Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
dédé
**
**


Nombre de messages : 562
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Mar 17 Mai 2011 - 17:28

ça dépend pour qui...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Mar 17 Mai 2011 - 17:33

Ben, nous aussi nous aimerions bien avoir des syndicats puissants dont les revendications sont écoutées. Pourquoi jalouser ceux des copains ?
Revenir en haut Aller en bas
ぶる
***
***
avatar

Nombre de messages : 1074
Localisation : Dans les bois humides
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Mar 17 Mai 2011 - 17:38

dédé56 a écrit:
ça dépend pour qui...
Pas pour les profs en tout cas.

Profs débutants sans formation, augmentation du nb d'élèves par classe, baisse des crédits globalisés,...




Revenir en haut Aller en bas
occhji
Invité



MessageSujet: ET alors.....   Jeu 12 Jan 2012 - 20:54

Voilà.. Je suis certifié en Anglais en congés longue maladie depuis un an car je ne supporte plus d'enseigner. D'ailleurs, je ne pas vraiment qui des collègues ou des élèves s’insupportent le plus...Bref...

Je m'insurge contre beaucoup de posts ici qui fustigent les professeurs sans distinctions.

Je compte intégrer le corps des ADAENES par voie de reclassement. Je ne me considère pas spécialement inadapté ni crétin ni fainéant.

Mon parcours est atypique puisque j'ai une formation en droit et en sciences politiques. Alors à tous ces commentaires narquois sur les professeurs, je rétorque en connaissance de cause car j'ai été admissible au concours d'entrée aux IRA en 1995 sans AUCUNE préparation. Je me suis pointé au concours les mains dans les poches et j'ai pu constaté que le programme était vraiment facile...

L'oral est un entretien d'embauche déguisé...Je n'étais pas très motivé à l'époque et cela s'est vu.

Par la suite, en 1998, alors que j'étais toujours en poste comme enseignant dans un collège de ZEP en Seine Saint Denis, j'ai passé et réussi le concours de lieutenant de police, qui bien que de catégorie B, est bien plus difficile que celui des IRA.

Ayant passé et obtenu  l'agrégation interne en même temps, j'ai renoncé à la police...Erreur ??? Je n'en sais rien.


En toute humilité, je ne me considère aucunement incompétent de par ma formation et mon expérience professionnelle pour occuper un poste administratif...


Maintenant, je comprends que ce passe droit irrite ceux qui ont passé le concours des IRA et l'année de formation en province par exemple.

Mais de grâce, ne condamnez pas avant de connaître le parcours de chacun !
Revenir en haut Aller en bas
DBM
****
****
avatar

Nombre de messages : 2053
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Jeu 12 Jan 2012 - 21:20



En toute humilité, je ne me considère aucunement incompétent de par ma formation et mon expérience professionnelle pour occuper un poste administratif...

Tu es prêt pour entrer chez nous, tu es déjà hargneux... Tu en auras besoin pour accepter que tes ex collègues te traitent bien trop souvent comme un larbin à qui tout est dû...et qui se réfugient vers le CE des qu'on crie!
Je crois en revanche que tu te méprends sur plusieurs points : tu n'as pas un parcours atypique puisque nous avons tous réussi plusieurs concours, que nous venons pour une grande partie du droit ou de sciences politiques ... Et que nous ne faisons que taquiner les profs.. Nous ne les détestons pas - pas tous - certains ont sympas. Tu verras tu les reconnaîtras.
Nous avons ( j'ai, apres tout, je ne suis pas porte parole) un grand respect pour ces personnes qui élèvent en partie notre descendance! c'est pour ma part la condescendance qui m'agace, l'impression que certains croient avoir inventé l'eau chaude... Mais tu ne fais pas partie de ceux-là toi hein?? r2


Tu sais ce que je viens d'entendre dans mon bureau: deux prof las de leurs élèves me demandaient comment on faisait pour devenir gestionnaire car prof " il y a trop de travail" . je leur ai expliqué l'actualité : prof peuvent obtenir un détachement dans le corps des adaenes et l'inverse est vrai... Gestionnaires peuvent devenir prof... Leur réponse en dit long: "quoi??? Scandaleux!!!"...
Revenir en haut Aller en bas
SVP
**
**


Nombre de messages : 984
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Jeu 12 Jan 2012 - 21:51

occhji a écrit:
Voilà.. Je suis certifié en Anglais en congés longue maladie depuis un an car je ne supporte plus d'enseigner. D'ailleurs, je ne pas vraiment qui des collègues ou des élèves s’insupportent le plus...Bref...
Je m'insurge contre beaucoup de posts ici qui fustigent les professeurs sans distinctions.
Je compte intégrer le corps des ADAENES par voie de reclassement. Je ne me considère pas spécialement inadapté ni crétin ni fainéant.
Mon parcours est atypique puisque j'ai une formation en droit et en sciences politiques. Alors à tous ces commentaires narquois sur les professeurs, je rétorque en connaissance de cause car j'ai été admissible au concours d'entrée aux IRA en 1995 sans AUCUNE préparation. Je me suis pointé au concours les mains dans les poches et j'ai pu constaté que le programme était vraiment facile...
L'oral est un entretien d'embauche déguisé...Je n'étais pas très motivé à l'époque et cela s'est vu.
Par la suite, en 1998, alors que j'étais toujours en poste comme enseignant dans un collège de ZEP en Seine Saint Denis, j'ai passé et réussi le concours de lieutenant de police, qui bien que de catégorie B, est bien plus difficile que celui des IRA.
Ayant passé et obtenu l'agrégation interne en même temps, j'ai renoncé à la police...Erreur ??? Je n'en sais rien.
En toute humilité, je ne me considère aucunement incompétent de par ma formation et mon expérience professionnelle pour occuper un poste administratif...
Maintenant, je comprends que ce passe droit irrite ceux qui ont passé le concours des IRA et l'année de formation en province par exemple.
Mais de grâce, ne condamnez pas avant de connaître le parcours de chacun !

C'est un véritable CV qui nous est servi là. Un peu trop précis, il y a risque d'être logé si le reclassement a lieu et que la conversation se continue ensuite sous le même avatar.

Dans ce forum l'on se paye effectivement des personnages sans nécessairement connaître leur passé. Qu'ils soient CE qui abusent de leur titre ou se cachent sous la moquette, adjoint pédagogo, intendants mal entendants un peu sourds aux demandes pédagogiques, ou qui s'emmèlent les pinceaux dans les comptes et règlements (forcément, le seul parfait est parti à la retraite), CPE, personnels de labo. Il y a eu à une époque pour les CPE une affection particulière - de vrais glandus Wink - surclassés seulement par les secrétaires des CE accommodants et - mais hors concours - par les docus. Mets de choix.

Finalement très peu - en proportion des troupes respectives - des profs sont ici épinglés.

Pourquoi ? Peut-être parce que les meilleurs créent peu de soucis aux intendants, sachant faire la part des choses ou désertant la salle des profs. Restent les autres.

Parmi eux, ceux qui ignorent l'existence de l'intendance. Ils sont nombreux. Puis des drôles qui se croient et se la pètent, qui exaspérent à tour de rôle les vies scolaires, les intendances, le CE ou son sbire l'adjoint ou les deux. Et dont on se souvient. De quoi en écrire un roman ou remplir la rubrique V.D.M. sans se forcer. Et pourtant vous n'avez pas ici, ou très peu, de confidences de CE qui en ont à raconter de bien bonnes sur l'envers du décor de la salle des profs, envers pas du tout à l'avantage des enseignants.

Savez-vous ceux de cette catégorie qui fatiguent leur entourage plus qu'à leur tour et qui laissent un souvenir impérissable ? Les ceusses qui n'ont jamais connu eux-même et dans leur entourage autre chose que l'éducation nationale.

Vous avez fait une lecture superficielle de cet endroit, trop rapide certainement. Prenez un peu de votre temps. À bien compter, les profs sont relativement épargnés ici. Et s'il y a des généralités trop fréquentes de tel ou tel contributeur qui les aurait, pour de bonnes ou mauvaises raisons, dans le collimateur, elles perdent en crédibilité.


SvP .


Dernière édition par SVP le Jeu 12 Jan 2012 - 22:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Jeu 12 Jan 2012 - 22:13

occhji a écrit:
Voilà.. Je suis certifié en Anglais (...) je ne supporte plus d'enseigner.

mais...

occhji a écrit:
Je ne me considère pas spécialement inadapté

La psychanalyse dans le cas de notre aimable invité risque d'être longue et coûteuse ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Jeu 12 Jan 2012 - 22:16

occhji a écrit:
Voilà.. Je suis certifié en Anglais

mais...

occhji a écrit:
Ayant passé et obtenu l'agrégation interne

Une autre, une autre !
Revenir en haut Aller en bas
Bozinchu
Veille JO
Veille JO
avatar

Nombre de messages : 17636
Age : 49
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Jeu 12 Jan 2012 - 22:18

occhji a écrit:
En toute humilité, je ne me considère aucunement incompétent de par ma formation et mon expérience professionnelle pour occuper un poste administratif...
Ce passage est mon préféré...

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Jeu 12 Jan 2012 - 22:21

occhji a écrit:
et l'année de formation en province par exemple.

Ca c'est plus subtil, je ne l'ai pas vu à la première lecture mais c'est très très bon, on dirait du Jean-François Kahn !
Revenir en haut Aller en bas
Bozinchu
Veille JO
Veille JO
avatar

Nombre de messages : 17636
Age : 49
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Jeu 12 Jan 2012 - 22:35

occhji a écrit:
D'ailleurs, je ne pas vraiment qui des collègues ou des élèves s’insupportent le plus...Bref...
La mise en évidence est de moi..
Est ce un lapsus ou ne supporte t'il vraiment pas notre ami scratch

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
Revenir en haut Aller en bas
Fondateur
Admin fondateur
Admin fondateur
avatar

Nombre de messages : 17387
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Jeu 12 Jan 2012 - 22:38

Croire que des diplomes ou une culture universitaire suffisent pour être un gestionnaire efficace serait une grossière erreur.

Croire que l'on peut passer facilement d'un horaire et de conditions de travail d'un enseignant à ceux d'un gestionnaire en serait une autre.

Les fonctions de gestionnaire sont avant tout affaire de caractère(s) et de compétences qui ne s'acquiérent pas sur les bancs d'une faculté ni d'un IRA. Et le stress que subit un gestionnaire n'a vraiment rien à envier à celui d'un enseignant.

Ne pas oublier non plus qu'un ADAENES n'est pas forcément gestionnaire et qu'il peut se retrouver dans un bureau avec un chef de service pour le commander... chose qui peut être difficile à vivre pour un enseignant habitué à une certaine autonomie, voire une autonomie certaine.

_________________
Celui qui poursuit un rêve n'en désire pas, au fond, la réalisation : il veut seulement pouvoir continuer à rêver.
.
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14252
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Jeu 12 Jan 2012 - 23:46

occhji a écrit:
En toute humilité, je ne me considère aucunement incompétent de par ma formation et mon expérience professionnelle pour occuper un poste administratif...
Soyons bien clairs : de là où je me trouve, je me permets d'affirmer que peu de gens seraient, par leur formation et leur (in-)expérience professionnelle, incompétents pour occuper un "poste administratif". Pour occuper un poste de gestionnaire, en revanche...

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
Flouette
***
***
avatar

Nombre de messages : 1198
Age : 43
Localisation : sous le nain
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Ven 13 Jan 2012 - 0:46

L'intendant zonard a écrit:
Soyons bien clairs : de là où je me trouve, je me permets d'affirmer que peu de gens seraient, par leur formation et leur (in-)expérience professionnelle, incompétents pour occuper un "poste administratif". Pour occuper un poste de gestionnaire, en revanche...

et vice et versa.....


chuis naive, je pensais qu'un gestionnaire était un administratif....on me cache des trucs Suspect.
Sinon tu as raison l'IZ, dans le bas de l’échelle du reclassement de profs incompétents il y a le 'stratif de base....comme je le disais à une de mes profs dépressive, tu peux pas faire CPE, ni docu , ni gestionnaire! t'inquiète tu finiras secrétaire! Toujours plaisant.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.wikipedia.org/wiki/Blanche-Neige
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8154
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Ven 13 Jan 2012 - 1:05

occhji a écrit:
Voilà.. Je suis certifié en Anglais en congés longue maladie depuis un an car je ne supporte plus d'enseigner. D'ailleurs, je ne pas vraiment qui des collègues ou des élèves s’insupportent le plus...Bref...

Je m'insurge contre beaucoup de posts ici qui fustigent les professeurs sans distinctions.

Je compte intégrer le corps des ADAENES par voie de reclassement. Je ne me considère pas spécialement inadapté ni crétin ni fainéant.

Mon parcours est atypique puisque j'ai une formation en droit et en sciences politiques. Alors à tous ces commentaires narquois sur les professeurs, je rétorque en connaissance de cause car j'ai été admissible au concours d'entrée aux IRA en 1995 sans AUCUNE préparation. Je me suis pointé au concours les mains dans les poches et j'ai pu constaté que le programme était vraiment facile...

L'oral est un entretien d'embauche déguisé...Je n'étais pas très motivé à l'époque et cela s'est vu.

Par la suite, en 1998, alors que j'étais toujours en poste comme enseignant dans un collège de ZEP en Seine Saint Denis, j'ai passé et réussi le concours de lieutenant de police, qui bien que de catégorie B, est bien plus difficile que celui des IRA.

Ayant passé et obtenu l'agrégation interne en même temps, j'ai renoncé à la police...Erreur ??? Je n'en sais rien.


En toute humilité, je ne me considère aucunement incompétent de par ma formation et mon expérience professionnelle pour occuper un poste administratif...


Maintenant, je comprends que ce passe droit irrite ceux qui ont passé le concours des IRA et l'année de formation en province par exemple.

Mais de grâce, ne condamnez pas avant de connaître le parcours de chacun !
J'ai surligné les passages qui m'interpellent et j'ai envie de dire: tout ça pour ça?© MDC. Etre une bête de concours n'a jamais été synonyme de compétence. Celle-ci se mesure d'ailleurs à l'oral, là où on vous a recalé. Qui a dit que le jury n'était pas clairvoyant? Prenez une dose de hauteur, une autre d'humilité (mais cette fois-ci abandonnez les cachets qui ne vous font visiblement pas d'effet, passez directement au sublingual ou même aux suppos), et revenez nous voir afin de bénéficier de l'entraide que nous ne mesurons pas en général.
Revenir en haut Aller en bas
entropie
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2694
Age : 38
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Ven 13 Jan 2012 - 8:20

Je serai toujours surpris de constater que, pour certain(e)s, tout n'est qu'une question de diplomes ou de concours. La compétence, l'état d'esprit, l'adaptabilité, la motivation... ne semblent pas la priorité.

Je n'ai pas bien compris si notre futur collègue souhaite passer ADAENES par envie ou par défaut ; d'ailleurs, pourquoi ADAENES ? Pourquoi ne pas tenter de s'orienter vers d'autres ministères peut être un peu plus éloignés du monde de l'EN ? En tout état de cause, félicitations pour le parcours que je ne vois absolument pas comme atypique.... Sur quel plan serait il atypique ?

Je souhaite malgré tout la réussite à occhji dans sa reconversion et j'espère qu'il trouvera un poste lui convenant pleinement au risque de se retrouver en province voire pire (ah... les Ardennes en hiver...)

_________________
The end is nigh


Dernière édition par entropie le Ven 13 Jan 2012 - 8:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.viedemerde.fr/
Le Forgeron
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3824
Age : 131
Localisation : centrale
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Ven 13 Jan 2012 - 8:22

D6, je trouve tes propos un peu durs, même s'ils ne sont pas non plus totalement dépourvus d'acuité.

Ce n'est pas parce qu'on est une bête à concours qu'on est forcément incompétent non plus (j'espère en tout cas : j'ai fait ScPo Very Happy ) ; ce n'est pas parce qu'on se plante à un oral (nous ne sommes pas tous égaux ni devant les questions posées ni devant le stress) qu'on est incompétent. On connaît tous des gens brillants et compétents qui ont échoué et des mauvais qui ont réussi.

Je connais des pédago passés sur poste administratif et qui se débrouillent très bien. Même parce qu'ils n'en pouvaient plus des élèves. A chaque fois ce sont des gens qui ont rattrapé leur retard en culture administrative par le travail et surtout une attitude d'écoute quotidienne. Ce n'est pas facile non plus de changer de voie. Je ne connais personne qui ait passé un concours par pur esprit de sacrifice et de service, et la motivation d'échapper aux élèves ne me paraît pas toujours, absolument, inférieure à celle de gagner suffisamment bien ma vie pour manger et bénéficier d'un relatif confort.

Ce qui me paraît déterminant pour la réussite de notre collègue, c'est cette attitude d'écoute, s'il a la volonté d'apprendre et de prendre un peu de recul sur ses expériences antérieures ça me paraît déjà largement gagné. Je ne sens pas dans ses propos une attitude totalement négative.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Ven 13 Jan 2012 - 8:44

Le Forgeron a écrit:
Ce n'est pas parce qu'on est une bête à concours qu'on est forcément incompétent non plus (j'espère en tout cas : j'ai fait ScPo Very Happy ) ; ce n'est pas parce qu'on se plante à un oral (nous ne sommes pas tous égaux ni devant les questions posées ni devant le stress) qu'on est incompétent. On connaît tous des gens brillants et compétents qui ont échoué et des mauvais qui ont réussi.

Ouais mais t'es en centrale... Imagine les sortants d'IEP + IRA qui se retrouvent en collège ZEP (j'en connais, des bêtes à concours)... Heureusement que l'intelligence n'est pas toujours où on l'attend (attention, il n'y a pas de message caché vis-à-vis des collègues de centrale ou de la campagne...)
Revenir en haut Aller en bas
tortue
***
***
avatar

Nombre de messages : 1253
Age : 42
Localisation : dans le bonheur jusqu'au cou
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Ven 13 Jan 2012 - 8:58

occhji a écrit:
j'ai passé et réussi le concours de lieutenant de police, qui bien que de catégorie B, est bien plus difficile que celui des IRA.

Faux puisqu'il faut (et fallait déjà en 1998) une licence pour le présenter en externe ...
Revenir en haut Aller en bas
Bozinchu
Veille JO
Veille JO
avatar

Nombre de messages : 17636
Age : 49
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Ven 13 Jan 2012 - 9:26

le bac suffit pour s'inscrire

Après que le niveau du concours fasse que seuls les personnes ayant fait des études puissent réussir c'est autre chose...

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
Revenir en haut Aller en bas
Fondateur
Admin fondateur
Admin fondateur
avatar

Nombre de messages : 17387
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Ven 13 Jan 2012 - 9:31

Extrait du site ministériel :



Le corps comprend trois grades : lieutenant de police, capitaine de police, commandant de police.

Ils sont recrutés par concours, externe ou interne.

Le CONCOURS EXTERNE est ouvert aux candidats titulaires d'une licence ou d'un diplôme ou titre équivalent, âgés de 35 ans au plus au 1er janvier de l'année du concours et qui remplissent les conditions générales d'accès aux emplois actifs de la police nationale (voir brochure d'information).

_________________
Celui qui poursuit un rêve n'en désire pas, au fond, la réalisation : il veut seulement pouvoir continuer à rêver.
.
Revenir en haut Aller en bas
dédé
**
**
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : dans mon bureau (pour changer)
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Ven 13 Jan 2012 - 9:39

[***]


Dernière édition par Hippos le Ven 13 Jan 2012 - 11:06, édité 1 fois (Raison : J'ai bien ri, mais évitons de jeter de l'huile sur le feu.)
Revenir en haut Aller en bas
Flouette
***
***
avatar

Nombre de messages : 1198
Age : 43
Localisation : sous le nain
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Ven 13 Jan 2012 - 10:51

Je vous trouve peu charitables les amis ! C'est vrai que ça peut faire sourire un prof qui veut devenir administratif (méga lol) ! Dans ma belle cité scolaire, je fais face depuis 2 ans à un afflux toujours plus important de professeurs souhaitant se reconvertir.Je les conseille au mieux et les renvoie vers les services académiques compétents. Il faut distinguer deux types de demande, des personnels qui sont en maladie et ne peuvent plus exercer dans des conditions acceptables leur métier et ceux qui veulent "faire autre chose", et là c'est vaste.....Il y a un réel malaise chez les enseignants, je n'ai pas la compétence pour expliquer le pourquoi du comment, mais je constate une réalité qui est quasi-quotidienne pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.wikipedia.org/wiki/Blanche-Neige
March Brizh
*
*


Nombre de messages : 213
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Ven 13 Jan 2012 - 11:16

Effectivement, j'ai un proche qui fait partie de ces enseignants qui sont totalement épuisés au bout de 15 ans de métier. Il s'est donc engagé l'an dernier dans la procédure de reconversion, après en avoir un peu discuté avec moi. J'ai pris bien soin de ne surtout pas l'orienter vers les métiers de l'administration : il n'a ni la souplesse d'esprit nécessaire (passer de la salle des profs aux bureaux de l'administration, c'est un sacré choc culturel qui demande des capacités d'adaptation qu'il n'a pas), ni la connaissance technique (niveau informatique à peu près nul, et juridique je n'en parle même pas).

Il va devenir documentaliste. Ce sera très bien. Quoique... Je reste atterré par le fait que le semblant de formation qu'on leur donne, pendant leur stage de reconversion, ne relève pas franchement leur niveau informatique. Je me demande toujours si c'est crédible, un DOC ou un prof à qui les élèves apprennent à manipuler un PC et internet...
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8154
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Ven 13 Jan 2012 - 13:44

Le Forgeron a écrit:
D6, je trouve tes propos un peu durs, même s'ils ne sont pas non plus totalement dépourvus d'acuité.
Ca me chatouille, je gratouille.

Le Forgeron a écrit:
Ce n'est pas parce qu'on est une bête à concours qu'on est forcément incompétent non plus (j'espère en tout cas : j'ai fait ScPo Very Happy ) ; ce n'est pas parce qu'on se plante à un oral (nous ne sommes pas tous égaux ni devant les questions posées ni devant le stress) qu'on est incompétent. On connaît tous des gens brillants et compétents qui ont échoué et des mauvais qui ont réussi.
Ceux que je nomme bêtes de concours d'une façon bien péjorative ne sont pas pour moi ceux qui réussissent brillamment leurs concours, tout comme ceux qui échouent parfois ne sont pas des bourrins. Par contre, celui ou celle qui passe son temps à obtenir des réussites à l'écrit pas toujours suivies d'effet à l'oral, et/ou celui ou celle qui réussit plein de concours à la chaîne mais sans jamais se fixer professionnellement et s'intégrer dans une fonction, correspond à mon avis au terme employé.

Flouette a écrit:
Je vous trouve peu charitables les amis ! C'est vrai que ça peut faire sourire un prof qui veut devenir administratif.
Ce n'est absolument pas le problème et je tiens à dire que je suis favorable aux évolutions professionnelles tout au long de la vie, y compris lorsque celles-ci passent par des reconversions parfois jugées comme étant contre nature. Mais que cette personne amenée à devenir un collègue fasse alors preuve d'humilité parce que là j'ai retrouvé le contenu de conversations avec des profs qui auraient tendance à vous demander de façon plus ou moins dissimulée de quel CAP vous êtes titulaire pour faire votre boulot. Un grand mépris quoi, même si je caricature les propos et que j'occulte volontairement que certains messages pris au premier degré peuvent aussi surprendre et interpeller. Mais nous sommes ici chez nous, ce n'est pas à nous de nous censurer. A cette personne de prendre le temps de mieux comprendre que tout cela n'est que la partie émergée de l'iceberg.
Revenir en haut Aller en bas
Le Forgeron
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3824
Age : 131
Localisation : centrale
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Ven 13 Jan 2012 - 14:04

Patronette a écrit:
Ouais mais t'es en centrale... Imagine les sortants d'IEP + IRA qui se retrouvent en collège ZEP (j'en connais, des bêtes à concours)...

J'ai fait le contraire : collège ZEP avant ScPo puis IRA. Very Happy

S'il y avait en centrale un peu plus de collègues ayant tourné dans les services académiques et les EPLE ce serait certainement un plus ; le problème est que la reconnaissance professionnelle des compétences des gestionnaires quand ils veulent muter en centrale est proche de zéro. Il est donc d'abord culturel. Quand je serai directeur, je m'engage à favoriser le recrutement de gestionnaires.
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14252
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Ven 13 Jan 2012 - 15:50

Le Forgeron a écrit:
Quand je serai directeur, je m'engage à favoriser le recrutement de gestionnaires.
Noté.

@ Flouette : je relevais moi-même la morgue de notre invité enseignant qui se permet de se juger bon pour un "poste administratif". Personnellement, je ne sais pas trop ce que ça peut vouloir dire, en tout cas pour lui. En prenant soin d'en rester à ce que je connais, je signalais que pour un poste de gestionnaire, les gens susceptibles de "se sentir compétents" ne seraient pas très nombreux... Prière de ne pas y trouver de dénigrement de tout autre "poste administratif" que celui de gestionnaire, même si celui-là est selon moi et je serai peu contredit le champion du cumul de responsabilités et du manque de moyens pour y faire face.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
Flouette
***
***
avatar

Nombre de messages : 1198
Age : 43
Localisation : sous le nain
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Ven 13 Jan 2012 - 17:17

Revenir en haut Aller en bas
http://fr.wikipedia.org/wiki/Blanche-Neige
DBM
****
****
avatar

Nombre de messages : 2053
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Ven 13 Jan 2012 - 18:33

forum dix

Vous remarquerez que des le début j'ai signalé la phrase la plus énervante... Pour tout dire j'ai eu l'impression d'être devant quelqu'un qui se fichait de nous ...il a donc eu la monnaie de sa pièce ... Les bons comptes faisant de bons gestionnaires!!
Mais laissons-le venir... Dans 6 mois il fera son mea culpa et nous lui pardonnerons comme toujours ... Oui parce qu'au fond nous faisons aussi partie du genre humain...
Revenir en haut Aller en bas
Mad Max
Veille informative
Veille informative
avatar

Nombre de messages : 4366
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Ven 13 Jan 2012 - 20:03

Le Forgeron a écrit:
Quand je serai directeur, je m'engage à favoriser le recrutement de gestionnaires.

tu m'trouves un appart et j'viens bosser avec toi !!!!!!!! Twisted Evil Twisted Evil

_________________
Mad Max en Père-la-Vertu, on aura tout vu !!! (Tavi Lou Pastou, 10 avril 2013)
Revenir en haut Aller en bas
Le Forgeron
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 3824
Age : 131
Localisation : centrale
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Ven 13 Jan 2012 - 20:23

L'intendant zonard a écrit:
je relevais moi-même la morgue de notre invité enseignant qui se permet de se juger bon pour un "poste administratif".

Je n'y vois pas de morgue (peut-être suis-je naïf). A part pour des postes très techniques (comme la gestion), un prof est tout à fait capable de s'adapter en quelques mois à un poste administratif. En règle générale. Les gestionnaires apprennent largement leur boulot sur le tas, c'est possible pour d'autres postes aussi, même en plus facile. J'ai vu une ancienne prof nommée sur un poste technique pas facile faire des merveilles en quelques mois.

Quand je dis que je m'estime compétent pour traiter de questions pédagogiques (ce que je ne me prive pas de faire), ce n'est pas de la morgue. Même en étant administratif, si on regarde un peu on profite de l'avantage donné par une position distanciée pour réfléchir un peu, c'est souvent un avantage.

Faut dire aussi, j'ai un de mes chefs qui est pédago à mort avec qui je m'entends comme larrons en foire. C'est peut-être une situation particulière ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   

Revenir en haut Aller en bas
 
détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Métiers de l'AENES-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: