui. Alors je dispose d'un soutien sans faille car il est assez intelligent pour savoir que si je lui suis loyale, il doit aussi me soutenir. Il sait parfois me faire comprendre qu'il aurait peut-être fallu agir différemment mais il ne me déjuge pas devant les autres, quels qu'ils soient (il appelle cela la solidarité gouvernementale). En contrepartie, je l'informe toujours des choses les plus importantes (y compris mes doutes et/ou maladresses) pour qu'il ne débarque pas si un jour il lui faut intervenir.
Gastounette
Gastounette
**
**

Nombre de messages : 825
Localisation : droit vers la sortie de secours
Date d'inscription : 27/11/2006

http://www.gastonlagaffe.com/

Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  entropie le Mer 20 Déc 2006 - 8:34

C'est_pas_compliqué a écrit:
entropie08 a écrit:
Je m'entends très bien avec le CE mais je sais qu'en cas de conflit avec les profs, il se rangera du côté des profs :x (car un gestionnaire, il n'y en a qu'un alors que des profs, il y en a plein !). Et je parle en connaissance de cause, je t'assure !.

Non, non.
D'abord parce que le CE est tenu d'appliquer le droit. Même face à une foule qui joue de son nombre .
Ensuite, justement parce qu'il a un seul gestionnaire, il se doit d'être particulièrement attentif à ne pas le mettre en difficulté.

Sauf si le CE se dégonfle devant les profs... Dans mon cas, sans rentrer dans les détails, je sais que ce sont les profs qui étaient en tort mais ça n'a pas empêché le CE de les soutenir (par lâcheté ou peur du conflit sans doute... pas de vague). Depuis ce jour, je sais où vont ses priorités...

_________________
The end is nigh
entropie
entropie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2810
Age : 39
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

http://www.viedemerde.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  Invité le Mer 20 Déc 2006 - 8:56

Quand j'ai débuté en tant que gestionnaire, le Principal m'avait dit qu'il ne me donnerait jamais tort en présence des agents, mais que s'il avait une remarque à me faire, il la ferait en tête à tête.
Pour éviter les conflits entre agents, j'essaie de les impliquer le plus possible dans les décisions.
Exemple: Ce sont les agents eux-même qui proposent leur emploi du temps (dans le cadre des 1607 H évidemment) et définissent leur secteur. La seule régle que je leur impose, c'est que tout doit être couvert dans le temps et dans l'espace. Moi, je n'ai plus qu'à arbitrer et leur dire éventuellement qu'il y a un problème ici ou là.
Résultat: Ils me proposent finalement la même chose que ce que je voulais imposer avec une grande différence: C'est eux qui ont choisi et tous les conflits du genre "mon secteur est plus grand que le sien" ou "mon emploi du temps est pourri par rapport à l'autre" disparaissent, c'est à dire 90% des conflits. Pour les 10% qui restent, c'est souvent des conflits personnels qui dépassent le cadre de l'établissement: Exemple que j'ai vécu: Un OP ne parlait pas à une OEA et j'ai mis un an à savoir pourquoi. L'OEA était la nièce de l'OP et il y avait un vieux différent familial qui durait depuis plus de 10 ans.
Quant aux profs, s'ils trouvent que je suis méchant avec les agents, j'attends le jour où ils ont besoin d'eux et je leur dis que ne voulant pas passer pour un harceleur, je ne peux pas transmettre leur demande.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  Invité le Mer 20 Déc 2006 - 9:19

Merci beaucoup pour toutes vos réponses. Cà m'a éclairé un peu sur les différents modes de fonctionnement entre le gestionnaire et le CE dans le cadre de la gestion de conflit. Personnellement, je ne suis pas très d'accord avec la façon de procéder du CE de cet établissement et le plus difficile va être de le dire de manière "politiquement correcte" dans mon rapport de stage...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  BB Breizh le Mer 20 Déc 2006 - 9:20

Ma façon de gérer les conflits avec les TOS ou entre eux (ce qui est beaucoup plus fréquent), est très proche de celles d'Entropie et de Tortionnaire:
J'essaye de ne pas laisser pourrir une situation conflictuelle dès que j'en ai connaissance, je tâche de rencontrer les protagonistes séparément dans un premier temps, j'en parle ensuite avec le reste de l'équipe pour éventuellement essayer de déméler le vrai du faux et ensuite, je réunis les différents acteurs du conflit autour d'une table et on se dit les choses calmement et en face (souvent, le fait d'avoir déjà exposé son problème réduit l'animosité de chacun).
Ils réalisent souvent, par le dialogue, la différence qui existe entre les intentions qui peuvent diriger les actes conduisant au conflit et la perception de ces mêmes actes par les autres: souvent, il existe un gouffre entre les deux et le fait déclencheur se révèle être, très fréquemment qu'un vulgaire pétard mouillé....
Mais bon, ça, ça marche quand personne n'en est venu aux mains et qu'il existe encore une chance de sortir de la crise. Sinon, je pense qu'il faut, dans le souci de préserver la sécurité de chacun, se montrer très ferme et en passer par la case "Rapport aux autorités".
Je suis toujours très transparente vis à vis du CE et je le tiens informé au jour le jour des différents soucis qui existent chez les TOS et ma façon de régler le problème. Prendre connaissance de son point de vue me permet aussi souvent de prendre du recul par rapport à la situation.
Ainsi, jusqu'à présent, je n'ai jamais été désavouée par un CE.
Pour moi, il n'y a que le dialogue qui peut sauver les situations les plus difficiles.
BB Breizh
BB Breizh
***
***

Nombre de messages : 1050
Localisation : Fondamentalement à l'Ouest!
Date d'inscription : 30/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  C'est_pas_compliqué le Mer 20 Déc 2006 - 9:24

entropie08 a écrit:
C'est_pas_compliqué a écrit:
entropie08 a écrit:
Je m'entends très bien avec le CE mais je sais qu'en cas de conflit avec les profs, il se rangera du côté des profs :x (car un gestionnaire, il n'y en a qu'un alors que des profs, il y en a plein !). Et je parle en connaissance de cause, je t'assure !.

Non, non.
D'abord parce que le CE est tenu d'appliquer le droit. Même face à une foule qui joue de son nombre .
Ensuite, justement parce qu'il a un seul gestionnaire, il se doit d'être particulièrement attentif à ne pas le mettre en difficulté.

Sauf si le CE se dégonfle devant les profs... Dans mon cas, sans rentrer dans les détails, je sais que ce sont les profs qui étaient en tort mais ça n'a pas empêché le CE de les soutenir (par lâcheté ou peur du conflit sans doute... pas de vague). Depuis ce jour, je sais où vont ses priorités...

Effectivement, je comprends mieux la réponse faite à Ayele.
C'est un défaut rédhibitoire pour un CE que d'être assimilable à une baudruche dans un cas pareil, sauf si cela tient d'une stratégie mûrement réfléchie de sa part de contournement de la salle des profs .
Seule solution si la salle en question a pris de mauvaises habitudes avec un chef précédent . Il faut du temps pour remettre en place des procédures convenables . Après tout le chef n'a que son talent de négociateur et sa capacité de persuasion pour faire avancer le schmilblick .
Mais si c'est sa stratégie il doit en faire part au gestionnaire pour que ce dernier sache au moins pourquoi on lui fait manger son chapeau.
Si cela tient d'une faiblesse permanente face aux professeurs, alors il ne reste que, soit à demander sa mutation si le chef n'a pas d'autres qualités qui compensent et au-delà, soit à lui suggérer de demander la sienne... dans le cadre d'une promotion méritée bien sûr.

Je me demande bien ce que Ayele va bien pouvoir tirer de tout cela pour son rapport de stage sur la gestion des conflits avec le personnel et sur le rôle du gestionnaire (et du CE). A la question "Comment agit le CE? Est-il là en tant qu'arbitre?", elle pourra ptêt écrire : "cela dépend"

CpC

C'est_pas_compliqué
**
**

Nombre de messages : 504
Date d'inscription : 29/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  GFC le Mer 20 Déc 2006 - 9:29

[quote="ayele"]je suis à l'IRA de Lyon (...) Dans l'établissement dans lequel je suis, la gestionnaire a été accusée de pratiquer de la "torture morale" sur ses agents. (...) Au contraire la gestionnaire est plutôt très cool avec ses agents, et finalement, çà lui revient en pleine figure.

(...) le CE n'a pas bougé le petit doigt pour soutenir la gestionnaire (d'autant que tout a été fait derrière son dos)[
quote="ayele"]


Salut Ayele, je suis sorti de l'IRA de Lyon il y a peu et j'aurais pu écrire exactement la même chose. A ceci près que c'est l'agent qui a fait le courrier (harcèlement moral) et que le CE a transmis au Rectorat. C'est drôle. Ca confirme que les situations sont souvent analogues d'un établissement à l'autre.


Bon, sans m'étendre je donne le point de vue qui découle directement de mon expérience, alors attention à ne pas généraliser. Le CE est souvent un ancien prof qui se range presque instinctivement du côté de ces derniers (c'est du vécu donc). En même temps, comme il est dit par ailleurs, il n'y a qu'un seul gestionnaire, d'où l'ambivalence perceptible dans le comportement du CE en cas de conflits humains. Comme tu dis, le CE en général ne veut pas de vague et a horreur des syndicats autres que le sien. Si ton Chef n'a pas une forte personnalité et les idées claires, il y a fort à parier qu'il n'évitera pas les écueils inhérants à son positionnement dans la structure.


Ma conlusion : si le Gestionnaire est mis en cause, qu'il prenne les devants en écrivant au Rectorat s/c du CE, qu'il évite de croire que celui-ci le défendra parce que tous deux sont des administratifs

Enfin, si je peux me permettre, méfies-toi du sujet que tu as choisis. l'essentiel de la matière sera fait de témoignages...que tu n'auras pas de tout le monde. Et puis c'est long, non pour le peu de temps que tu vas passer au bahut ?
fait une recherche sur le site, d'excellents sujets ont été proposé.

Bon dieu, il faudra bien qu'un jour je sache citer un collègue correctement
GFC
GFC
**
**

Nombre de messages : 696
Age : 45
Localisation : alt.837m ; long. 06°21'20
Date d'inscription : 07/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  capucine le Mer 20 Déc 2006 - 9:46

J'ai vécu l'an passée sauf qu'il n'y avait pas d'écrit
les profs ont demandé un jours une rencontre avec le CE en annonçant la couleur : un agent se plaignait régulièrement que je la harcelais. Quelque temps avant une prof m'avait déjà plus ou moins prevenu que cette dame allait mal.
Donc entrevue avec deux profs représentatifs de l'étage en question avec le CE et moi, ou j'ai pus m'expliquer franco du contenu de cet "harcelement"..... avec cas concrets, à la fin la demande des profs était plus on sait que c'est une tire au flanc mais elle est gentille aolrs que fait on lorsqu'elle se plaint?

Pui entrevue avec l'agent le CE et moi et petit rappel en cours de route, je serait en droit de porter plainte pour diffamation et c'est une accusation très grave.... et de toute façon le CE me soutient, en tant qu'"arbitre".

Fin du marché, elle pense toujours la même chose, n'en fait toujours pas une rame, mais ne peux plus se "plaindre" ouvertement, par contre les profs eux on compris que c'était quelqu'un de difficile à gérer, et onfait comme nous ....ils ont pris leur mal en patiente en attendant sa retraite (p....... 2ans!)
capucine
capucine
*
*

Nombre de messages : 373
Age : 50
Localisation : pas là ou je réverais être!
Date d'inscription : 19/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  Isidore le Mer 20 Déc 2006 - 9:57

Ca me choque bcp ses interventions de profs qd m^me.

C'est comme si moi j'allais leur expliquer comment faire cours.

Au nom de quel légitimité font-ils celà?

Sur quoi peut déboucher leur démarche légalement? Peuvent-ils décider de faire grève pour défendre 1 agent?
Isidore
Isidore
**
**

Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  aazute le Mer 20 Déc 2006 - 10:24

non non, rassure toi, isidore

les profs ne feront pas grève pour soutenir un agent

ils peuvent tout au plus faire monter la mayonaise contre "la direction" danslaquelle nous sommes inclus, à cette occasion

mais ne manqueront pas de continuer de considérer que les agents(intendance et tos ) sont A LEUR SERVICE , , eux qui servent le dieu PEDAGOGIE

bien sûr je généralise, il y en a , allez 10% qui ont un vrai respect et le montrent
aazute
aazute
***
***

Nombre de messages : 1095
Localisation : gardianne et costieres
Date d'inscription : 21/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  invité le Mer 20 Déc 2006 - 10:31

Si un jour un prof se mêle de la gestion de mes agents, croyez-moi il va m'entendre. Même une reflexion sur ma méthode de gestion des TOS, je l'envoie sur les roses ! mais bien!
Je n'ai pas de compte à rendre sur ce sujet !

Donc entrevue avec deux profs représentatifs de l'étage

Je crois rêver, JAMAIS je n'accepterai !

La gestion des agents, c'est MON problème.
Rendre compte au CE OK, mais aux profs! et puis quoi encore !

invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  Fondateur le Mer 20 Déc 2006 - 10:35

Je n'imagine pas qu'un prof s'immisce dans ma gestion des TOS.

_________________
Celui qui poursuit un rêve n'en désire pas, au fond, la réalisation : il veut seulement pouvoir continuer à rêver.
.
Fondateur
Fondateur
Admin fondateur
Admin fondateur

Nombre de messages : 17398
Date d'inscription : 26/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  Odysseus le Mer 20 Déc 2006 - 10:52

Idem, c'est insupportable ! aa12
Les gentils profs qui défendent la veuve et l'orphelin contre les méchants de la direction... aa25
Odysseus
Odysseus
*
*

Nombre de messages : 391
Age : 44
Localisation : la Comté
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  capucine le Mer 20 Déc 2006 - 10:56

Je me suis mal exprimée peut être, mais auparavant lorsque ces même personne venaient m'expliquer que miss allait mal et qu'il fallait peut être faire quelque chose je les écoutaient d'une oreille distraite et en le montrant ostensiblement...
Le souci en l'occurence c'est que l'agent fesait elle monter la mayonnaise pendant ce temps,
en fait les profs ont amené le sujet en disant qu'elle me "traitait d'harceleuse" et que çà les choquaient, mais que si elle avait des problèmes (l'agent) il fallait qu'elle vienne me voir et que ce n'était justement pas a eux de régler ça, et la miss malgrè tout continuait son bureau des pleurs à l'étage. donc leur problème en premiers lieu était de pouvoir faire cesser ce manège et être tranquille, plutôt dans le sens de désamorcer la grenade avant qu'il y ait un risque qu'elle m'explose dans les mains.
capucine
capucine
*
*

Nombre de messages : 373
Age : 50
Localisation : pas là ou je réverais être!
Date d'inscription : 19/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  aazute le Mer 20 Déc 2006 - 11:16

je me suis sans doute mal exprimée

aucun prof ne s'est jamais mélé directement de la gestion des TOS
c'est plus sournois, dans les couloirs, à la loge par ex

parce que j'ai du interdire à la personne d'accueil de donner des clefs qu'elle distribuait tous azimuts aux dizaines de profs qui "oubliaient " systématiquement et d'apporter leur trousseau, et de rendre la clef d'emprunt, j'étais un tyran qui ne faisait pas confiance etc...

bien entendu, peu me chaut....
aazute
aazute
***
***

Nombre de messages : 1095
Localisation : gardianne et costieres
Date d'inscription : 21/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  jy lancien le Mer 20 Déc 2006 - 12:05

Ce n'est pourtant pas très compliqué, il suffit d'être extrêmement clair avec vos CE, en leur expliquant que vous appliquerez à fond, sans état d'âme et en toutes circonstances votre obligation de loyauté à son égard. En contrepartie vous EXIGEZ la réciproque, et vous lui indiquez que s'il entend ne pas faire jouer cette réciproque de loyauté, alors vous ne vous considérerez plus contraint par la votre. Ce qui signifie que vous pourrez aller contre lui au CA (immaginez le nombre d'actes non votés si le Gestionnaire explique tout ce qui faut aux membres du CA...car souvent le CA vote sur des infos très partielles), ça signifie aussi que vous ne réparerez aucune de ses immanquables conneries (et il en fera car tt le monde en fait). Le bocson organisé en quelque sorte.

Généralement , les CE sont des gens forts intelligents capable d'intégrer ce genre de "deal" à l'amiable, sinon il vaut mieux rompre les relations et se faire muter dare dare car on va vers de vrais problèmes et faire quand même un rapport expliquant pourquoi on fait cette demande de mutation urgente auprès du DRH du Rectorat (j'ai connu au moins un cas où c'est le CE qui a dégagé !!!)
jy lancien
jy lancien
***
***

Nombre de messages : 1264
Age : 107
Localisation : aux fraises
Date d'inscription : 30/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  grosroro le Mer 20 Déc 2006 - 14:01

Je n'imagine pas non plus qu'un prof s'immisce dans ma gestion des personnels vie scolaire.
M.... on a des points en commun!!
Probablement l'approche des fêtes de Noêl!

Plus sérieusement, j'ai trois petites questions suite à la décentralisation des personnels tos effective en 2007 (si j'ai tout compris).
Vous remarquerez au passage que tout le monde (globalement) au sein de l'EN (et en premier lieu "nos" syndicats) s'en fiche comme tout le monde s'est moqué du remplacement des MI/SE par des Assed et autres Cav...

- Le Chef sera t-il toujours "chef d'établissement" puisque une partie des personnels travaillant dans son établissement relèvera d'un autre employeur (CL)?

- Comment ferez vous pour évaluer, noter, sanctionner le cas échéant, des personnels dont l'employeur sera une CL, alors que vous resterez employés par l'Educ. Naze?

- Votre loyauté ira t elle vers le Chef d'établissement ou la CL?

Excusez la naiveté d'un cpe sans malice.

grosroro
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  Invité le Mer 20 Déc 2006 - 14:44

Tout dépend de la collectivité. Je répond pour les collèges du Nord

1/ Oui, la collectivité delègue ses compétences au chef d'établissement qui aura autorité sur les agents.

2/ Par l'intermédiaire de la collectivité. La mesure sera un avis transmis au département qui tranchera.

3/ Au chef. Règlementairement je n'ai pas le choix. Intellectuellement, je ne peux pas répondre, dans l'EN, ce qui semble intelligent ne l'ai pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  Invité le Mer 20 Déc 2006 - 16:03

Perso c'est ma 2ème rentrée, j'ai 25 ans et les agents presque tous l'âge de mes parents. Je trouve que la gestion du personnel est la face la plus difficile de ce boulot : noter, évaluer, dire ce qui va et ce qui ne va pas, organiser les suppléances...bref que des moments galères à mon gout frappe
j'essaye d'être le plus possible à leur écoute et de me montrer avant tout comme une collègue Love
mais les personnalités sont toutes différentes, et certains ne comprennent pas toujours ce qu'on leur demande (ou ne comprennent que ce qu'ils veulent) Rolling Eyes
alors quand en plus ils ne s'entendent pas .....
c'est le cas dans mon établissement, entre l'OP entretien et certains OEA : ceux-ci sont en fait jaloux de son travaille (plus d'autonomie, de diversité, de rapport avec les profs, un meilleur salaire...) et ne se genent pas pour insinuer (mais pas discrets quand même) qu'il ne fait rien de ses journées. Je le défend dès que je peux , d'autant plus que c'est moi qui lui donne le boulot, et le CE aussi, mais je n'ai jamais vraiment mis les choses à plat( sans doute à tort!). Heureusement que celui-ci est intelligent et ne relève pas les fréquentes remarques de certains (jusqu'au jour où...)

bref j'essaye de maintenir un climat de respect, masi ce n'est pas toujours simple, d'autant plus que certaines colères sont très anciennes :bom:

J'avoue que c'est un plan sur lequel je donne l'illusion d'assurer, mais je ne suis pas du tout sûre de moi No
Le CE me soutient et me conseille : je le tiens régulièrement au courant de tout, même des bruits de couloir, pour qu'il ne tombe pas des nues s'il y a un clash un jour !
Quant aux profs : qu'ils se melent de ce qui les regarde après tout. Une fois, un a tenté de s'immiscer dans les relations des agents et de m'en parler, je lui ait répondu que j'étais au courant de tout cela, mais que je ne suis pas leur mère, et que du moment que le boulot est bien fait, ce n'est pas mon problème (ça lui a cloué le bec!!!) Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  SVP le Jeu 21 Déc 2006 - 7:44

grosroro a écrit:
Plus sérieusement, j'ai trois petites questions suite à la décentralisation des personnels tos effective en 2007 (si j'ai tout compris).
Vous remarquerez au passage que tout le monde (globalement) au sein de l'EN (et en premier lieu "nos" syndicats) s'en fiche comme tout le monde s'est moqué du remplacement des MI/SE par des Assed et autres Cav...

Tout le monde ?
Ce n'est pas l'impression que j'ai.
Chez les syndicats de Cpe, peut-être.
Quand il n'y aura plus de MI/SE ne seront regrettés que les bosseurs .
Les Cpe et les CE s'en sont souciés . Peut-être pas avec les mêmes objectifs .
Mais il faut reconnaitre que les MI/SE, Assed ou autres contrats aidés sont transparents pour le reste de la collectivité .
Le secrétaire en charge du personnel n'est pas au fait des conséquences des différents statuts . C'est normal .
Le gestionnaire peut constater au plus une meilleure présence des Assed, peut-être . Ce n'est pas son domaine de responsabilité . Il a bien assez à faire avec la gestion de ses personnels .
Là où ce n'est pas normal c'est chez les professeurs . Dans leur majorité ils se contrefichent des emplois à leur périphérie . Ils ne s'intéressent pas aux différents métiers des TOS . Juste ils constatent qu'ils existent sans chercher à savoir qui est qui et qui fait quoi quand il s'agit d'y faire monter la mayonnaise contre l'administration . Je l'ai lu ici quelque part et c'est exact .
Comment veux-tu que dans les bureaux on connaisse les subtilités entre MI/SE Assed et le reste ? Les premiers concernés par leur place dans l'EPLE, les professeurs, s'en désintéressent .


Dernière édition par SVP le Mar 5 Juin 2007 - 0:08, édité 3 fois

SVP
**
**

Nombre de messages : 984
Date d'inscription : 21/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  capucine le Jeu 21 Déc 2006 - 9:23

lafrite a écrit:P
c'est le cas dans mon établissement, entre l'OP entretien et certains OEA : ceux-ci sont en fait jaloux de son travaille (plus d'autonomie, de diversité, de rapport avec les profs, un meilleur salaire...)


En fait un ou une OP est payé sur la même grille exactement que les OEA (en tout cas c'était encore le cas il y a deux ans) non c'est comme beaucoup de métiers chez les ATOSS, ce qui est gangné en "echange de cette promotion, c'est tout bonnement seulement avoir plus de responsabilité dans son travail (la charge de travail+beaucoup de problèmes perso).
Je le sais car notre OP cuisine il y a 2 ans n'en pouvait plus et voulait demander un declassement pour revenir OEA.... je l'ai convaincu de rester mais je n'ai jamais plus prendre l'argument du salaire!!!!!!!!!!!!
capucine
capucine
*
*

Nombre de messages : 373
Age : 50
Localisation : pas là ou je réverais être!
Date d'inscription : 19/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Gestion des conflits avec les agents

Message  invité le Jeu 21 Déc 2006 - 9:23

Et maintenant, le supérieur hiérarchique de tous les techniciens est le président de la collectivité .Déjà des observations commencent : "et, si on est pas d'accord avec notre gestionnaire sur l'évaluation ?, on peut aller voir la collectivité ? et qui? "
Dans les conventions, qui est responsable de l'évaluation devant les Président des collectivités, les CE, le plus souvent et pas les gestionnaires.
Je pense que le mode de relations entre CT et EPLE doit être pécisé avec les missions de chacun. Le gestionnaire est l'interlocuteur de la collectivité encore faut-il le faire affirmer. Et il faut préciser concrètement comment cela peut être organisé.
Et oui, comment rédiger une clause de bonne conduite, connue par les membres de la communauté éducative, afin de préserver la paix dans les établissements.
Avez-vous des exemples?

invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  capucine le Jeu 21 Déc 2006 - 9:29

Pour notre CT il est clairement ecrit que les TOS sont sous la responsablilité direct des Gestionnaires en tant que chef de service, et du CE en tant que responsable de l'EPLE, avec respect de la hierarchie SVP et renvoi sous notre "couvert" vers la CT de toute demande.

Tous les doc à transmettre par exemple me sont systématiquement adressé...
Il faut dire que c'est un AC qui 1 ou 2 avant la decentralisation qui est parti en détachement à la CT est qui en était le chargé de mission. (ça c'est pour VI)
capucine
capucine
*
*

Nombre de messages : 373
Age : 50
Localisation : pas là ou je réverais être!
Date d'inscription : 19/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Gestion des conflits avec les agents

Message  invite le Jeu 21 Déc 2006 - 11:09

Oui, bien sûr, mais les problèmes commencent après. pour 2007.
Exemple: mon gestionnaire ne m'a pas donné de fiche de poste, le calcul des heures de travail est faux ( calcul avec ou sans la pause), ou encore, il me harcèle, il est radin et ne m'achète pas les vêtements nécessaires, il me fait travailler dans des conditions dangereuses- retrait - .
Va faloir être au clair avec les procédures de la collectivité et demander en urgence une réunion avec elle pour qu'elle précise toutes les règles du jeu. ( à moins que tout soit clair) et surtout vous faire préciser les modalités que la CT entend mettre en oeuvre pour les recours hiérarchiques. ( pas de médiateur qui ne connait pas la vie des EPLE)
Car maintenant, si vous avez un ennuyeux, les mutations ce ne sera peut être plus une solution qui sera acceptée.
Et pour peu que les profs et le CE s'en mêle et puis les élus...

invite
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Gestion des conflits avec les agents Empty Re: Gestion des conflits avec les agents

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum