Forum des gestionnaires d'EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

affectations en université en sortie d'IRA

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

affectations en université en sortie d'IRA

Message  Invité le Dim 10 Juil 2011 - 15:05

Bonjour,

une petite question suite à la publication des affectations en sortie d'IRA. Depuis la loi LRU, les présidents d'université disposent d'un droit de veto sur le recrutement des personnels. En conséquence, l'autorité du classement des IRA s'en prend un coup. Du côté de Nantes, les choses sont peu claires, entre le sort de ceux qui choisiront un poste en université à l'issue du classement mais qui se demandent si le président pourra les refuser, et ceux qui seraient recrutés avant l'amphi de garnison et qui échapperaient donc ainsi à la loi du classement (sur ce point, j'ai eu quelques éclaircissements). Sans parler de ceux qui n'auraient pas eu le temps entre la publication de la liste des affectations (07 juillet) et l'amphi de garnison (18 juillet), de rencontrer tous les recruteurs, ce qui pourrait être considérés comme une rupture du principe d'égalité, par rapport à ceux qui auront pu rencontrer tous les employeurs.
Bref, certains d'entre vous auraient-ils des infos sur la façon concrète dont se passent les choses pour les postes en université proposés aux sortants d'IRA. Ainsi, quelle est la procédure dans les autres IRA, par exemple ? Ou du côté des universités ?
Je sais que nous sommes sur un forum de gestionnaires mais, comme les postes en université sont mêlés à ceux de gestionnaires et concernent les mêmes personnels, je me permets de poser la question.
Merci de vos contributions et à bientôt.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  ziberman le Dim 10 Juil 2011 - 17:23

des gestionnaires peuvent être recrutés avant l'amphi ? sur quelle base ?

ziberman
.
.

Nombre de messages: 47
Age: 41
Date d'inscription: 14/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  Invité le Dim 10 Juil 2011 - 18:01

Non, pas des gestionnaires d'EPLE, puisque les EPLE ne sont pas concernés par la loi LRU.

Mais tous les attachés souhaitant exercer en université peuvent être recrutés avant l'amphi final par les universités. Ceci s'est déjà produit dans deux IRA. En ce cas, celui (ou celle) dont la candidature a été retenue échappe à la loi d'airain du classement.

Ensuite : deux possibilités se présentent :

- soit, le jour de l'amphi, personne ne se positionne sur le poste pourvu (mais obligatoirement proposé en amphi) et l'histoire s'arrête ici. Arrivé son tour le pré-recruté choisit le poste sur lequel il a été recruté et tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles.
- soit, un attaché mieux classé décide quand même de se positionner sur le poste. En ce cas, l'université rejette la candidature de ce dernier attaché (puisque l'université a déjà décidé d'affecter une autre personne) et c'est le rectorat qui reprend directement la gestion du dossier de l'évincé. Le rectorat se charge ensuite d'affecter ce dernier sur un poste situé dans l'académie où se trouve l'université dans laquelle le poste était proposé. Bien sûr, le poste sur lequel sera affectée la personne peut alors être en EPLE, services administratifs,...etc. Cette situation peut arranger quelqu'un qui vise un poste pour des raisons géographiques plutôt que fonctionnelles. Ex : le poste est situé dans l'académie de X, c'est le seul qui reste à choisir dans cette académie vu mon rang de classement, donc, même si je sais qu'il est déjà pourvu, je me positionne dessus pour être sûr d'être affecté dans l'académie de X.

Ai-je été suffisamment clair cette fois-ci ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  ziberman le Dim 10 Juil 2011 - 18:29

Cette fois si, c'est carrément clair et intéressant !!! Very Happy
Donc pour résumer, on peut échapper à l'amphi si on est coopté par l'université.

Effectivement, dans la précipitation, j'ai employé le terme de Gestionnaire au lieu d'Attaché Shocked

ziberman
.
.

Nombre de messages: 47
Age: 41
Date d'inscription: 14/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  univers le Lun 11 Juil 2011 - 8:47

ziberman a écrit:Cette fois si, c'est carrément clair et intéressant !!! Very Happy
Donc pour résumer, on peut échapper à l'amphi si on est coopté par l'université.

Effectivement, dans la précipitation, j'ai employé le terme de Gestionnaire au lieu d'Attaché Shocked

Recruté ce n'est pas une secte lol!

univers
**
**

Nombre de messages: 997
Date d'inscription: 30/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  Zappa le Lun 11 Juil 2011 - 8:55

Cela n'a rien d'étonnant. C'est déjà le cas en quand l'avis de la CPE prime sur celui de la CAPA.
Le président de l'université fait son marché, met au placard les agents qui ne répondent pas à ses attentes, puis la CAPA se débrouille avec ça.
Après la fongibilité, le mouvement "asymétrique" !

Zappa
*
*

Nombre de messages: 322
Age: 19
Localisation: Sous le bureau du CE
Date d'inscription: 04/05/2011

http://gotonz2011.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  Invité le Lun 11 Juil 2011 - 10:37

Pauvres filles, pauvres gars que celles et ceux qui iront en université ou école supérieure.
Primes médiocres, autonomie restreinte, gestion très politique et fluctuante.
Si tu fais pas l'affaire t'es viré,
si tu donnes satisfaction on t'interdit de muter (mais jamais de primes supplémentaires, non mais des fois).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  Invité le Lun 11 Juil 2011 - 10:46

Zappa a écrit:Cela n'a rien d'étonnant. C'est déjà le cas en quand l'avis de la CPE prime sur celui de la CAPA.
Le président de l'université fait son marché, met au placard les agents qui ne répondent pas à ses attentes, puis la CAPA se débrouille avec ça.
Après la fongibilité, le mouvement "asymétrique" !

Euh, c'est quoi la CPE en université ? Je connais la CPU (conférence des présidents d'université" mais la CPE...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  Winnie le Lun 11 Juil 2011 - 10:49

Commission Paritaire d'Etablissement.

_________________
Je préfére que l'on dise de moi "il est ch...t, mais c'est un bon" que "il est sympa, mais un peu juste." (© N@n@rd )
La confiance n'exclut pas le contrôle, elle s'en nourrit. (© Hippos, 15/12/2010)
.

Temps de travail des personnels Etat

Winnie
Admin
Admin

Nombre de messages: 12402
Age: 88
Localisation: La Forêt des Rêves Bleus, ou à la masse, au choix
Date d'inscription: 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  Invité le Lun 11 Juil 2011 - 10:52

Merci, Gentil Ourson.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  ぶる le Lun 11 Juil 2011 - 10:53

robin des bois a écrit:Pauvres filles, pauvres gars que celles et ceux qui iront en université ou école supérieure.
Primes médiocres, autonomie restreinte, gestion très politique et fluctuante.
Si tu fais pas l'affaire t'es viré,
si tu donnes satisfaction on t'interdit de muter (mais jamais de primes supplémentaires, non mais des fois).
J'ai aussi rencontré des gens passionnés par leur travail, dans le sup. Exclamation

ぶる
***
***

Nombre de messages: 1082
Localisation: Dans les bois humides
Date d'inscription: 12/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  Le Forgeron le Lun 11 Juil 2011 - 10:56

Lennie53 a écrit:

Je connais la CPU (conférence des présidents d'université" mais la CPE...

C'est un conseiller principal d'éducation de sexe féminin, je crois...

Le Forgeron
*****
*****

Nombre de messages: 3097
Age: 127
Localisation: centrale
Date d'inscription: 31/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  jeannett le Lun 11 Juil 2011 - 11:08

robin des bois a écrit:Pauvres filles, pauvres gars que celles et ceux qui iront en université ou école supérieure.
Primes médiocres, autonomie restreinte, gestion très politique et fluctuante.
Si tu fais pas l'affaire t'es viré,
Si tu donnes satisfaction on t'interdit de muter (mais jamais de primes supplémentaires, non mais des fois).


Moi aussi je suis confrontée a ce problème....
A part devenir incompétente, je ne vois pas ce que je peux faire!

jeannett
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  Invité le Lun 11 Juil 2011 - 11:08

Le Forgeron a écrit:
Lennie53 a écrit:

Je connais la CPU (conférence des présidents d'université" mais la CPE...

C'est un conseiller principal d'éducation de sexe féminin, je crois...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  March Brizh le Lun 11 Juil 2011 - 12:23

jeannett a écrit:
robin des bois a écrit:Pauvres filles, pauvres gars que celles et ceux qui iront en université ou école supérieure.
Primes médiocres, autonomie restreinte, gestion très politique et fluctuante.
Si tu fais pas l'affaire t'es viré,
Si tu donnes satisfaction on t'interdit de muter (mais jamais de primes supplémentaires, non mais des fois).

Moi aussi je suis confrontée a ce problème....
A part devenir incompétente, je ne vois pas ce que je peux faire!
Moi, au contraire, je vis dans une université où les marges de manoeuvre dégagées sur la masse salariale sont intégralement reversées dans l'amélioration du régime indemnitaire des personnels. Et pas seulement des enseignants : les primes de l'AENES ont été alignées sur celles servies au rectorat.
Quant aux personnels qui donnent satisfaction, s'ils ont la chance d'appartenir à l'ITRF, on les fait progresser plus vite : ces deux dernières années, déjà vu deux cas de B passant ASI en restant dans le même service et à la même fonction d'adjoint au chef.
S'ils sont de l'AENES, leur mobilité est au contraire encouragée, ou bien pour les A on leur crée un poste de "direction" sur mesure (avec la PFR qui va bien...). Voire un poste d'administrateur, sur lequel ils seront évidemment recrutés puisque c'est un PRP et que le président fait donc ce qu'il veut à l'issue d'une mise en concurrence largement pipée...
Alors franchement, je ne reconnais pas mon université dans le descriptif peu flatteur fait par jeannette et robin des bois. Mais c'est peut-être parce qu'elle fait partie, d'après le magazine Challenges, des 30 meilleures universités de France... Mr green


March Brizh
*
*

Nombre de messages: 196
Date d'inscription: 16/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  univers le Lun 11 Juil 2011 - 13:40

Zappa a écrit: C'est déjà le cas en quand l'avis de la CPE prime sur celui de la CAPA.
Le président de l'université fait son marché, met au placard les agents qui ne répondent pas à ses attentes, puis la CAPA se débrouille avec ça.
le mouvement "asymétrique" !

robin des bois a écrit:Pauvres filles, pauvres gars que celles et ceux qui iront en université ou école supérieure.
Primes médiocres, autonomie restreinte, gestion très politique et fluctuante.
Si tu fais pas l'affaire t'es viré,
si tu donnes satisfaction on t'interdit de muter (mais jamais de primes supplémentaires, non mais des fois).


coucou
ouh la la certains ont eu des expériences malheureuses et je le regrette, tout n'est pas rose dans mon établissement mais je m'inscris en faux sur certaines assertions :
L'avis de la CPE ne prime pas sur la CAPA : il arrive que les CAPA n'entérinent pas ce qui est décidé en CPE.
Le président met au placard/si tu fais pas l'affaire t'es viré : non et il ne dit pas à la CAPA de se débrouiller: les gens qui sont des buses chez nous; on se les garde! Par contre rapport, rapports, rapports et sanctions disciplinaires idoines, cela prend des années mais ça, ça me change de l'EPLE où on tourne avec toujours les mêmes car les autres on ne peut rien leur donner à faire.

J'ai voulu muter récemment et je donnais satisfaction, j'ai eu une contreproposition
primes médiocres ; la part F de la PFR est en effet assez faible chez moi mais la part résultat me permet toujours un 13ème voire 14ème mois.

Je pense que de toute façon rien n'est tout blanc rien n'est tout noir nulle part il faut juste que la couleur de l'ensemble tire le plus possible vers le blanc.

univers
**
**

Nombre de messages: 997
Date d'inscription: 30/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  Zappa le Mar 12 Juil 2011 - 7:01

univers a écrit:(...) L'avis de la CPE ne prime pas sur la CAPA : il arrive que les CAPA n'entérinent pas ce qui est décidé en CPE...
Concernant les demandes de mutation, aucune CAPA dont j'ai fait partie n'a jamais pu aller contre un avis défavorable de la CPE ou le droit de véto du président de l'université.
univers a écrit:(...) les gens qui sont des buses chez nous; on se les garde!
Là, en, revanche, je suis d'accord avec toi.
March Brizh a écrit:(...) s'ils ont la chance d'appartenir à l'ITRF, on les fait progresser plus vite : ces deux dernières années, déjà vu deux cas de B passant ASI en restant dans le même service et à la même fonction d'adjoint au chef...
Et dans 10 ans, ils seront présidents d’université, toujours, naturellement, sur les mêmes fonctions d'adjoint au chef !

Zappa
*
*

Nombre de messages: 322
Age: 19
Localisation: Sous le bureau du CE
Date d'inscription: 04/05/2011

http://gotonz2011.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  BASHAR le Lun 22 Aoû 2011 - 10:04

univers a écrit:
J'ai voulu muter récemment et je donnais satisfaction, j'ai eu une contreproposition
primes médiocres ; la part F de la PFR est en effet assez faible chez moi mais la part résultat me permet toujours un 13ème voire 14ème mois.


He ben y en a qui ont de la chance !

Je ne sais pas à quelle université tu appartiens, mais ce que je peux dire, c est qu'à ma connaissance, la situation doit être rare.

BASHAR
**
**

Nombre de messages: 902
Localisation: Artense
Date d'inscription: 22/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  March Brizh le Lun 22 Aoû 2011 - 10:28

Rare ?
Je comprends l'expression "13e mois" comme signifiant que l'on fait comme si l'on était payé sans prime chaque mois et que toutes les primes étaient versées en fin d'année en 1 fois. Dans ce cas, je pense au contraire qu'il est très courant d'avoir un 13ème ou un 14ème mois avec la prime.
Mais j'interprète peut-être mal la notion de "13e mois" par rapport aux primes ?

March Brizh
*
*

Nombre de messages: 196
Date d'inscription: 16/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  BASHAR le Lun 22 Aoû 2011 - 10:59

Ok j'ai peut-etre mal interprété Embarassed

Il me semblait, lu rapidement, qu'une fois sa part R fixée chaque année, cela rajoutait un mois sur son salaire mensuel habituel toutes primes comprises ??

BASHAR
**
**

Nombre de messages: 902
Localisation: Artense
Date d'inscription: 22/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  mathieu2566 le Sam 27 Aoû 2011 - 16:29

Pour revenir sur l'origine et la question des refus d'affectation en université, lors des affectations IRA , je suis un peu sceptique qu'il y en aient qui soient affecté sans la procedure d'amphi.

Par contre, ce qui est sur, c'est que la LOI LRU leur permet de nous refuser. Je viens de sortir de l'IRA et j'ai appris que l'Université où je suis affecté refuse mon affectation, de surcroit, le rectorat m'annonce qu'ils n'ont pas d'autres postes vacants sur l'académie...Génial...

mathieu2566
.
.

Nombre de messages: 3
Date d'inscription: 27/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  BASSOUD le Sam 27 Aoû 2011 - 17:54

La directrice de la DES lors de ma scolarité à l'IRA nous avait dit que les rectorats avaient passé un deal avec les présidents d'U et que ces derniers s'engageaient à ,ne pas refuser les élèves de l'IRA qui avaient choisi un poste en Université, tout ceci, en dépit des compétences élargies que leur donnait la loi LRU.

C'était donc du pipeau tout ça?

BASSOUD
*
*

Nombre de messages: 193
Date d'inscription: 24/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  Fondateur le Sam 27 Aoû 2011 - 19:48

Si la situation de Mathieu 255 se confirmait, cela serait proprement scandaleux.

_________________
Celui qui poursuit un rêve n'en désire pas, au fond, la réalisation : il veut seulement pouvoir continuer à rêver.
.

Fondateur
Admin fondateur
Admin fondateur

Nombre de messages: 17710
Date d'inscription: 26/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  mathieu2566 le Sam 27 Aoû 2011 - 21:23

je devrais connaitre mon avenir mardi ou mercredi au plus tard, je vous raconterai

mathieu2566
.
.

Nombre de messages: 3
Date d'inscription: 27/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  totodu31 le Dim 28 Aoû 2011 - 15:31

Pour parler prime, mon passage de l'université au rectorat s'est traduit par une augmentation de mon régime indemnitaire de plus de 60%...

totodu31
.
.

Nombre de messages: 29
Date d'inscription: 12/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  March Brizh le Lun 29 Aoû 2011 - 9:27

N@n@rd a écrit:Si la situation de Mathieu 255 se confirmait, cela serait proprement scandaleux.
Oui.
Reste à voir d'où vient le scandale : est-ce que c'est l'université qui n'a pas respecté la parole donnée et a finalement refusé l'affectation, ou est-ce que c'est le ministère qui a prononcé l'affectation a priori sans tenir compte du droit de veto que le président tient du 4° de l'article L. 712-2 ?

March Brizh
*
*

Nombre de messages: 196
Date d'inscription: 16/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  gg_paris le Mer 31 Aoû 2011 - 13:56

Pour ce qui de l'académie de Paris, lorsque le Rectorat a recensé les postes qui pourraient être proposés à des sortants des IRA il a été précisé que "dans la mesure où les élèves
issus des IRA choisissent dans l’ordre du classement final,
le corps et l’administration - fonction de leur
univers professionnel - dans lesquels ils seront
titularisés et affectés, cela implique nécessairement que
les postes déclarés offerts aux IRA ne puissent faire
l’objet d’aucun refus de nomination et d’aucune modification
ultérieure.
"


gg_paris
.
.

Nombre de messages: 52
Localisation: paris
Date d'inscription: 10/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  BASSOUD le Mer 31 Aoû 2011 - 15:43

Tu parles de postes en services académiques ou en université?

Il ne faut pas perdre de vue que la loi LRU a accentué l'autonomie des universités en renforçant les pouvoirs du Président par le biais notamment du droit de véto.

Le recteur a t-il compétences pour donner des ordres au président d'université en matière de recrutement?

BASSOUD
*
*

Nombre de messages: 193
Date d'inscription: 24/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  gg_paris le Mer 31 Aoû 2011 - 15:48

Les postes en question sont bien des postes en université

gg_paris
.
.

Nombre de messages: 52
Localisation: paris
Date d'inscription: 10/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: affectations en université en sortie d'IRA

Message  gg_paris le Mer 31 Aoû 2011 - 15:55

ps : les universités ne sont pas obligés de proposer des postes pour les sortants IRA. Mais si elles le font, elles sont informées des règles du jeu. Je suis DRH dans un établissement d'enseignement supérieur. Lorsque je propose des modalités de recrutement à ma hiérarchie je leur indique toujours les contraintes des procédures.
A titre d'exemple, pour pourvoir un poste d'Attaché pour le 1er septembre de cette année, j'ai proposé 2 options l'année dernière : le mouvement avec PRP ou la parution à la BIEP. Au vu des contraintes et des délais, l'établissement a fait le choix du PRP.

gg_paris
.
.

Nombre de messages: 52
Localisation: paris
Date d'inscription: 10/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum