Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

gros malaise d un gestionnaire

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty gros malaise d un gestionnaire

Message  delf75 le Dim 6 Juin 2010 - 21:31

bonjour
je fais appel à vous pour crier au secours ou a l aide je ne sais plus quoi faire......
voila mon probleme: je suis gestionnaire dans un EPA de l enseignement sup ou regne un certain autoritarisme de la part de delegué syndicaux qui agit avec une extreme violence.
La direction subit elle aussi cette violence mais pour ne pas faire de vague, celle ci se "couche toujours" face à eux, au point que nos etablissement sont devenus de veritables zones de non droits.
nous ne pouvons plus assumer nos taches correctement puisque par ex, certains de mes agents syndiqués chez eux ne veulent pas executer des taches qui leur sont pourtant devolues......malgré plusieurs rapports et demandes de sanctions disciplinaires, ma direction ferme les yeux et ne m'apporte qu'un soutien verbal, sans ecrit!!!!
Nous n avons plus de marges de manouevre et sommes voués à gerer des personnels ingerables.......heureusement minoritaires.
lors de chaque demande d entretien avec l agent fautif, ils viennent à plusieurs et agit avec intimidation et menaces........voila 3 ans que ça dure et je n'en peux plus
que faire svp?

delf75
Invité


Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  Winnie le Dim 6 Juin 2010 - 21:58

Te tirer.

Question "pieds dans le plat" : si ta direction n'a pas les cojones de réagir, y a-t-il une direction au-dessus de la direction à qui tu pourrais faire part du problème en direct ? En clair, la "direction" sont tu parles est-elle le chef de service ou le grand grand chef absolu ? Parce que si tu fais rapport sur rapport et que rien n'est fait, c'est pas dur à prouver, ça...

_________________
Je préfére que l'on dise de moi "il est ch...t, mais c'est un bon" que "il est sympa, mais un peu juste." (© N@n@rd )
La confiance n'exclut pas le contrôle, elle s'en nourrit. (© Hippos, 15/12/2010)
.

Temps de travail des personnels Etat
Winnie
Winnie
Admin
Admin

Nombre de messages : 12952
Age : 92
Localisation : La Forêt des Rêves Bleus, ou à la masse, au choix
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  delf75 le Dim 6 Juin 2010 - 22:03

oui merci winie
en fait, il ya le rectorat au dessus.....mais je ne pense pas qu'ils vont reagir.......dois je faire un rapport au recteur + ministere?

delf75
Invité


Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  Winnie le Dim 6 Juin 2010 - 22:18

Si tu es seul(e) je ne te le conseille pas.
Es-tu toi même syndiqué(e) ? Que disent tes collègues ? Avez-vous été voir la direction avec un groupe de collègues ? Et que disent les autres services ?

_________________
Je préfére que l'on dise de moi "il est ch...t, mais c'est un bon" que "il est sympa, mais un peu juste." (© N@n@rd )
La confiance n'exclut pas le contrôle, elle s'en nourrit. (© Hippos, 15/12/2010)
.

Temps de travail des personnels Etat
Winnie
Winnie
Admin
Admin

Nombre de messages : 12952
Age : 92
Localisation : La Forêt des Rêves Bleus, ou à la masse, au choix
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  delf75 le Dim 6 Juin 2010 - 22:32

winnie
tu as posé les bonnes questions!
ns sommes à plusieurs à vivre ça mais la plupart n'ose pas en parler.....parpeur de se faire "tailler" et retirer leur petits avantages(logements par ex)
plusieurs gestionnaires en ont fait les frais mais à part moi, personne ne la ramene!!!!voila le probleme.
les syndicats des personnels admin sont inexistants car proches de ladirection....ils ne bougent pour personne si ce n'est pour eux.
j'ai envie d aller voir un syndicat qui n est pas representé chez nous....mais que vont ils faire?

delf75
Invité


Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  Winnie le Dim 6 Juin 2010 - 22:40

Tout le monde est syndiqué ? Je ne suis pas pour un syndicat en particulier, mais si des collègues et toi pouviez arriver à être plus nombreux et à être représentés, ce serait un début.. Parfois, il faut apprendre à manier l'arme de l'ennemi...

_________________
Je préfére que l'on dise de moi "il est ch...t, mais c'est un bon" que "il est sympa, mais un peu juste." (© N@n@rd )
La confiance n'exclut pas le contrôle, elle s'en nourrit. (© Hippos, 15/12/2010)
.

Temps de travail des personnels Etat
Winnie
Winnie
Admin
Admin

Nombre de messages : 12952
Age : 92
Localisation : La Forêt des Rêves Bleus, ou à la masse, au choix
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  Invité le Lun 7 Juin 2010 - 8:40

Aller au feu tout seul est extrêmement risqué , crois moi j'en ai fait fait les frais . Il faudrait que tes collègues et toi soyez déterminés à mettre fin à cette situation , or cela ne semble pas être la cas .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  laule200 le Mar 15 Juin 2010 - 13:48

Dans ce cas précis une seule chose à faire, selon moi, adhérer à l'organisation syndicale dont la section met le waï dans la boutique.
Ensuite tarrauder par en bas...
laule200
laule200
**
**

Nombre de messages : 673
Localisation : Au vert !
Date d'inscription : 14/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  VF33 le Mar 15 Juin 2010 - 14:03

on peut toujours rêver gros malaise d un gestionnaire Icon_santa

VF33
Invité


Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty gros malaise d un gestionnaire

Message  Invité le Mar 15 Juin 2010 - 22:15

Autre solution, certes pas glorieuse mais qui assure sa santé mentale: se tirer d'un pareil m......!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  Invité le Mer 16 Juin 2010 - 9:06

va t'en c'est le meilleur conseil si tu le peux s'entend

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  entropie le Mer 16 Juin 2010 - 9:20

Il me semble que, malheureusement, la meilleure solution soit de partir de là. Tu peux secouer la hiérarchie, te syndiquer, protester ou dialoguer... Au final, tu vas t'épuiser et ça ne t'apportera rien (voire, tu seras vivement critiqué). La véritable question est de savoir si tu es prêt à y laisser ta santé mentale puis physique. Tu as fait ce que tu avais à faire en avisant ta hiérarchie et en faisant des rapports... Si personne ne bouge, ce n'est pas à toi d'aller te faire "démonter".

Envisage un départ (mutation, concours...) le plus rapidement possible !

_________________
The end is nigh
entropie
entropie
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2815
Age : 39
Localisation : Juste derrière toi
Date d'inscription : 18/04/2006

http://www.viedemerde.fr/

Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  Agathe Deblouze le Mer 16 Juin 2010 - 9:44

Il y a quelques années, sur un poste pas facile, des collègues m'ont donné ce même conseil : TIRE TOI sinon tu vas te ramasser.

Je n'ai pas voulu écouter.
Je me suis ramassée.

Je sais bien que l'expérience des uns ne sert pas forcément aux autres et que chacun a besoin d'expérimenter pour apprendre...

Toutefois, je me joins aux autres pour dire :

ce n'est pas à toi toute seule d'aller au casse-pipe. Au mieux, "on" te laissera faire pour te le reprocher ensuite, et dans tous les cas s'il y a une tête à couper ce ne sera pas celle de Louis XVI.
Laisse quelques traces écrites pour te protéger et CASSE TOI VITE FAIT.

Et si si tu as la boule au ventre le matin avant d'aller au bural, si tu te réveilles la nuit, si tu vomis sans raison, si tu as des migraines à répétition, surtout, ne te dis pas que ça n'est rien. Vas voir ton toubib ! Parce que continuer à bosser quand on est aufondutrou.com, c'est suicidaire : on est inefficace, très mal, on fait un effort quasi surovin (oui vous c'est surhumain, moi c'est surovin) pour continuer à bosser, et plus tard on te reprochera ton inefficacité.

Agathe D.
Agathe Deblouze
Agathe Deblouze
***
***

Nombre de messages : 1949
Localisation : Derrière la barricade
Date d'inscription : 03/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  VF33 le Mer 16 Juin 2010 - 10:33

je confirme la conséquence logique énoncée par agathe : on se ramasse
 

Bulle de chagrin
Boule d´incertitude
De nos destins
Nait que solitude
Tu dis qu´il faut du temps
Qu´aimer n´est pas un jeu d´enfant
Je sais bien que tu mens
Mais je suis si seule à présent

VF33
Invité


Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  polaire le Mer 16 Juin 2010 - 10:41

Mylène FARMER "Ainsi Soit Je"
J'ai gagné quoi ? gros malaise d un gestionnaire Icon_bounce
polaire
polaire
***
***

Nombre de messages : 1611
Date d'inscription : 16/02/2007

http://www.polaire-1900.com/

Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  courage le Mer 16 Juin 2010 - 11:36

On ne peut que confirmer qu'aller seul au conflit n'apportera que des ennuis et sans doute de taille. Il vaut mieux partir même si ça donne l'impression de fuir.
Il ne faut pas se dire qu'on a échoué mais que c'est infaisable. Il n'y a aucune honte à avoir. Notre boulot n'a rien à voir avec un sacerdoce (même si parfois...) quelque soient les degré d'implications et d'honnêteté qu'on ait.
Aider une équipe de direction qui veut avancer en renversant les vieilles mauvaises habitudes, sans soute mais si la direction se couche, on laisse courir en se garantissant.
C'est amer mais ...
courage
courage
*
*

Nombre de messages : 146
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 08/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  Stoïk le Mer 16 Juin 2010 - 12:10

Agathe Deblouze a écrit:Il y a quelques années, sur un poste pas facile, des collègues m'ont donné ce même conseil : TIRE TOI sinon tu vas te ramasser.

Je n'ai pas voulu écouter.
Je me suis ramassée.

Je sais bien que l'expérience des uns ne sert pas forcément aux autres et que chacun a besoin d'expérimenter pour apprendre...
Le problème quand on est logé, c'est que le changement de poste implique de faire déménager tout le monde... ce qui peut être lourd de conséquences familliales.
Et là, on a envie de gros malaise d un gestionnaire 30040-5_ ceux qui nous pourrissent la vie et nous forcent à partir.

En poste non logé, la mobilité est plus facile à gérer.


Sauf si on est dans la Creuse gros malaise d un gestionnaire Icon_razz
Stoïk
Stoïk
*****
*****

Nombre de messages : 3832
Date d'inscription : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  jenpeuxp le Mer 16 Juin 2010 - 12:19

ça y est je craque, trop c'est trop, je ressens tous les symptômes décrits par Agathe, et plus encore depuis des mois, mais si je me fais arrêter, mon chef me le reprochera et m'attendra au tournant à la rentrée. il faudrait donc ne pouvoir ne plus revenir

jenpeuxp
Invité


Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  LMDV/LG le Mer 16 Juin 2010 - 12:30

jenpeuxp a écrit:ça y est je craque, trop c'est trop, je ressens tous les symptômes décrits par Agathe, et plus encore depuis des mois, mais si je me fais arrêter, mon chef me le reprochera et m'attendra au tournant à la rentrée. il faudrait donc ne pouvoir ne plus revenir

Déjà, on ne se fait pas arrêter. Il faut en finir avec cette dérive du langage qui en vient à considérer un arrêt maladie comme un dû délivré sur commande. Jusqu'à plus ample informé, l'arrêt est autorisé par un médecin qui est quand même censé lui aussi obéir à certaines lois sans parler d'un code de déontologie autrement plus prégnant que le nôtre.

Par ailleurs, "je suis arrêté, mon chef me le reprochera", je ne sais pas comment on doit prendre une aberration pareille. On entend, souvent à tort et à travers parler de harcèlement, reprocher un arrêt de travail à un subordonné, c'est la voie rapide pour que le harcèlement soit constitué.
LMDV/LG
LMDV/LG
*******
*******

Nombre de messages : 5069
Localisation : De là à de là.
Date d'inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  Invité le Mer 16 Juin 2010 - 12:39

J'ai ressenti les mêmes symptômes , perte d'appétit vomissement chaque matin, perte de poids , je me suis arrêté plus de 2 mois , au retour il a fallu écoper , vraiment si tu le peux mute. Je sais il ya la famille mais à force de me voir revenir dans un triste état je leur bousille aussi la vie , vouloir donner le change n'y changera rien .

En attendant , prends soin physiquement et moralement de toi , par de petits riens mais qui te feront plaisir ..

Et plaisir à toi ,
N'est pas peur de penser à toi et de vouloir te protéger face à tous ceux qui veulent te dévorer .

la fuite ce n'est peut être pas trés courageux mais c'est aussi une question de survie , et puis tu peux peut-être muter pas trop loin de ton ancien poste , ça provoquera moins de dégâts "collatéraux" pour ta famille ..

Courage à toi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  Poporc le Mer 16 Juin 2010 - 12:46

Pas si simple à démontrer si tant est qu'on le veuille. Le harcèlement est bien inscrit dans la loi mais sa démonstration reste difficile pour la victime. Surtout que le travail de sape finit par agir : on finit par ne plus se rendre compte de qui est son allié, son ennemi voire à provoquer le départ des amis dans le camp des ennemis.

Rien à dire sinon noter tout : les paroles, les faits avec la date, l'heure et les éventuelles personnes présentes. Un cahier ou mieux un organiseur du type Palm.

Surtout aller voir un psychiatre recommandé pas son médecin et ne pas hésiter à en changer si le courant ne passe pas.

L'arrêt maladie est inventé pour quelque chose : en user sans vergogne.

Et surtout : se barrer au plus vite. Avec le recul, on finit par tirer profit de ce genre d'expérience. Mais il faut une sacrée dose d'optimisme.
Poporc
Poporc
****
****

Nombre de messages : 2631
Age : 52
Localisation : Passé à l'ennemi
Date d'inscription : 08/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  Poporc le Mer 16 Juin 2010 - 12:51

Rester et essayer de lutter n'est pas du courage, c'est de la bêtise.

On ne reprochera jamais à quelqu'un de fuir face à quelqu'un armé d'une mitrailleuse lourde. Celui qui reste sur place deviendra au mieux un martyre ou un héro mais mort. S'il n'y a rien à sauver, ce sera un imbécile mort. Le fuyard pourra être un héro ou un imbécile mais vivant.
Poporc
Poporc
****
****

Nombre de messages : 2631
Age : 52
Localisation : Passé à l'ennemi
Date d'inscription : 08/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  Invité le Mer 16 Juin 2010 - 12:55

@ LMDV , on peut bien sur ne pas directement reprocher à son "subordonné" de s'être arrêté ou tomber malade , mais on peut aussi ignorer superbement les causes de cet arrêt et laisser les choses en l'état ...Sans se poser de questions et s'étonner que cela se reproduise à son retour , même difficultés etc ... il existe plusieurs formes de harcélement :


Pour qu’il y ait harcèlement, la dégradation des conditions de travail du fonctionnaire doit :
- porter atteinte à ses droits et à sa dignité;
- altérer sa santé physique ou mentale; - compromettre son avenir professionnel
Les comportements les plus incriminés sont :
- l’isolement, la mise au placard, l’agression, le discrédit, les critiques
- les ordres contradictoires, la privation ou la surcharge du travail, les directives paradoxales, la mission « impossible »,
- les atteintes directes à la personne du fonctionnaire, à sa santé ou à sa vie privée.

le harcèlement moral venant d’un supérieur hiérarchique a des conséquences beaucoup plus graves sur la santé de la victime, car elle se sent encore plus isolée et trouve plus difficilement des recours.


Alors je peux comprendre la collègue qui cherche du secours là où elle peut en trouver , ou tout au moins avoir l'avis d'un médecin qui pourra établir un diagnostic ..


Quant aux harceleurs je ne me fais pas de soucis pour eux surtout avec la médecine du travail dont dispose l'EN

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  Calamity Jane le Mer 16 Juin 2010 - 13:46

Déjà, on ne se fait pas arrêter. Il faut en finir avec cette dérive du langage qui en vient à considérer un arrêt maladie comme un dû délivré sur commande. Jusqu'à plus ample informé, l'arrêt est autorisé par un médecin qui est quand même censé lui aussi obéir à certaines lois sans parler d'un code de déontologie autrement plus prégnant que le nôtre.

Par ailleurs, "je suis arrêté, mon chef me le reprochera", je ne sais pas comment on doit prendre une aberration pareille. On entend, souvent à tort et à travers parler de harcèlement, reprocher un arrêt de travail à un subordonné, c'est la voie rapide pour que le harcèlement soit constitué.[/quote]

gros malaise d un gestionnaire Forum01

Calamity Jane
**
**

Nombre de messages : 645
Age : 62
Localisation : Au Far West
Date d'inscription : 20/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  Invité le Mer 16 Juin 2010 - 14:06

comme un dû
???


Vous croyez que lorsque vous perdez du poids , vous vomissez , vous n'arrivez plus à vous concentrer correctement au boulot c'est indû ?


Et en dehors d'attaquer la personne sur sa formulation, (je vous rappelle que nous ne sommes pas sur une discussion théorique mais sur une personne qui appelle à l'aide ), que proposez-vous pour qu'elle s'en sorte ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  Invité le Mer 16 Juin 2010 - 14:18

***


Dernière édition par Gentil Intendant le Dim 13 Fév 2011 - 19:27, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  Winnie le Mer 16 Juin 2010 - 14:29

Bon, se barrer, OK, mais pour aller où ?
Je sais pas vous mais moi je trouve que ça devient partout pareil, avec des fous furieux qui régentent leur monde et ne sont pas foutus de balayer devant leur porte. Les bonnes pratiques, laissez-moi me marrer (enfin jaune le rire).
Donc se faire cataloguer incapable c'est déjà pas facile de s'en relever, mais si on retombe sur un poste pourri, qu'on fait tout un travail de remise en question et que non, définitivement, ça ne vient pas de nous, ON FAIT QUOI ? Moi j'ai pas la réponse. Je cherche pourtant... (je suis en train de regarder la BIEP).

_________________
Je préfére que l'on dise de moi "il est ch...t, mais c'est un bon" que "il est sympa, mais un peu juste." (© N@n@rd )
La confiance n'exclut pas le contrôle, elle s'en nourrit. (© Hippos, 15/12/2010)
.

Temps de travail des personnels Etat
Winnie
Winnie
Admin
Admin

Nombre de messages : 12952
Age : 92
Localisation : La Forêt des Rêves Bleus, ou à la masse, au choix
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  lasvegas le Mer 16 Juin 2010 - 14:32

Laisse les tous dans leur M.... Et préverses toi. Ce n'est pas quand tu auras sombré qu'il faudra dire si j'avais su... Tu sais alors tu te casses. Tu les laisses dans leur bourbier, tu ménages ta santé, tu contactes au besoin un syndicat, la médecine du travail pour t'appuyer dans ta mut et puis c'est tout. On n'a pas besoin de perdre un collègue pour des conneries.
Réagis vite et maintenant.
lasvegas
lasvegas
*
*

Nombre de messages : 106
Localisation : 49
Date d'inscription : 04/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  Nanie le Mer 16 Juin 2010 - 14:51

Je sais que ce n'est pas une consolation mais il faut tout de même se dire que ce genre de personnage ne peut ou ne peuvent être qu'une minorité.
Je ne peux pas croire que les chefs d'établissement dans leur ensemble soient à mettre dans ce sac. Bon courage en tout cas.gros malaise d un gestionnaire Icon_smile
Nanie
Nanie
**
**

Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  Bozinchu le Mer 16 Juin 2010 - 14:53

Nanie a écrit:
Je ne peux pas croire que les chefs d'établissement dans leur ensemble soient à mettre dans ce sac. Bon courage en tout cas.gros malaise d un gestionnaire Icon_smile

Seulement 8000 d'entre eux
Les autres sont bien...

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
Bozinchu
Bozinchu
Veille JO
Veille JO

Nombre de messages : 18418
Age : 50
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

gros malaise d un gestionnaire Empty Re: gros malaise d un gestionnaire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum