Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  tasmania le Sam 8 Jan 2011 - 11:33

Bonjour à tous,

Voici ma situation. J'ai été pendant huit ans gestionnaire matériel d'un collège difficile situé en réseau éducation prioritaire. J'ai obtenu ce poste après avoir réussi le concours de SAENES. Autant vous dire que pour une première expérience en éducation nationale, j'ai été servi !

L'année dernière, j'ai été admis au concours de l'IRA. Aujourd'hui, je suis donc Attaché stagiaire et la question du choix de l'univers professionnel devient pressante. Personnellemnt, depuis le début de ma scolarité, j'ai choisi l'univers ASU ce qui m'ôte pas mal de stress, contrairement à certains.

Au départ, j'espérais en sortie d'IRA trouver un poste en université ou en service déconcentré. Mais je sais aujourd'hui qu'il y a très peu de ces postes. Aussi, j'envisage sérieusement de redevenir gestionnaire matériel. Le problème majeur en ce qui me concerne reste le logement de fonction qui ne m'intéresse pas puisque j'ai une maison.

Cependant, j'ai plusieurs interrogations:
-Est-ce qu'il est facile d'obtenir une dérogation à l'obligation de loger ?
-Est-ce que je n'aurais pas intérêt à viser un poste en lycée plutôt qu'en lycée puisque ayant fait huit ans en collège je risquerai de m'y ennuyer ?
-Je ne me posais pas la question en tant que SAENES, mais est-il aisé pour un Attaché Education Nationale de prendre un détachement pour un autre ministère ?
-Au niveau des primes, est-il vrai que désormais les Attachés logés n'ont plus leur prime du Rectorat qui sautent (c'était l'IFRTS je crois pour les SAENES)
-Un Attaché gestionnaire sorti d'IRA peut-il muter au bout d'un an ou doit-il attendre trois ans ?

Merci pour vos réponses.

tasmania
Invité


Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  Fondateur le Sam 8 Jan 2011 - 12:22

tasmania a écrit:Cependant, j'ai plusieurs interrogations:
-Est-ce qu'il est facile d'obtenir une dérogation à l'obligation de loger ?
-Est-ce que je n'aurais pas intérêt à viser un poste en lycée plutôt qu'en lycée puisque ayant fait huit ans en collège je risquerai de m'y ennuyer ?
-Je ne me posais pas la question en tant que SAENES, mais est-il aisé pour un Attaché Education Nationale de prendre un détachement pour un autre ministère ?
-Au niveau des primes, est-il vrai que désormais les Attachés logés n'ont plus leur prime du Rectorat qui sautent (c'était l'IFRTS je crois pour les SAENES)
-Un Attaché gestionnaire sorti d'IRA peut-il muter au bout d'un an ou doit-il attendre trois ans ?

Merci pour vos réponses.

Vous avez une maison certes ; mais êtes vous sur de ne pas être affecté à plusieurs dizaines voir centaines de kilomètres de celle-ci ?
Pour les dérogations cela dépend des académies et des circonstances.
Je connais certains collèges où il serait impossible de s'ennuyer... même pour moi qui ai "de la bouteille". Alors lycée ou collège cela dépend de l'établissement, pas du type d'EPLE. En lycée vous pouvez aussi être NG.
Pour les détachements cela dépend.
La PFR est aussi attribuée au gestionnaires logés.
Normalement trois ans.

_________________
Celui qui poursuit un rêve n'en désire pas, au fond, la réalisation : il veut seulement pouvoir continuer à rêver.
.
Fondateur
Fondateur
Admin fondateur
Admin fondateur

Nombre de messages : 17403
Date d'inscription : 26/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  Invité le Sam 8 Jan 2011 - 14:13

Normalement trois ans avant de muter... mais la loi n° 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique a changé pas mal de choses; l'administration ne peut plus s'opposer aux détachements vers d'autres structures, qui sont de moins en moins rares, y compris quand on vient d'EPLE.

Et même sur la BIEP, il y a des postes en EPLE (certes, pas fréquents, certes pas forcément les plus sexys, mais bon...)

... donc, si j'avais un conseil à donner, ce serait de prendre son premier poste en se disant que de toutes façons, ce n'est qu'un premier poste. Surtout dans certaines académies où une mobilité rapide vers de plus hautes responsabilités est aisée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  butterfly le Sam 8 Jan 2011 - 14:21

tasmania a écrit:
-Est-ce qu'il est facile d'obtenir une dérogation à l'obligation de loger ?

Moi, par exemple, je suis affecté à 2h de chez moi. Je profite donc du logement de fonction la semaine et rentre dans mes pénates le wkd et les vacances. Ceci étant dit, et au vu des infos que j'ai pu obtenir ici et là, il semble que les dérogationss soient de moins en moins acceptées Rolling Eyes

tasmania a écrit:-Est-ce que je n'aurais pas intérêt à viser un poste en lycée plutôt qu'en lycée puisque ayant fait huit ans en collège je risquerai de m'y ennuyer ?

Ca dépend vraiment de l'EPLE je pense. Je suis, pour ma part, dans un "gros" collège avec un certain nombre de spécificités qui me permettent de ne pas m'ennuyer Laughing (internat, cuisine centrale, SEGPA, ULIS, sections sportives, 12 voyages par an etc..)

tasmania a écrit:-Je ne me posais pas la question en tant que SAENES, mais est-il aisé pour un Attaché Education Nationale de prendre un détachement pour un autre ministère ?

Là, je ne m'avancerais pas plus que cela. Je sais par contre que pas mal de collègues ont eu des détachements dans les CT.

tasmania a écrit:-Au niveau des primes, est-il vrai que désormais les Attachés logés n'ont plus leur prime du Rectorat qui sautent (c'était l'IFRTS je crois pour les SAENES)

Effectivement auparavant, l'IFTS sautait si nous étions logé. Comme l'a écrit n@n@rd, les personnels logés touchent dorénavant la PFR.

tasmania a écrit:-Un Attaché gestionnaire sorti d'IRA peut-il muter au bout d'un an ou doit-il attendre trois ans ?

La régle des trois ans n'est pas vraiment écrite dans le marbre. Pour en avoir discuté assez ouvertement avec l'ancien SG de mon "ex"académie, les DRH considèrent qu'une stabilisation des personnels sur les postes est nécessaire sur au minimum 3 ans , ce qui peut aisément se comprendre...Après, cette régle n'est pas intangible. Mon prédecesseur a pu muter au bout de 2 ans seulement en postulant sur un PRP.


Dernière édition par petitbandit le Sam 8 Jan 2011 - 16:08, édité 1 fois
butterfly
butterfly
*
*

Nombre de messages : 331
Age : 42
Date d'inscription : 25/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  youpi le Sam 8 Jan 2011 - 15:14

tasmania a écrit:Bonjour à tous,

Voici ma situation. J'ai été pendant huit ans gestionnaire matériel d'un collège difficile situé en réseau éducation prioritaire. J'ai obtenu ce poste après avoir réussi le concours de SAENES. Autant vous dire que pour une première expérience en éducation nationale, j'ai été servi !

L'année dernière, j'ai été admis au concours de l'IRA. Aujourd'hui, je suis donc Attaché stagiaire et la question du choix de l'univers professionnel devient pressante. Personnellemnt, depuis le début de ma scolarité, j'ai choisi l'univers ASU ce qui m'ôte pas mal de stress, contrairement à certains.

Au départ, j'espérais en sortie d'IRA trouver un poste en université ou en service déconcentré. Mais je sais aujourd'hui qu'il y a très peu de ces postes. Aussi, j'envisage sérieusement de redevenir gestionnaire matériel. Le problème majeur en ce qui me concerne reste le logement de fonction qui ne m'intéresse pas puisque j'ai une maison.

Cependant, j'ai plusieurs interrogations:
-Est-ce qu'il est facile d'obtenir une dérogation à l'obligation de loger ?
-Est-ce que je n'aurais pas intérêt à viser un poste en lycée plutôt qu'en lycée puisque ayant fait huit ans en collège je risquerai de m'y ennuyer ?
-Je ne me posais pas la question en tant que SAENES, mais est-il aisé pour un Attaché Education Nationale de prendre un détachement pour un autre ministère ?
-Au niveau des primes, est-il vrai que désormais les Attachés logés n'ont plus leur prime du Rectorat qui sautent (c'était l'IFRTS je crois pour les SAENES)
-Un Attaché gestionnaire sorti d'IRA peut-il muter au bout d'un an ou doit-il attendre trois ans ?

Merci pour vos réponses.

Si le choix de l'univers professionnel n'est pas fait et que votre classement vous le permet, prenez autre chose que l'EN. C'est aussi simple que cela et la question du détachement ne se posera pas.

Logique élémentaire. cheers

youpi
**
**

Nombre de messages : 597
Age : 62
Localisation : en ile de france
Date d'inscription : 16/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  dugenou le Sam 8 Jan 2011 - 21:29

Quand je suis sorti de l'IRA, j'avais le choix entre l'ASU ou d'autres administrations. J'ai choisi d'être gestionnaire d'un collège. Après 1 mois dans le bahut, je me suis rendu compte de mon erreur. Faites ce que vous voulez, mais à votre place, je choisirais n'importe quoi plutôt que l'EN ou un bahut.

dugenou
Invité


Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  Bozinchu le Sam 8 Jan 2011 - 21:33

Tu y es toujours?

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
Bozinchu
Bozinchu
Veille JO
Veille JO

Nombre de messages : 18584
Age : 50
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  butterfly le Dim 9 Jan 2011 - 11:15

dugenou a écrit:Quand je suis sorti de l'IRA, j'avais le choix entre l'ASU ou d'autres administrations. J'ai choisi d'être gestionnaire d'un collège. Après 1 mois dans le bahut, je me suis rendu compte de mon erreur. Faites ce que vous voulez, mais à votre place, je choisirais n'importe quoi plutôt que l'EN ou un bahut.

N'importe quoi !! J'adore les argumentations fondées et détaillées de la sorte..... Shocked Evil or Very Mad Evil or Very Mad . Ca sent le gars pas tres vaillant, qui est parti pantoufler dans un obscur bureau d'une prefecture paumée..Ouais mais la pref, c'est mieux, tout le monde le sait !!
butterfly
butterfly
*
*

Nombre de messages : 331
Age : 42
Date d'inscription : 25/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  LMDV/LG le Dim 9 Jan 2011 - 12:25

petitbandit a écrit:
dugenou a écrit:Quand je suis sorti de l'IRA, j'avais le choix entre l'ASU ou d'autres administrations. J'ai choisi d'être gestionnaire d'un collège. Après 1 mois dans le bahut, je me suis rendu compte de mon erreur. Faites ce que vous voulez, mais à votre place, je choisirais n'importe quoi plutôt que l'EN ou un bahut.

N'importe quoi !! J'adore les argumentations fondées et détaillées de la sorte..... Shocked Evil or Very Mad Evil or Very Mad . Ca sent le gars pas tres vaillant, qui est parti pantoufler dans un obscur bureau d'une prefecture paumée..Ouais mais la pref, c'est mieux, tout le monde le sait !!

Et c'est une bleusaille qui le dit. Comme quoi, il n'y a pas que des mous, dugenou. C'est sûr que pour ne pas exploser en vol ou se liquéfier devant tout ce qu'il y a à faire, il faut une certaine force de caractère. Quand on ne l'a pas, effectivement, on peut battre en retraite et aller se planquer à la gestion du parc automobile de la sous-délégation régionale du secrétariat d'état aux relations culturelles avec l'antarctique.
LMDV/LG
LMDV/LG
*******
*******

Nombre de messages : 5069
Localisation : De là à de là.
Date d'inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  néthou le Dim 9 Jan 2011 - 12:42

Anonymous a écrit:Quand je suis sorti de l'IRA, j'avais le choix entre l'ASU ou d'autres administrations. J'ai choisi d'être gestionnaire d'un collège. Après 1 mois dans le bahut, je me suis rendu compte de mon erreur. Faites ce que vous voulez, mais à votre place, je choisirais n'importe quoi plutôt que l'EN ou un bahut.

Bozinchu a écrit:Tu y es toujours?

Tout le problème est là: que notre invité soit ainsi convaincu que gestionnaire en Collège c'est pas son truc (et c'est aussi son droit de déconseiller le métier à d'autres), ça se conçoit. Mais encore eût-il fallu y penser avant; quand on a préalablement fait un peu le tour de la question, notamment en venant s'informer ici, 1 mois c'est quand même un peu rapide pour s'apercevoir de son "erreur".
Par contre, si on choisit néanmoins de rester, c'est pas bien de se répandre ensuite en propos amers et aigris: Errare humanum est, sed perseverare masochistum diabolicum...
néthou
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 6088
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  butterfly le Dim 9 Jan 2011 - 13:15

Après ma réaction assez "directe" aux propos simples et surtout simplistes de "dugenou", je prends plus de temps pour rédiger une réponse plus "aboutie".

Je conçois bien évidement (encore heureux) que le job de gestionnaire ne puisse plaire a tout le monde et ce pour tout un tas de raisons plus ou moins valables.

Juste que pour être sortant d'IRA :

- l'information et les cours dispensés par les différents formateurs de l'univers ASU (qui ne sont pas d'obscurs formateurs sortis de nulle part mais des collègues AC ou non, pour la plupart en poste, très honnêtes dans la manière d'évoquer l'EN)
- les rencontres avec les collègues ex-IRA, en poste, qui viennent échanger en amphi avec les étudiants
- et surtout les stages en EPLE

permettent quand même de se faire une véritable idée du "job" avant d'entrer en fonction.

Alors, balancer sur un forum qu'au bout d'un mois "d'ancienneté", le job d'intendant est pire que tout et que l'on serait pret(e) à prendre N'IMPORTE QUOI (là c'est fort quand même.... Shocked ) provoque chez moi une réaction épidermique.... Evil or Very Mad

Ce jugement si simpliste reflète à mon sens une véritable et totale méconnaissance des jobs de l'EN, car il n'y a pas que des postes d'intendant dans l'EN, tout le monde le sait....sauf dugenou Laughing
butterfly
butterfly
*
*

Nombre de messages : 331
Age : 42
Date d'inscription : 25/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  Fondateur le Dim 9 Jan 2011 - 14:15

dugenou a écrit:Quand je suis sorti de l'IRA, j'avais le choix entre l'ASU ou d'autres administrations. J'ai choisi d'être gestionnaire d'un collège. Après 1 mois dans le bahut, je me suis rendu compte de mon erreur. Faites ce que vous voulez, mais à votre place, je choisirais n'importe quoi plutôt que l'EN ou un bahut.

Il ne faut jamais juger trop vite ni généraliser.
La qualité d'un poste de gestionnaire dépend énormément de l'environnement. Etre gestionnaire peut être un bonheur absolu dans un établissement et un enfer dans celui d'à coté. Et même un poste pourri peut devenir un poste agréable avec un changement de CE ou de personnel d'intendance.
Mais il est vrai que gestionnaire demande des qualités et surtout du caractère. Par ailleurs si l'ambition est d'être peinard et de faire 35H dont une partie devant la machine à café, il est clair qu'il faut choisir un autre métier.
Gestionnaire est un des métiers les plus exigants de la Fonction Publique ; mais c'est aussi un des plus variés et intéressants ; simplement il faut avoir des qualités spécifiques pour l'apprécier.

_________________
Celui qui poursuit un rêve n'en désire pas, au fond, la réalisation : il veut seulement pouvoir continuer à rêver.
.
Fondateur
Fondateur
Admin fondateur
Admin fondateur

Nombre de messages : 17403
Date d'inscription : 26/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  Invité le Dim 9 Jan 2011 - 14:24

N@n@rd a écrit:Et même un poste pourri peut devenir un poste agréable avec un changement de CE ou de personnel d'intendance.

Je confirme, le départ de mon CE a changé beaucoup de choses!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  youpi le Dim 9 Jan 2011 - 15:18

néthou a écrit:
Anonymous a écrit:Quand je suis sorti de l'IRA, j'avais le choix entre l'ASU ou d'autres administrations. J'ai choisi d'être gestionnaire d'un collège. Après 1 mois dans le bahut, je me suis rendu compte de mon erreur. Faites ce que vous voulez, mais à votre place, je choisirais n'importe quoi plutôt que l'EN ou un bahut.

Bozinchu a écrit:Tu y es toujours?

Tout le problème est là: que notre invité soit ainsi convaincu que gestionnaire en Collège c'est pas son truc (et c'est aussi son droit de déconseiller le métier à d'autres), ça se conçoit. Mais encore eût-il fallu y penser avant; quand on a préalablement fait un peu le tour de la question, notamment en venant s'informer ici, 1 mois c'est quand même un peu rapide pour s'apercevoir de son "erreur".
Par contre, si on choisit néanmoins de rester, c'est pas bien de se répandre ensuite en propos amers et aigris: Errare humanum est, sed perseverare masochistum diabolicum...


Autre problème, vu l'indigence de la feuille ou fiche d'évaluation, une ou deux pages maxi, sans détection d'un potentiel pour les agents qui pourraient progresser, établie par les rectorats et remplie par les CE, ça doit faire rire les DRH des ministères d'accueil. Comment comprendre ce que les candidats au détachement pourraient leur apporter. Sans doute pas grand chose.

Mais il est vrai que l'examen professionnel d'APAENES est là pour permettre une progession dans le cadre de la famille EN.

youpi
**
**

Nombre de messages : 597
Age : 62
Localisation : en ile de france
Date d'inscription : 16/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  Invité le Dim 9 Jan 2011 - 15:56

N@n@rd a écrit:Mais il est vrai que gestionnaire demande des qualités et surtout du caractère. Par ailleurs si l'ambition est d'être peinard et de faire 35H dont une partie devant la machine à café, il est clair qu'il faut choisir un autre métier
J'irais plus loin en partie pour casser ce mythe qui voudrait qu'en dehors des établissements scolaires on n'en foute pas une ramée: si l'on a cette ambition là, il ne faut pas devenir fonctionnaire tout court. Surtout par les temps qui courrent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  dugenou le Dim 9 Jan 2011 - 22:07

comment expliquez la véritable hémorragie des nouveaux attachés qui se sauvent des E P L E ?  Les néo-titulaires gagnent souvent moins que les agents de service, et sont pris pour de la m... par les profs, et souvent le CE, et consorts. Les rectorats ne prêtent pas attention à leurs administratifs, comme pour les TOS, surtout ceux qui sont en poste en bahut... Et tout cela pour un poste qui réclame en effet beaucoup d'énergie et de force de caractère. il en faut à 1500 € net par mois, si le rectorat à l'immense mansuétude de vous donner une petite cuillère de prime R. Les néo gestionnaires en poste dans les grandes agglo (Paris, Marseille, Lille, etc) sont condamnés à un logement de fonction pour ne pas se retrouver dans une Quechua, et encore, un logement de fonction que la CT leur consent, pas le MEN. De grâce, je m'adresse surtout aux anciens, arrêtons deux minutes de faire miroiter aux jeunes que gestionnaire c'est formidable, car le compte n'y est pas, et même très loin. Le salaire est honteux, la reconnaissance inexistante ; de plus un jeune titulaire a de bonne chance de griller définitivement ses perspectives de carrière s'il reste trop longtemps dans ce genre de poste, car cet emploi ne bénéficie pas de beaucoup de reconnaissance en cas de candidature sur un autre emploi. Cet emploi est dans une crise gravissime à tous points de vue, pourquoi le cacher, 90 % des gestionnaires le disent. Alors réfléchissez bien, tout dépend ce que vous attendez de votre vie professionnelle. Il sera toujours temps d'y venir quand les gestionnaires seront traités comme des attachés normaux, après leur transfert à la territ par exemple, vous y verrez plus clair. En particulier quand leur rémunération de départ cessera d'être vexatoire.

dugenou
Invité


Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  LMDV/LG le Dim 9 Jan 2011 - 23:04

Tes statistiques, tu les sors de ton chapeau ou tu as des sources que n'ont pas beaucoup d'entre nous? En tous cas, dans tout ton exposé, il y a 90% de fantaisie et le reste de supputations ou d'a peu près. Tu t'es mal renseigné (ou ton classement ne te permettait pas mieux car on peut dire sans faux-semblant que l'ASU n'attire pas les foules), tu es parti contre ton gré dans un poste qui t'a dépassé et tu es reparti (en tous cas, on te le souhaite), dommage pour toi. Mais si tu n'as pas aimé ça, n'en dégoûte pas les autres.

Un premier poste après l'IRA, c'est rarement une sinécure ou une planque, l'EPLE n'est ni meilleur ni pire que bien des postes et ceux qui s'accrochent un peu et ne s'enfuient pas au premier coup vent peuvent y trouver leur compte, les témoignages sur ce forum le montrent quotidiennement.

Juste pour notre édification personnelle, donne nous des nouvelles de ce que tu fais (et surtout de ce que tu feras dans les années à venir). Si c'est tellement formidable, ça peut en encourager certains.
LMDV/LG
LMDV/LG
*******
*******

Nombre de messages : 5069
Localisation : De là à de là.
Date d'inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  Lady Pir le Lun 10 Jan 2011 - 11:33

Bonjour
Après ma sortie d'IRA (il y a déjà presque 20 ans !), j'ai eu 3 mois de formation à NANCY (CAFA) car à l'époque l'IRA était très généraliste ! Pas d'infos concrètes sur le métier de l'ASU,...alors quand on sort de fac...!!!
Mon 1er poste a été un poste d'AC avec 3 collèges, dont mon bahut avec internat, à + de 400 kms de ma famille (mais j'étais célibataire). J'ai eu une très très grande chance d'avoir un tuteur super et même mieux que cela (!), même s'il était en poste à 60 kms. Sa SASU était d'une aide primordiale pour moi : ils m'ont appris la plus grande part de mon métier. D'un point de vue humain et professionnel. C'est à eux que je dois d'avoir "survécu" à ces 1ères années..+ les stages de formation nouveaux gestionnaires.
Après 2 - 3 ans, cela allait mieux et j'ai enfin compris (+ ou -) ce que je faisais ou tentait de faire...!!!
J'ai obtenu une mutation dans une autre académie, sur poste de GM Clg (j'ai fait du Tutorat) et enfin un poste d'AC en Lycée, transformé depuis en GM. J'ai réussi l'examen d'APAENES et je suis très heureuse de ce poste.

Je ne pense pas que l'EN soit si terrible que cela : tout dépend de ce que l'on souhaite faire de sa vie professionnelle. Si un poste est "mauvais" pour soi, on tente d'en changer...et ce poste sera peut être OK pour un autre !
Il ne faut pas généraliser, mais plutôt entendre les histoires personnelles de chacun : si je devais refaire mon parcours, je le referais de la même façon, même pour les 1ères années, car elles m'ont formées j'ose dire en bien..!

ne découragez pas les collègues avec des généralités inutiles.
Salutations

Lady Pir
Invité


Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  néthou le Lun 10 Jan 2011 - 11:57

dugenou a écrit:Il sera toujours temps d'y venir quand les gestionnaires seront traités comme des attachés normaux, après leur transfert à la territ par exemple, vous y verrez plus clair. En particulier quand leur rémunération de départ cessera d'être vexatoire.
Alors là, tu te bourres le mou, Dugenou.
Si tu t'imagines que le seul transfert aux CT nous permettra d'être traité "normalement", c'est à dire avec toute la considération que tu sembles manifestement appeler de tes voeux, tu te fourres, sauf ton respect, le doigt dans l'oeil jusqu'au coude. Quant à la rémunération, elle ne suivra pas nécessairement comme trop de collègues semblent le penser; ne serait-ce que parce que chaque collectivité adopte ses propres règles en la matière, qui de plus peuvent changer par la suite.
Par contre, cet intérêt marqué pour la rémunération peut apporter, à mon sens, un élément de réponse à l'"hémorragie des nouveaux attachés qui se sauvent des EPLE": les jeunes collègues qui entrent dans le métier (ou l'emploi, ou la carrière, je ne sais plus trop...), sont manifestement plus sensibles à cet aspect des choses que, jeunes débutants, nous ne l'étions naguère. Mais nous entrons là dans un autre débat, fort intéressant au demeurant.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

néthou
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 6088
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  dugenou le Lun 10 Jan 2011 - 12:27

Intérêt "marqué" pour la rémunération, écrivez -vous Néthou ? En quoi un jeune attaché qui démarre comme gestionnaire avec aux alentours de 1500/1600 euros net serait-il " intéresse " d'avoir un régime indemnitaire décent ? Pour fixer un montant, j'estime qu'un gestionnaire néo titulaire ne devrait pas commencer à moins de 2000 euros net, en bénéficiant d'un logement de fonction. Vous appelez ce montant " intérêt marqué " ? Je suis profondément scandalisé par l'argumentation de beaucoup d'anciens qui se situent clairement dans le sens d'une exploitation abusive des attachés, et qui refusent tout débat sur le salaire de l'ASU au prétexte que " l'intérêt de l'élève et du service public d'éducation " c'est forcément le désintéressement, jusqu'à la caricature... Non, les gestionnaires doivent percevoir un salaire digne et juste, et, à travers cela, se sentir reconnus et intégrés dans leur administration. Or depuis des années, l'administration de l'EN n'a fait que gagner du temps et servir des discours comme le votre " de mon temps, on avait la motivation ma bonne dame, on avait le sens de l'intérêt général ". Alors stop avec ce discours fallacieux et d'intox, car personne, je dis bien personne au monde, n'œuvre contre ses propres intérêts.

dugenou
Invité


Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  touïteur le Lun 10 Jan 2011 - 12:39

Mais si, il y a des gens qui sont moins manichéens que vous, qui font d'autres arbitrages que vous.
Les candidats aux concours administratifs qui amènent à cette fonction de gestionnaire d'EPLE ont-ils eu la curiosité de connaître - elles sont publiques -avant de rédiger de leur plus belle plume leur copie, les conditions de rémunération, les barêmes, les échelles, les primes et toutes ces sortes de choses avant de postuler ?

Si ? Non ! Pas tous ? Pas vous ?
Ah ! on comprend mieux. Vous découvrez trop tard. Dommage. Mais il y a d'autres concours. Il y a même la possibilité de postuler dès maintenant en CT. Se mettre à son compte aussi, si l'on ne supporte pas son environnement de fonctionnaire. Essayez. Vous verrez, c'est très formateur.

touïteur .

touïteur
**
**

Nombre de messages : 530
Date d'inscription : 27/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  LMDV/LG le Lun 10 Jan 2011 - 12:42

Hé, dugenou, tu le fais exprès ou quoi? La rémunération des fonctionnaires elle ne se décide pas à coups de messages dans un forum, elle est un peu dépendante de textes pour lesquels toutes les déclarations du monde ne feront pas changer la valeur du point d'indice comme ça. Qu'est ce qu'il y avait de secret et donc de surprenant dans ce qu'aller gagner un néo-titulaire affecté en EPLE? Ta première fiche de paie t'a fichu le bourdon? Fallait te renseigner avant, les informations sont facilement accessibles.

Tu utilises maintenant le prétexte d'une rémunération inférieure à la valeur que tu t'accordes (peut-être un peu rapidement) pour dénigrer ce que tu n'as pas su faire après ton affectation. C'est dommage mais c'est ton cas personnel, pas celui de tout le monde. Ce n'est pas demain la veille que les gestionnaire vont gagner 2000€ par mois en début de carrière, prétendre que c'est un scandale, c'est facile mais ça n'apporte aucune réponse aux difficultés réelles que des collègues nouvellement nommés peuvent rencontrer.
LMDV/LG
LMDV/LG
*******
*******

Nombre de messages : 5069
Localisation : De là à de là.
Date d'inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  Invité le Lun 10 Jan 2011 - 13:00

dugenou a écrit:Pour fixer un montant, j'estime qu'un gestionnaire néo titulaire ne devrait pas commencer à moins de 2000 euros net, en bénéficiant d'un logement de fonction.

C'est le salaire de départ d'un inspecteur du Trésor, qui ne bénéficie pas d'un logement de fonction.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  néthou le Lun 10 Jan 2011 - 13:28

dugenou a écrit:Intérêt "marqué" pour la rémunération, écrivez -vous Néthou ? En quoi un jeune attaché qui démarre comme gestionnaire avec aux alentours de 1500/1600 euros net serait-il " intéresse " d'avoir un régime indemnitaire décent ? Pour fixer un montant, j'estime qu'un gestionnaire néo titulaire ne devrait pas commencer à moins de 2000 euros net, en bénéficiant d'un logement de fonction. Vous appelez ce montant " intérêt marqué " ? Je suis profondément scandalisé par l'argumentation de beaucoup d'anciens qui se situent clairement dans le sens d'une exploitation abusive des attachés, et qui refusent tout débat sur le salaire de l'ASU au prétexte que " l'intérêt de l'élève et du service public d'éducation " c'est forcément le désintéressement, jusqu'à la caricature... Non, les gestionnaires doivent percevoir un salaire digne et juste, et, à travers cela, se sentir reconnus et intégrés dans leur administration. Or depuis des années, l'administration de l'EN n'a fait que gagner du temps et servir des discours comme le votre " de mon temps, on avait la motivation ma bonne dame, on avait le sens de l'intérêt général ". Alors stop avec ce discours fallacieux et d'intox, car personne, je dis bien personne au monde, n'œuvre contre ses propres intérêts.
J'ai marqué en gras ce qui, je pense, nous oppose véritablement.
Contrairement à ce que vous écrivez en forçant par trop le trait, la principale différence entre les "anciens" comme vous dites, et les collègues qui débutent dans la fonction, ce n'est pas de dédaigner leur fiche de paye au nom de ce que vous nommez "intérêt général"; ce serait trop facile pour qui ayant de l'ancienneté a forcément la rémunération en rapport, le système étant ce qu'il est (et donc l'objet du débat).
Non, ce serait plutôt le fait que la hauteur de la rémunération n'a pas pour nous la valeur qui peut être la sienne pour nos jeunes collègues, et que dans notre système actuel (notre Administration, si vous préférez), la considération, la reconnaissance de notre travail, implication, compétence, etc... ne passe pas par là.
Vous parlez d'exploitation abusive des attachés, mais le problème est peu ou prou le même dans toute la fonction publique, et bien pire encore dans notre métier pour les cat.B qui font exactement le même boulot que nous pour un salaire bien inférieur, et très souvent à niveau d'études égal.
Accessoirement, le système est ainsi fait depuis bien longtemps, et après avoir passé un concours ardu découvrir qu'on n'est pas cher payé et que ça évoluera très lentement me semble particulièrement naïf. Qui plus est, il suffit de regarder un peu autour de soi pour s'apercevoir qu'il y a bien pire, et sans faire de misérabilisme.

Ou alors c'est que la situation économique n'est pas si mauvaise que ça ? quand j'ai débuté, j'étais d'abord soulagé (ô combien) d'avoir un emploi: après quelques années de fac, candidatures, concours, oraux divers et variés sans résultats, j'entrais enfin dans la vie active. Qu'à la fin du mois je gagne 1200 € (de l'époque) et pas 1400 ou 1800 était négligeable; que je sois catapulté du jour au lendemain sans formation sur un poste d'AC dans le collège craignos d'une banlieue vraiment pourrave était secondaire: j'avais un boulot, et il fallait s'y mettre. J'étais plus préoccupé (le mot est faible) d'apprendre d'abord mon métier qu'en espérer (et sans attendre !!) une reconnaissance financière.

Alors oui, j'ai le sentiment que dans une société et un monde beaucoup plus marchands qu'auparavant, il y a une évolution vers des valeurs plus fongibles, quantifiables, consommables. Ce n'est pas que les jeunes générations actuelles soient plus pressées, mais c'est qu'elles ont maintenant les moyens d'aller considérablement plus vite: elles n'ont donc pas appris l'attente et la frustration.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

néthou
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 6088
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  entropie le Lun 10 Jan 2011 - 14:16

Quelques remarques concernant l'intervention de dugenou :
- je suis sorti d'IRA en 2003 et j'ai consciemment choisi un poste de GM en ZEP dans un coin perdu (alors que j'avais le choix avec l'administration déconcentrée et certains postes en centrale).
- tu sembles surpris du traitement en début de carrière... Moi, je suis surpris qu'à l'IRA tu n'aies pas eu l'occasion de discuter avec des GM et des AC te donnant clairement les missions et surtout le montant du traitement ainsi que les inconvénients d'un tel poste
- pour un débutant, le logement de fonction est tout de même un avantage financier... Après, les contraintes sont connues avant la prise de poste (oui, tu vis sur place, oui, tu penses toujours au boulot, oui, tu peux vivre dans une zone... Mais tu sais qu'en optant pour GM, il y a une très forte probabilité que tu bénéficies d'un logement). J'avais 85m² pour mon 1er poste dans un appart' ancien mais tout à fait vivable. Combien ai je économisé en loyer et charges ?
- la situation financière des GM et AC débutant s'est tout de même un petit peu améliorée depuis le PFR (quand j'ai commencé, la prime de gestion était d'un peu plus de 900 € par an et 120 € annuel pour la régie)
- tu connais des GM qui envisagent de fuir l'EN dès le départ (une hémorragie !!!!???) ? J'ai rencontré des sorties d'IRA ayant choisi la Préf qui voulaient fuir à peine 1 mois après leur prise de fonction
- l'administration (rectorat) n'a aucune reconnaissance pour ses administratifs ? Parce que la Préfecture en a ou sont ce les sorties d'ENA qui monopolisent l'attention ? Et à l'ex-DDE, ne seraient ce pas les ingénieurs qui mobilisent l'attention ? Idem à l'agriculture...
- certains agents gagnent plus ? Effectivement... Sauf que eux sont sans aucun doute en fin de carrière tout au bout de leur grille indiciaire alors que toi tu débutes
- est ce un boulot formidable ? Le poste est ce que l'on en fait... La vraie question est : existe t il des boulots formidables à la sortie d'IRA sachant que les sortants prennent ce qui reste après tous les mouvements...
- que tu aies fait une erreur en optant pour l'EN est une chose que je comprends parfaitement. Tout le monde peut se tromper et je pense que tu peux trouver un moyen de quitter l'EN rapidement (détachement, concours, pourquoi pas poste en service académique...). Par contre, de là à tenir un discours à ce point négatif, je ne suis pas d'accord. Si tu es déçu, il y a plein de GM débutants (notamment sur ce forum) qui apprécient leur travail même s'il est compliqué !
- toute chose étant égale par ailleurs, le taux de réussite au principalat est plus élevé à l'EN qu'ailleurs (réussite/nbe d'inscrits). Il n'y a pas (encore) d'écrit au principalat EN. Cela permet peut être une évolution plus rapide...
- enfin, je crois me souvenir que les postes à l'EN sont méprisés à l'IRA car il est clair que nous avons peu de reconnaissance si ce n'est être content de soi lorsque l'on contribue à faire avancer les choses. En te lisant, j'ai l'impression de revivre cette année d'IRA où l'idée ambiante est qu'il faut être nul ou ne pas avoir le choix pour choisir l'EN... Certains choisissent consciemment alors évite de les noyer sous un discours qui laisse entendre que c'est l'enfer. Je ne suis pas du tout certain que les postes en Préf. ou en services (style DDE ou DDA - je n'ai plus en tête le nom des nouveaux services) sont forcément exceptionnels ou du moins plus intéressants !

_________________
The end is nigh
entropie
entropie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2834
Age : 40
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

http://www.viedemerde.fr/

Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  pasvieux le Lun 10 Jan 2011 - 14:33

en services (style DDE ou DDA - je n'ai plus en tête le nom des nouveaux services)

je trouve scandaleux qu'après avoir suivi un séminaire à l'ESEN à l'automne, certains attachés, pourtant principaux, aient déjà oublié que l'équipement était désormais à la DREAL et l'agriculture à la DRAAF. Mais à quoi ça sert que la RGPP elle se décarcasse!!! Laughing
pasvieux
pasvieux
**
**

Nombre de messages : 652
Date d'inscription : 07/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  entropie le Lun 10 Jan 2011 - 14:36

honte à moi... Je n'ai pas les mots pour exprimer l'indignation que je ressens en ce moment concernant mon inculture. pourtant, l'ESEN m'avait ouvert les yeux ! Smile

_________________
The end is nigh
entropie
entropie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2834
Age : 40
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

http://www.viedemerde.fr/

Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  GFC m'a tuer le Lun 10 Jan 2011 - 15:51

petitbandit a écrit:Après ma réaction assez "directe" aux propos simples et surtout simplistes de "dugenou", je prends plus de temps pour rédiger une réponse plus "aboutie".

Je conçois bien évidement (encore heureux) que le job de gestionnaire ne puisse plaire a tout le monde et ce pour tout un tas de raisons plus ou moins valables.

Juste que pour être sortant d'IRA :

- l'information et les cours dispensés par les différents formateurs de l'univers ASU (qui ne sont pas d'obscurs formateurs sortis de nulle part mais des collègues AC ou non, pour la plupart en poste, très honnêtes dans la manière d'évoquer l'EN)
- les rencontres avec les collègues ex-IRA, en poste, qui viennent échanger en amphi avec les étudiants
- et surtout les stages en EPLE

permettent quand même de se faire une véritable idée du "job" avant d'entrer en fonction.

Alors, balancer sur un forum qu'au bout d'un mois "d'ancienneté", le job d'intendant est pire que tout et que l'on serait pret(e) à prendre N'IMPORTE QUOI (là c'est fort quand même.... Shocked ) provoque chez moi une réaction épidermique.... Evil or Very Mad

Ce jugement si simpliste reflète à mon sens une véritable et totale méconnaissance des jobs de l'EN, car il n'y a pas que des postes d'intendant dans l'EN, tout le monde le sait....sauf dugenou Laughing

je prends la suite de mon collègue Petitbandit, très cher et estimé collègue de promo de l'IRA, pour confirmer ses dires :

en choisissant (ou ne choisissant pas de son plein gré) ASU à l'ira, on sait très bien ce qui nous attend en choisissant les affres de la gestion de collège. Que ce soient les conférences sur les métiers animées par les anciens élèves, les conférences sur le métier animées par des AC locaux, les cours pratiques animés par les mêmes cités plus haut, le stage de deux mois en EPLE, ce sont là autant de moyens de faire connaître les méandres du métier.

Alors oui, quand on arrive, a fortiori quand c'est un premier poste et qu'on est externe, on découvre les joies d'un métier où l'on doit gérer les jalousies de x, le caca nerveux de y, les absences de w, les demandes du CE/de l'AC/des profs/de madame qui voudrait bien vous voir de temps à autres, mais de là à dire que l'on découvre l'ampleur du métier de gestionnaire et ses tracas éventuels et inéluctables, c'est trop fort.

Je suis gestionnaire (en zep peu chatoyante) depuis 5 mois et pour l'instant, rien qui ne me fasse regretter mon choix, même si oui, des fois, on a envie de tuer tout le monde. afro


Ceci était un message plein d'autosatisfaction.
GFC m'a tuer
GFC m'a tuer
*
*

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 03/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  néthou le Lun 10 Jan 2011 - 16:17

Wadada a écrit:Ceci était un message plein d'autosatisfaction.
Tu as raison, on est jamais si bien servi que par soi-même; mais une fois tous les de temps en temps, faut pas abuser des bonnes choses...

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

néthou
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 6088
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  GFC m'a tuer le Lun 10 Jan 2011 - 16:27

Ensuite, c'est comme les éclipses totales de la Lune, il ne faut pas trop compter dessus avant x années.
GFC m'a tuer
GFC m'a tuer
*
*

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 03/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

(Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ? Empty Re: (Re) devenir Gestionnaire après l'IRA ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum