Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !
Forum des gestionnaires d’EPLE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
rounou02
Invité



MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Sam 17 Mar 2012 - 9:43

qui a dit que l'on cherchait une planque? c'est p-ê l'impression que vous avez mais ce n'est pas la réalité. Comme pour votre propre métier, on ne peut pas savoir ce que c'est que le métier de PE si on ne l'a jamais pratiqué. C'est bien pour cela que l'on vient ce renseigner sur votre site pour avoir un avis sur nos possibilités d'intégration. Lorsque l'on est PE, il est très difficile d'en sortir. Notre formation a été complètement dirigée dans ce but et ne nous permet que très peu de perspectives de changement. C'est pour cela que l'option du détachement est une réelle opportunité. Je ne sais pas si j'ai les capacités de devenir gestionnaire à l'heur d'aujourd'hui, mais j'adore me former à de nouvelles choses si toutefois je me sens épaulée par mes collègues et là j'ai bien peur que certaines équipes voient d'un mauvais oeil cette démarche.
Revenir en haut Aller en bas
entropie
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2687
Age : 38
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Sam 17 Mar 2012 - 9:52

rounou02 a écrit:
qui a dit que l'on cherchait une planque? c'est p-ê l'impression que vous avez mais ce n'est pas la réalité.

Cela est peut être également lié au fait que certains enseignants ayant la même démarche que toi précisent qu'ils n'en peuvent plus du rythme et de leur condition de travail d'où leur choix de changer de voie.

_________________
The end is nigh
Revenir en haut Aller en bas
http://www.viedemerde.fr/
rounou02
Invité



MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Sam 17 Mar 2012 - 9:57

peut-être que d'anciens PE peuvent me parler de leur détachement? les difficultés rencontrées des conseils? Wink
Revenir en haut Aller en bas
tortue
***
***
avatar

Nombre de messages : 1251
Age : 42
Localisation : dans le bonheur jusqu'au cou
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Sam 17 Mar 2012 - 10:24

Salut,
AMHA ; tout un chacun peut être gestionnaire pour peu qu'il parvienne à faire tantôt preuve de détermination, de courage, de patience, d'application, de réflexion voire même de détachement.
Il s'agit d'un travail certes prenant mais intéressant et vivant ....
Beaucoup de gestionnaires se sont retrouvés parachutés sur leur poste à l'issue de la réussite au concours -ou suite à diverses pérégrinations- sans réelle formation -voire même en ce qui me concernait ; sans savoir en quoi consistait le poste ou la comptabilité !!! affraid.

Avec un AC ou un gestionnaire compréhensif comme tuteur pendant quelques temps et une forte dose de motivation ; tout est possible !!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8144
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Sam 17 Mar 2012 - 15:20

rounou02 a écrit:
je suis prof des école et cela fait 2 ans que je réfléchis à ma reconversion. Mais quand je lis votre poste, ça ne donne vraiment pas envie d'intégrer vos équipes. Trop peur de recevoir des tomates. confused
Ici ce sont des tomates virtuelles. Elles ont tout leur sens car elles sont destinées à ceux qui envisagent de façon empirique de passer du côté obscur de la force pour avoir de meilleures conditions de travail. C'est un peu (beaucoup) réducteur et insultant pour nous, d'où certaines remarques acerbes.

Une fois sur place, en poste, les collègues et le supérieur hiérarchique accueilleront en général avec plaisir quelqu'un de motivé, bosseur, désireux de se faire à sa nouvelle condition de soutier. C'est l'intérêt de tout le monde et du coup, il n'y a pas de tomates. Mais encore faut-il que les choses soient claires dès le départ: on vient chez nous pour bosser autant, parfois plus, qu'en tant que prof. On ne supporte plus des classes de 35 mais on se tape une salle des profs de 40 en moyenne. On n'y gagne pas toujours.

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
rounou02
Invité



MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Sam 17 Mar 2012 - 16:26

c'est insultant pour toi que l'on pense que ton métier permette d'avoir de meilleures conditions de travail ???!!!! Mais bon je n'ai peut-etre pas bien compris ce que tu voulais dire, en même temps je ne bosse qu'avec des "petits nenfants"...
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8144
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Sam 17 Mar 2012 - 22:20

Je constate que certain-e-s ont peur de recevoir des tomates. D'autres les ont déjà dans les oreilles et/ou dans les yeux. Basta pour moi.

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
clarisse
*
*
avatar

Nombre de messages : 329
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Détachement dans le cors des adaenes   Sam 17 Mar 2012 - 22:26

...le niveau des p'tits français baisse si l'on compare avec celui des pays développés, désormais je comprends mieux le pourquoi de cet état de fait quand je lis le post précédent !! drunken
Revenir en haut Aller en bas
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta
avatar

Nombre de messages : 14240
Age : 12
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Dim 18 Mar 2012 - 0:23

Avant de s'orienter vers un métier, on se renseigne. Pour se renseigner sur le notre, il faut avoir lu la partie du forum qui se nomme "malaise des gestionnaires". http://gestionnaires.actifforum.com/malaise-des-gestionnaires-f10/ Faut s'inscrire pour pouvoir y accéder, ça n'engage à rien, remarquez bien. Allez lire un peu la description de nos conditions de travail concrètes et des problèmes réels que nous rencontrons, et ensuite vous pourrez faire l'estimation de l'éventuelle amélioration de vos conditions de travail en quittant l'enseignement pour nos fonctions.

A titre personnel et je sais qu'il serait probablement possible d'à peu près faire tourner ma baraque en en faisant un peu moins, je fais des journées 8 h 30 - 19 h 30 cinq jours par semaine, avec une "pause repas" passée à parler boulot dans le réfectoire de la cantine dont je suis responsable, qui me permet de me remplir le tiroir en 10 minutes montre en main. Régulièrement le soir je rapporte du travail à la maison (relecture de liquidations etc), je ne prends même pas une semaine sur deux des vacances scolaires, été compris, je reviens régulièrement le samedi et/ou le dimanche pour tenter de rattraper un peu de retard, et assez souvent je fais une nuit blanche au bureau pour aller au fond des choses. Il importe de préciser que de l'avis général je travaille vite, je connais le boulot sur le bout des doigts et ça se voit vraiment maintenant que j'ai plus de 10 ans de métier. Je ne suis pas particulièrement mal doté en personnel dans mon intendance, et depuis deux ans je peux même dire que je n'ai que des bons avec moi.

Ça vous tente toujours ?

Ensuite, une fois qu'un malheureux arrive dans le métier, on sera toujours là pour l'aider à un peu moins mal faire face aux contraintes démentielles et aux exigences aberrantes de la gestion d'un EPLE. On se contrefiche de savoir d'où vient le collègue, tant qu'il a l'envie de bien moins mal faire, on l'assistera dans la mesure de l'énergie qui nous reste. Mais par correction, sur ce forum nous préférons toujours tenter de dégoûter les gens de nous rejoindre, parce que si l'on ne le faisait pas, on ne pourrait pas se regarder dans la glace.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.intendancezone.net
clarisse
*
*
avatar

Nombre de messages : 329
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Détachement des enseignants dans le corps des ADAENES   Dim 18 Mar 2012 - 9:48

Quand j'ai écrit "messsage précédent".....c'était celui bien sûr de rounou et non de D6. qui s'est interposé !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
malaga
.
.


Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Dim 18 Mar 2012 - 12:16

Le problème c'est que l'on raisonne souvent avec des préjugés et que l'on pense souvent que l'herbe est plus verte dans le champ
du voisin.
Personne ne doute de la capacité des enseignants à se reconvertir en administratifs. Et je pense aussi que de nombreux administratifs pourraient devenir enseignants.
Nous avons souvent fait autant d'années d'études et le problème ne porte pas sur les capacités intellectuelles des uns et des autres.
Simplement, il faut savoir que le travail administratif n'est pas une sinécure et surtout que les agents (A, B ou C) sont la dernière roue du carrosse, souvent considérés comme de simple gratte-papier à côté d'enseignants qui représentent la "noblesse" du métier.
On pourrait discuter pendant des heures et des heures sur le pourquoi du comment d'un tel déficit d'image mais les administratifs ont souvent l'impression d'être les mal-aimés du système.
Alors forcément quand les collègues enseignants pensent trouver un point de chute dans l'administration parce qu'ils sont parfois en souffrance etc.. , on ne peut nous administratifs que réagir vivement.

Nous sommes des professionnels, polyvalents (juristes, rh, comptables,...) et croire que l'on peut se reconvertir aisément est un leurre et montre une méconnaissance des métiers administratifs et de leurs contraintes. Ceci est d'autant plus regrettable de la part de collègues.
Revenir en haut Aller en bas
V.M.B
*******
*******
avatar

Nombre de messages : 5721
Age : 96
Localisation : secret défense
Date d'inscription : 19/09/2007

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Dim 18 Mar 2012 - 13:43

il s'agit de ne pas être trop affirmatif. si on lit la rubrique "malaise des gestionnaires" on peut faire le pourcentage de ceux qui souffrent (vraiment, c'est pas des blagues) par rapport au nombre de gestionnaires en France (+ de 8000), ça relativise un brin...
si je prends mon exemple, je suis passé quasi direct des commandos paras aux labos de physique chimie comme agent et jusqu'en 1995 je n'avais jamais lu le moindre décret ou ouvert de bouquin de droit. en 1997 j'étais AASU et en 2003 CASU, ce qui laisse supposer, à moins que je ne sois un génie d'exception, que tout est possible et qu'il n'est pas forcément nécessaire d'avoir un doctorat de droit ou un bac +5 de gestion comptabilité pour y arriver.

la seule chose qui est sûre est que cela suppose plus de travail au début, en période de formation et découverte du/des nouveaux métiers, il faut s'investir un max, mais la gestion comptabilité c'est aussi une bonne dose de bon sens modèle paysan et de volonté, donc pas un domaine réservé.

je suis donc incapable de vous dire d'y aller ou pas (en plus nombre de postes sont de purs postes administratifs en services déconcentrés, ce qui impose une autre analyse...), mais je peux vous dire que si vous y allez il faudra le faire à fond et sans regarder vers l'arrière, le reste n'est que littérature. Avantages et inconvénients on prend un pack et on l'assume (ou on se barre, ce n'est pas honteux). d'autant plus que les avantages pour Jules n'en seront pas pour Duchemoll, et lycée de Versailles. Comme dans tous les métiers il y a des GM heureux et d'autres malheureux.
Revenir en haut Aller en bas
landais
Invité



MessageSujet: en colère !   Lun 28 Oct 2013 - 23:19

Ceux d'entre-vous qui raillent les profs ne connaissent pas leur souffrance ! Certes, ils ne font "que" 18 heures en présentielle devant les élèves, mais que dire, des dizaines de réunions, souvent plus inutiles les unes que les autres, les concertations qui n'en finissent pas, et je ne parle même pas des réformes subies ! A chaque ministre (sinistre comme disait quelqu'un qui est décédé), la sienne : socle commun de compétences, CCF, LPC, VAE et je mets au défi quiconque, dans vos bureaux dorés et... CALMES !!! de gérer une classe de 30 jeunes dont la moitié au minimum vient par défaut en classe et dans la filière où ils sont, de les intéresser et simplement, de faire un cours... "normal", si cette notion a encore du sens pour chacun d'entre-vous, notamment ceux qui sont parents, et qui ont des enfants scolarisés en collège et en lycée ! Alors SVP : avant de "vomir" sur ces... "nantis de profs, incapables de faire autre-chose que de se plaindre", et traumatisés par les 40 heures hebdomadaires des administratifs : inversez un peu les rôles : prenez ne serait-ce qu'une journée leur place devant leurs élèves, une classe difficile par exemple, et regardez si vous faites mieux qu'eux. Après, vous pourrez parler en connaissance de cause de leur quotidien ! Je ne veux pas dire que le travail administratif est secondaire ou reposant, mais à chacun ses avantages et surtout ses inconvénients. Un ex prof, très en colère, et ravi d'entamer une reconversion professionnelle choisie et volontaire.
Revenir en haut Aller en bas
Alomero
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8144
Localisation : devant mon écran
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Lun 28 Oct 2013 - 23:30

landais a écrit:
...mais que dire, des dizaines de réunions, souvent plus inutiles les unes que les autres, les concertations qui n'en finissent pas, et je ne parle même pas des réformes subies ! A chaque ministre (sinistre comme disait quelqu'un qui est décédé), la sienne...
Rien qu'avec ça, croyez-moi, nous partageons bien plus que vous ne semblez le penser. Ne reste plus qu'à nous comprendre.

_________________
Marquise de la Zone
Revenir en haut Aller en bas
Vénérable Intendant
***
***
avatar

Nombre de messages : 1599
Date d'inscription : 28/06/2012

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Mar 29 Oct 2013 - 8:42

On nous ressert toujours le cas du prof de banlieue jeté en pâture à une horde de cailleras, qui prépare chacun de ses cours, qui fait consciencieusement son travail et qui gagne une misère. Ce prof existe et je ne l'envie pas.
Mais il existe aussi (surtout ?) le prof bien installé dans son établissement de province où la moindre insulte lancée à un prof qui dans le 93 passerait inaperçue vaut l'exclusion définitive de l'insolent ; le prof nourri aux heures supplémentaires qui gagne facilement plus de 3000 € pour moins de 28 H de travail hebdo sur l'année, qui reste à la maison lors des trois mois de stage de ses élèves, récitant année après année les mêmes cours, choisissant les réunions et les conseils de classe auxquels il daigne se rendre.
Alors non je ne pleurerai pas sur les profs. Surtout pas à cause de réunions ou de réformes (les nôtres de réformes sont d'une autre envergure et impactent directement notre quotidien et pas seulement les programmes). Je reconnais simplement que certains enseignants ont un métier de m... que je ne voudrais pas faire.
Mais c'est comme chez nous : on ne peut faire de généralités.
Revenir en haut Aller en bas
Gars du Doubs
***
***
avatar

Nombre de messages : 1754
Age : 49
Localisation : Meylan
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Mar 29 Oct 2013 - 9:16

la demande à la base est un  détachement sur un poste d'administratif.
Oui c'est faisable. Le soucis est que la question est posé sur un forum de gestionnaire. Cela complique les choses car le poste de gestionnaire est un peu particulier sans qu'il soit supérieur ou inférieur à d'autres et il demande une tournure d'esprit un peu particulière. Il y a des gens qui ne sont pas fait pour et qui seront vite malheureux sur un poste de gestion.
En gros, il faut savoir relativiser car de toute façon quoique nous fassions si cela ne va pas, ce sera toujours notre faute. Il faut apprécier une grande autonomie, une grande liberté mais savoir se ranger derrière le chef d'établissement quand ce dernier siffle la fin de la récrée. Il faut être spécialiste de tout en connaissant nos limites et en assumant les couleuvres qui vont avec. Il faut savoir géré simultanément un paquet de tâches, d'informations... Bref gestionnaire ce n'est pas un métier mais un paquet de métier que nous ne maitrisons pas et qu'il faut faire en fonction des urgences du moment. Cette instabilité peut être fortement anxiogène et pour le moins déstabilisatrice. Elle fait aussi la richesse et l'intérêt du boulot. et puis on a le droit d'aimer les sensations fortes.
Savoir si un prof qui ne supporte plus de gérer des classes remplies d'affreux gnomes est fait pour ce métier, difficile à dire. Je pense néanmoins que si ce dernier est fortement déstabilisé par ses classes, il risque de ne pas trouver plus de tranquillité sur un poste de gestionnaire. Ce n'est pas pour cela qu'il ne pourra pas faire un excellent administratif en service.
Revenir en haut Aller en bas
Hippos
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3841
Localisation : Un peu plus à l'ouest, je vous prie.
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   Mar 29 Oct 2013 - 9:41

Verrouillé.

Motif : à quoi ça rime de déterrer un post vieux de plus d'un an pour causer à côté du sujet ? Don't feed the troll...

_________________
Hippos

Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple. (Jacques Prévert)
Les règles de modération sur le forum.
C'est le propre et la richesse d'un forum que de partager les vécus et conseils qui peuvent parfois diverger, il ne faut pas s'emballer pour cela. Participez dans le respect de l'autre, dépersonnalisez et dépassionnez vos interventions, vous aurez alors à apporter aux autres. ©Alomero
.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.   

Revenir en haut Aller en bas
 
détachement d'enseignants dans le corps des ADAENES.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des gestionnaires d’EPLE :: Gestionnaires d'EPLE :: Métiers de l'AENES-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: