Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

indemnite d'expatriation

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: indemnite d'expatriation

Message  Poporc le Lun 18 Oct 2010 - 9:55

Dans ce que j'ai vu des différents décrets et arrêtés, le groupe correspond à certaines fonctions. La prime la plus élevée est bien sûr pour les PerDir (de grosse structure).

Poporc
****
****

Nombre de messages : 2605
Date d'inscription : 08/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: indemnite d'expatriation

Message  touïteur le Lun 18 Oct 2010 - 11:57

Poporc a écrit:Dans ce que j'ai vu des différents décrets et arrêtés, le groupe correspond à certaines fonctions. La prime la plus élevée est bien sûr pour les PerDir (de grosse structure).

Moques-tu l'épaisseur à paître de la moquette ?

Il y a risque supplémentaire à courir pour les Cadichon bien au delà de se voir faire sauter les privilèges outre-marin ou de l'étranger comme la prise en considération pour les retraites des années passées à servir ailleurs la glandeur de la France - parfois le gouvernement de nous zautres s'essayant avec l'appui de ses godillots du parlement à les faire disparaître rétro-activement et illégalement - celui de devenir irrécupérable pour un poste métropolitain pis que normal car délaissé, avec des collègues trop normaux, pour in fine des prestations absolument normées.
Bref normalités en milieu qui sera vécu fade. Avec au retour et en retour, tous comptes faits, le risque de l'ennui.
Pour reprendre le titre d'un autre fil

Tu as eu la gentillesse d'exhumer de mes propos à cet égard, je les maintiens absolument. Une fois hors les murs, de bonnes et mauvaises habitudes se prennent, l'on est, volens nolens, parti à faire le tour du monde des postes à l'étranger (être entré dans le circuit vous rend crédible pour la suite), à l'étranger non francophone, dans les ex-colonies, dans les tom puis dom restants, (souvent dans cet ordre) et ce jusqu'à la retraite.
Prévoir donc avec des mômes d'âge scolaire la possibilité qu'ils aient à passer de leurs années lycées en pensionnat loin du poste de papa-maman. Et l'accord du conjoint qui devra jongler avec des emplois parfois folkloriques ou l'absence de. Bref, une carrière qui sera privilégiée au détriment de l'autre s'il y a couple. L'aventure ...

touïteur .

touïteur
**
**

Nombre de messages : 530
Date d'inscription : 27/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: indemnite d'expatriation

Message  ampelmann le Lun 18 Oct 2010 - 13:49

touïteur a écrit:
Poporc a écrit:Dans ce que j'ai vu des différents décrets et arrêtés, le groupe correspond à certaines fonctions. La prime la plus élevée est bien sûr pour les PerDir (de grosse structure).

Moques-tu l'épaisseur à paître de la moquette ?

Il y a risque supplémentaire à courir pour les Cadichon bien au delà de se voir faire sauter les privilèges outre-marin ou de l'étranger comme la prise en considération pour les retraites des années passées à servir ailleurs la glandeur de la France - parfois le gouvernement de nous zautres s'essayant avec l'appui de ses godillots du parlement à les faire disparaître rétro-activement et illégalement - celui de devenir irrécupérable pour un poste métropolitain pis que normal car délaissé, avec des collègues trop normaux, pour in fine des prestations absolument normées.
Bref normalités en milieu qui sera vécu fade. Avec au retour et en retour, tous comptes faits, le risque de l'ennui.
Pour reprendre le titre d'un autre fil

L'aventure ...

touïteur .
... c'est l'aventure.

Ou sinon il faut pas partir.

Si je comprends bien les méandres de ta pensée, il vaut mieux ne pas changer de situation, même si elle est plus attractive, car on est trop déçu quand on en revient.

C'est comme dire : évitez d'aller en vacances, car vous serez tellement déçu en rentrant. confused

Cela dit la deuxième partie de ton intervention est tout à fait vraie : c'est un choix de vie, et les conjoints n'ont qu'à suivre, en faisant une croix sur leurs annuités retraite.
Maintenant, on n'est pas obligé non plus de faire toute sa carrière hors de France, et on trouve des postes très "actifs" au retour, en général...
avatar
ampelmann
***
***

Nombre de messages : 1177
Localisation : Là bas, vers le Nord...
Date d'inscription : 07/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: indemnite d'expatriation

Message  touïteur le Lun 18 Oct 2010 - 17:13

Les méandres, les méandres... Wink
Ce sont juste des constats.

Le mieux serait que tu croises des expat' ou revenus en France, pas nécessairement de ta branche, même si cela aide.
Nombreux sont des fonctionnaires ou assimilés qui ne renouvellent pas leur contrat à terme , voire même rentrent précocement, parce qu'ils sous-estimèrent ou méconnurent certains aspects financiers, professionnels et personnels quand ils prirent la décision de partir.

C'est de ces contingences qu'il peut être utile de causer. Il ne s'agit pas de faire renoncer à projet, mais d'en faire apparaître les contingences.
Tu as prévu le coût de faire venir du Nutella quand tu recevras belle-maman qui déteste un autre marque et les petites bêtes tropicales qui se promènent nuitamment dans la chambre d'amis sans climatiseur ? Chuis sûr que non.

touïteur .


Dernière édition par touïteur le Lun 18 Oct 2010 - 17:21, édité 1 fois

touïteur
**
**

Nombre de messages : 530
Date d'inscription : 27/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: indemnite d'expatriation

Message  iggy le Lun 18 Oct 2010 - 17:20

Ce qui est sûr, c'est qu'il ne faut pas aller à l'étranger pour une question financière :ça ne dure pas. Il faut que ce soit un vrai projet à deux, pour autant que l'on soit en couple. Mais l'EN reste une belle opportunité pour aller au délà de nos fontières.

iggy
.
.

Nombre de messages : 34
Age : 47
Localisation : Afrique
Date d'inscription : 18/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: indemnite d'expatriation

Message  touïteur le Lun 18 Oct 2010 - 17:44

iggy a écrit:Ce qui est sûr, c'est qu'il ne faut pas aller à l'étranger pour une question financière :ça ne dure pas. Il faut que ce soit un vrai projet à deux, pour autant que l'on soit en couple. Mais l'EN reste une belle opportunité pour aller au délà de nos fontières.

C'est bien vrai
Tu peux aussi partir célibataire.
À Madagascar - un exemple parmi d'autres - le fonctionnaire expat français, même si pas beau, est une valeur sûre, une garantie de revenu.
Il y a de fortes chances qu'il revienne accompagné ou qu'il fasse souche dans l'île ou à proximité.
Le problème est lorsqu'il débarque en couple, et que monsieur (ou la dame, mais plus souvent le monsieur) trouve indigène ou autre expat' à son goût.
Châleurs (et fréquentes contingences) tropicales...


touïteur .


Dernière édition par touïteur le Lun 18 Oct 2010 - 17:50, édité 1 fois

touïteur
**
**

Nombre de messages : 530
Date d'inscription : 27/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: indemnite d'expatriation

Message  ampelmann le Lun 18 Oct 2010 - 17:49

touïteur a écrit:Les méandres, les méandres... Wink
Ce sont juste des constats.



C'est de ces contingences qu'il peut être utile de causer. Il ne s'agit pas de faire renoncer à projet, mais d'en faire apparaître les contingences.
Tu as prévu le coût de faire venir du Nutella quand tu recevras belle-maman qui déteste un autre marque et les petites bêtes tropicales qui se promènent nuitamment dans la chambre d'amis sans climatiseur ? Chuis sûr que non.

touïteur .

Chi !
Che demande que les pays du nord (ou très jau chud) et j'ai commenché à chtocker de la Mont Blanc au chocolat.
(elle aime que ça ) Wink
avatar
ampelmann
***
***

Nombre de messages : 1177
Localisation : Là bas, vers le Nord...
Date d'inscription : 07/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: indemnite d'expatriation

Message  ampelmann le Lun 18 Oct 2010 - 18:02

iggy a écrit:Ce qui est sûr, c'est qu'il ne faut pas aller à l'étranger pour une question financière :ça ne dure pas. Il faut que ce soit un vrai projet à deux, pour autant que l'on soit en couple. Mais l'EN reste une belle opportunité pour aller au délà de nos fontières.

Euhhh....
J'ai eu l'occasion de travailler à l'étranger, et la plupart de ceux que j'ai rencontrés n'étaient (hélas) pas là par amour de la géographie ou assoiffés de découvrir les coutumes locales.
Quant à dire que ça ne dure pas... Tant que ça dure, c'est plutôt agréable, non ...?



Il est certain en tout cas que c'est un choix de vie très fort et important pour toute la famille, y compris celle qu'on laisse derrière soi. C'est une autre vie.

Quand on y pense, c'est formidable de se dire qu'on peut (on n'est pas obligé) faire un truc pareil dans sa carrière !!! cheers
avatar
ampelmann
***
***

Nombre de messages : 1177
Localisation : Là bas, vers le Nord...
Date d'inscription : 07/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Toujours d'actualité

Message  Kryptos le Mar 10 Avr 2012 - 10:44

Cette fameuse indemnité semble être confidentielle. Intéressé par une expatriation dans le cadre de l'AEFE mais pas candidat à sauter dans le vide, je relance ce fil. Il doit bien y a voir parmi les lecteurs de ce forum des gestionnaires qui sont partis dans le cadre de l'AEFE ou qui sont en poste à l'étranger.
Est-il possible de connaître juste des fourchettes par Continent histoire d'avoir un ordre d'idée?
Merci à ceux qui savent un peu pour leurs éclaircissements.

Kryptos
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: indemnite d'expatriation

Message  Invité le Mar 10 Avr 2012 - 22:23

Ce n'est vraiment pas aussi simple, cela varie en fonction certes du coût de la vie mais aussi de la dangerosité, de l'éloignement, des contraintes diverses et variées. Une règle: tu ne perdras pas d'argent, maintenant comme dans les TOM, l'aspect financier ne doit en aucun cas être le moteur au risque de grosses désillusions.
Une fourchette entre 4000 et 7000 euros pour un AC me semble bonne. 4000 pour l’Europe, 7000 l’Afghanistan. Ne pas oublier que la plupart du temps tu dois te loger.
Tout dépend du grade et de la fonction aussi, alors c'est vraiment très compliqué de donner une réponse plus précise à cette question.
Et puis faut-il encore y entrer ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: indemnite d'expatriation

Message  Kryptos le Mer 11 Avr 2012 - 9:55

Merci Godzilla pour cette réponse.
A ce stade une fourchette me suffit largement.
Il faut certes y rentrer la sélection semble sévère même si je suis pas du tout intéressé par l'Europe & l'Amérique du Nord, le reste du monde doit être très demandé quand même.
Ok l'argent ne doit pas être la seule motivation, mais c'est un paramètre important à prendre en compte avant de partir, pour essayer de peser le pour et le contre...

Kryptos
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: indemnite d'expatriation

Message  Invité le Mar 15 Mai 2012 - 11:21

Pour avoir fait un contrat à l'étranger en tant qu'expat, j'en retiens que le prime est hyper variable dans le temps. Un exemple, une fois sélectionné, j'ai pris contact pour retourner des documents, on me dit que j'aurais 60 000 Francs / mois de prime d'expat. C'était en mai, en septembre, le montant était de 50 000 F, ensuite au cours de 6 ans du contrat le montant n'a cesser de baisser. Même si cela restait confortable, rien à voir avec la situation du pays à ce moment là. Arrivé en période calme, je suis parti au milieu de mitrailleuses et autres RPG.

De plus certaines zones nécessitent presque automatiquement de payer du personnel de sécurité. Après, prévoir un budget billets d'avions, autrement, c'est un billet par an, location de voiture en France, etc. Bref, bon salaire, mais aussi beaucoup de frais.

Je ne parle pas de la situation des résidents, surtout des faux résidents. Ceux-là sont de vrais moutons, bien tondus. Combien, j'en ai vu se sauver après qq. mois ? S'adapter à la nourriture locale, l'emploi du conjoint, les contraintes sécuritaires, ce n'est pas facile avec une bonne prime d'expat, mais avec un salaire de résident, il faut vraiment vouloir être dans certains pays.

Pour ma part, j'ai refusé un poste de faux résident dans une zone très chaude, salaire net français (moins les primes) et une indemnités de 5-600 euros/mois avec 2 billets d'avions pour vivre au milieu des champs de mines, des milices armées, loin de nourritures occidentales. Les français se suivent mais ne restent pas. Car au final, j'avais moins de revenus qu'en France avec mon salaire, mes primes et le logement.

Si o n veut voir du pays, le tourisme est bien plus avantageux et moins contraignant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: indemnite d'expatriation

Message  labuse42 le Mer 16 Mai 2012 - 8:04

Pour info, mon CE part au burkina et va toucher une prime d'expatriation de 6000.00 € / mois. A cela s'ajoute son traitement.

Est ce que les primes sont les même pour tout le monde ? CE, Gestionnaire, AC ?

labuse42
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: indemnite d'expatriation

Message  COMTOIS le Mer 16 Mai 2012 - 11:07

Non, le montant de la prime varie également selon le poste occupé.
Ne pas oublier aussi l'impact de la variation des taux de change (en particulier face au dollars), qui implique dans certains cas baisse ou hausse de cette indemnité.
avatar
COMTOIS
.
.

Nombre de messages : 79
Age : 51
Localisation : BRASILIA
Date d'inscription : 14/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: indemnite d'expatriation

Message  Invité le Mer 16 Mai 2012 - 11:36

COMTOIS a écrit:Non, le montant de la prime varie également selon le poste occupé.
Ne pas oublier aussi l'impact de la variation des taux de change (en particulier face au dollars), qui implique dans certains cas baisse ou hausse de cette indemnité.

Ce que j'ai connu durant mon contrat, je suis parti avec un euro à 0,75 $ et rentré avec un euro à 1,35 $, la prime avait fondu comme neige au soleil, mais la situation locale était beaucoup plus tendue. Dans certains pays, il faut avoir du cash dispo, quand je suis revenu, j'avais 10 000 $ en billets, faites le compte de la perte au change, car j'avais mis ce cash en place en arrivant pour faire face à toute situation d'urgence. Le petit rectangle de plastique ne sert pas beaucoup dans certaines zones. Pour fuir et payer un passeur, il faut prévoir du cash, dans certaines régions bien évidement. Faire un contrat d'expat au Canada n'a pas les mêmes contraintes que certains pays du MO ou d'Afrique.

Je garde un souvenir ambigu de cette expérience à l'étranger. Beaucoup de français se comportent comme du temps des colonies, les CE entre autres, mais ce ne sont pas les seuls, j'ai souvent eu honte d'être français quand j'assistais à certaines scènes. Par contre professionnellement, j'ai beaucoup appris. J'ai été GM dans 2 bahuts de 1500 élèves en arrivant d'un collège à 200 élèves. Il faut en plus pour bien faire son boulot apprendre très vite le droit du travail local, car les salaires sont fait sur place. Beaucoup, beaucoup de travail, des déceptions, des joies, une expérience enrichissante sur le plan professionnelle, un retour en France à faire vomir.

Aucune prise en compte de toute cette expérience acquise et retour sur un poste de GM en collège rural. Bref, ce n'est pas au départ que j'ai le plus galéré, malgré les w-e au boulot, c'est au retour.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

même question, au cas où

Message  lebelge le Mer 29 Aoû 2012 - 14:34

Bonjour,

désolé de déterrer ce post 2 ans plus tard, mais j'ai exactement la même question : je n'arrive pas à trouver le montant des indemnités de résidence pour les différents pays. Tout ce que je trouve ce sont les variations annuelles.

Depuis ce post, quelqu'un a-t-il trouvé l'information ? Merci d'avance

lebelge
Invité


Revenir en haut Aller en bas

INDEMNITE ETRANGER

Message  NERVAL le Mer 29 Aoû 2012 - 15:06

 Il y déjà plusieurs bails, quand je partais au bout du monde, j'avais appelé directement 2 services : au MAE un gestionnaire du personnel et à Nantes à la trésorerie générale pour l'étranger le service du personnel. J'avais obtenu mes informations.

NERVAL
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: indemnite d'expatriation

Message  Invité le Mer 29 Aoû 2012 - 21:18

Tu ne trouveras pas et c'est volontaire !
Le calcul part d'un taux de référence (déjà il faut donc trouver ce texte) puis récupérer toutes les variations annuelles de cette base jusqu'à aujourd'hui pour faire le calcul. Bon courage. D'autant plus que sans les caractéristiques du poste c'est impossible puisque trop de variables entrent en jeu.
En gros tu peux gagner de l'argent mais ce n'est pas forcément une sinécure (Afrique, zone à risque ...) ou tu vas dans un pays cool (Europe, USA...) et tu ne gagnes pas beaucoup plus mais tu vois du pays ...
Engagez vous, engagez vous, ils disaient ... geek

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: indemnite d'expatriation

Message  Invité le Jeu 30 Aoû 2012 - 11:35

godzilla a écrit:Tu ne trouveras pas et c'est volontaire !
Le calcul part d'un taux de référence (déjà il faut donc trouver ce texte) puis récupérer toutes les variations annuelles de cette base jusqu'à aujourd'hui pour faire le calcul. Bon courage. D'autant plus que sans les caractéristiques du poste c'est impossible puisque trop de variables entrent en jeu.
En gros tu peux gagner de l'argent mais ce n'est pas forcément une sinécure (Afrique, zone à risque ...) ou tu vas dans un pays cool (Europe, USA...) et tu ne gagnes pas beaucoup plus mais tu vois du pays ...
Engagez vous, engagez vous, ils disaient ... geek

+1 j'étais dans une zone à risques, j'ai parlé avec des personnes en zone pépère, une fois tous les frais payés, il ne reste pas grand chose. Bien prendre en compte que l'étranger génèrent de nombreux frais : avion, taxi, location diverses, par exemple.

Partir juste pour l'argent à l'étranger ne me parait pas être un bon choix, il faut avoir un objectif prof et si ça paie tant mieux, mais plus ça paie, plus c'est risqué.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: indemnite d'expatriation

Message  lebelge le Jeu 30 Aoû 2012 - 13:49

Merci pour vos réponses. Je ne pars pas pour l'argent, mais j'ai besoin de savoir si c'est faisable financièrement ou non. Et donc de savoir combien je toucherais. En fait je suis chercheur au CNRS et je n'arrive pas à obtenir les infos.
Quelqu'un a-t-il une idée d'où se trouve le texte de référence, ça me donnera déjà une idée.

Merci à tous

lebelge
Invité


Revenir en haut Aller en bas

question

Message  lebelge le Ven 31 Aoû 2012 - 10:24

Re bonjour à tous,

J'ai regardé de près tous les textes, et le seul qui ait l'air instructif, je ne le comprends pas... Dans l'arrêté du 4 janvier 2002 qui est censé fixer les montants des indemnités d'expatriation, à la fin il y a :
MONTANT DE L'INDEMNITE D'EXPATRIATION
Groupe 1 : montant égal au montant du groupe 9 d'indemnité de résidence.
Groupe 2 : montant égal au montant du groupe 10 d'indemnité de résidence.
Groupe 3 : montant égal au montant du groupe 12 d'indemnité de résidence.
Groupe 4 : montant égal au montant du groupe 14 d'indemnité de résidence.
Groupe 5 : montant égal au montant du groupe 16 d'indemnité de résidence.
Groupe 6 : montant égal au montant du groupe 19 d'indemnité de résidence.
Groupe 7 : montant égal au montant du groupe 20 d'indemnité de résidence.
Groupe 8 : montant égal au montant du groupe 21 d'indemnité de résidence.

Et au vu de vos discussions passées, ça a eu l'air de vous éclairer. Alors moi je suis assimilé Groupe 10 m'a-t-on dit, mais je ne suis pas du tout éclairé. Que dois-je en conclure ? Quelqu'un a une idée ?

Merci d'avance

lebelge
Invité


Revenir en haut Aller en bas

maurice

Message  farang le Mer 17 Sep 2014 - 10:26

info 2014-15 : un exemple pour ile Maurice 4600E/mois sur un poste MAE détaché auprès d'une organisation internationale

farang
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum