Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  wizzz le Mar 13 Avr 2010 - 20:16

Vu sur lacroix.fr ( nan c'est pas un site dédié à la javel qu'on peut recommander aux agents...)

Au terme des états généraux de la sécurité à l’école, qui se sont déroulés mercredi 7 et jeudi 8 avril à Paris, le ministre de l’éducation Luc Chatel a annoncé une série de mesures destinées à combattre la violence au sein des établissements scolaires. Parmi elles, la création d’un préfet des études.


Jean-Michel Blanquer, directeur généralde l’enseignement scolaire « Le préfet des études sera responsable de la vie scolaire et du suivi personnalisé des élèves pour un niveau donné (6e, 5e, 4e ou 3e). L’idéal serait que chaque préfet puisse suivre une même cohorte durant toute la durée du collège. On sait que nombre d’enfants, lorsqu’ils entrent en 6e, se sentent un peu perdus car ils n’ont plus en face d’eux l’adulte référent qu’était le maître ou la maîtresse. Le préfet des études pourra pallier cette lacune.Pleinement intégré à l’équipe de direction, il jouera un rôle pivot, au carrefour des métiers de chef d’établissement, de conseiller principal d’éducation (CPE), d’assistant d’éducation, de professeur... Il aura ainsi pour vocation de renforcer la cohésion de la communauté éducative. Car la vie scolaire est l’affaire de tous les adultes de l’établissement.Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Pix_trans Une sorte de “super CPE” Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Pix_transIl sera en fait une sorte de “super CPE” qui pourra tenter de comprendre pourquoi tel ou tel élève est régulièrement absent des cours ou se montre agressif. Il ne s’agit pas de se décharger sur lui de tous les problèmes mais de lui permettre de mettre l’accent sur la prévention, d’être réactif aux moindres actes de violence et, de la sorte, de traiter le mal à la racine, par un travail d’équipe. Il recevra, comme le reste du personnel de direction des établissements les plus sensibles, une formation spécifique pour apprendre à gérer les situations de tension.La création d’un préfet des études fait suite à une expérimentation menée récemment par quatre collèges de l’académie de Créteil qui se sont dotés de “responsables des études”. Elle s’inspire aussi ce qui se fait dans d’autres établissements où l’on a déjà un CPE par niveau. Elle concernera dès la rentrée les collèges qui sont le plus confrontés à de la violence, soit au maximum 100 établissements.S’agissant du recrutement des préfets, le vivier naturel est celui des CPE. On peut aussi imaginer que des enseignants soient volontaires pour assumer cette tâche, qui constituera un excellent apprentissage pour tous ceux qui souhaitent devenir chef d’établissement. Il est envisageable également de confier cette mission à des contractuels présentant le profil adéquat. »Recueilli par Denis PEIRON


Vous me direz que vous vous en cognez, parce que c'est pas votre crémerie qui est concernée... Sauf que ça vous fait un personnel de plus dans les pattes, et que vu son positionnement, ça risque d'être un nouveau caillou dans votre godasse...


Dernière édition par wizzz le Mar 13 Avr 2010 - 20:19, édité 1 fois
wizzz
wizzz
***
***

Nombre de messages : 1401
Localisation : Corse / Catalogne / Bistrot.
Date d'inscription : 14/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Invité le Mar 13 Avr 2010 - 20:18

Préfet des études, ça fleure bon les pensionnats de province des années 30 avec eau froide pour se laver et surgé bilieux à moustache.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  wizzz le Mar 13 Avr 2010 - 20:24

Le châtiment corporel en moins dans la panoplie éducative... Vraiment inutile comme concept...
wizzz
wizzz
***
***

Nombre de messages : 1401
Localisation : Corse / Catalogne / Bistrot.
Date d'inscription : 14/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Bozinchu le Mar 13 Avr 2010 - 20:27

Comme dans Harry Potter Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Confused

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
Bozinchu
Bozinchu
Veille JO
Veille JO

Nombre de messages : 18584
Age : 50
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  wizzz le Mar 13 Avr 2010 - 20:29

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. 173855
Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Affraid

J'avais pas relevé...( Mais j'ai jamais lu ou vu Harry Potter... Une fois j'avais téléchargé illégalement mais ça s'est être avéré Harry Tripotteur... cochon mais instructif... )
wizzz
wizzz
***
***

Nombre de messages : 1401
Localisation : Corse / Catalogne / Bistrot.
Date d'inscription : 14/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Invité le Mar 13 Avr 2010 - 20:35

C'est le nom des chefs d'établissements en Belgique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Fondateur le Mar 13 Avr 2010 - 21:00

wizzz a écrit:Vu sur lacroix.fr ( nan c'est pas un site dédié à la javel qu'on peut recommander aux agents...)

Au terme des états généraux de la sécurité à l’école, qui se sont déroulés mercredi 7 et jeudi 8 avril à Paris, le ministre de l’éducation Luc Chatel a annoncé une série de mesures destinées à combattre la violence au sein des établissements scolaires. Parmi elles, la création d’un préfet des études.


Jean-Michel Blanquer, directeur généralde l’enseignement scolaire « Le préfet des études sera responsable de la vie scolaire et du suivi personnalisé des élèves pour un niveau donné (6e, 5e, 4e ou 3e). L’idéal serait que chaque préfet puisse suivre une même cohorte durant toute la durée du collège. On sait que nombre d’enfants, lorsqu’ils entrent en 6e, se sentent un peu perdus car ils n’ont plus en face d’eux l’adulte référent qu’était le maître ou la maîtresse. Le préfet des études pourra pallier cette lacune.Pleinement intégré à l’équipe de direction, il jouera un rôle pivot, au carrefour des métiers de chef d’établissement, de conseiller principal d’éducation (CPE), d’assistant d’éducation, de professeur... Il aura ainsi pour vocation de renforcer la cohésion de la communauté éducative. Car la vie scolaire est l’affaire de tous les adultes de l’établissement.Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Pix_trans Une sorte de “super CPE” Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Pix_transIl sera en fait une sorte de “super CPE” qui pourra tenter de comprendre pourquoi tel ou tel élève est régulièrement absent des cours ou se montre agressif. Il ne s’agit pas de se décharger sur lui de tous les problèmes mais de lui permettre de mettre l’accent sur la prévention, d’être réactif aux moindres actes de violence et, de la sorte, de traiter le mal à la racine, par un travail d’équipe. Il recevra, comme le reste du personnel de direction des établissements les plus sensibles, une formation spécifique pour apprendre à gérer les situations de tension.La création d’un préfet des études fait suite à une expérimentation menée récemment par quatre collèges de l’académie de Créteil qui se sont dotés de “responsables des études”. Elle s’inspire aussi ce qui se fait dans d’autres établissements où l’on a déjà un CPE par niveau. Elle concernera dès la rentrée les collèges qui sont le plus confrontés à de la violence, soit au maximum 100 établissements.S’agissant du recrutement des préfets, le vivier naturel est celui des CPE. On peut aussi imaginer que des enseignants soient volontaires pour assumer cette tâche, qui constituera un excellent apprentissage pour tous ceux qui souhaitent devenir chef d’établissement. Il est envisageable également de confier cette mission à des contractuels présentant le profil adéquat. »Recueilli par Denis PEIRON



Vous me direz que vous vous en cognez, parce que c'est pas votre crémerie qui est concernée... Sauf que ça vous fait un personnel de plus dans les pattes, et que vu son positionnement, ça risque d'être un nouveau caillou dans votre godasse...


Je regarde le calendrier... on est le 13 et non le 1 avril.
Bon. Voyons le bousin.
Le préfet des études sera responsable de la vie scolaire et du suivi personnalisé des élèves pour un niveau donné (6e, 5e, 4e ou 3e).
Le préfet sera donc le responsable des CPE ; ça va mettre de l'animation dans les vies sco qui en comptent plusieurs...
Un prefét par niveau ? Cela en fait quatre par collège...
Mais pourquoi rajouter un préfet dont le travail sera à la fois celui de l'adjoint et du CPE ?
Pour ce qui est du caillou cela va en être un gros pour le CPE non préfet ou l'adjoint. Mais nous cela ne devrait pas nous géner ; surtout si son objectif est la violence des élèves.
Et ce préfet, il va être logé ?
Pour terminer, si on recrute dans les équipes de direction, on pourrait pas penser aussi à la création de fondés de pouvoir ?

_________________
Celui qui poursuit un rêve n'en désire pas, au fond, la réalisation : il veut seulement pouvoir continuer à rêver.
.
Fondateur
Fondateur
Admin fondateur
Admin fondateur

Nombre de messages : 17403
Date d'inscription : 26/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  tobias le Mer 14 Avr 2010 - 9:35

En fait c'est une copie de ce qui se faisait ou se fait encore dans de nombreux établissements privés . Le préfet ,choisi le plus souvent parmi les professeurs du cycle d'étude de l'élève , bénéficie en contrepartie d'une décharge horaire .


On vient d'inventer l'eau chaude Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Icon_rolleyes
tobias
tobias
***
***

Nombre de messages : 1639
Localisation : jamais très loin de ma niche...
Date d'inscription : 19/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Stoïk le Mer 14 Avr 2010 - 12:48

Grincheux a écrit:Préfet des études, ça fleure bon les pensionnats de province des années 30 avec eau froide pour se laver et surgé bilieux à moustache.
tobias a écrit:En fait c'est une copie de ce qui se faisait ou se fait encore dans de nombreux établissements privés . Le préfet ,choisi le plus souvent parmi les professeurs du cycle d'étude de l'élève , bénéficie en contrepartie d'une décharge horaire .

On vient d'inventer l'eau chaude Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Icon_rolleyes
Je sens qu'on va encore avoir des problèmes de régulation de la température de l'eau. Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Invisio2


wizzz a écrit: ...( Mais j'ai jamais lu ou vu Harry Potter... Une fois j'avais téléchargé illégalement mais ça s'est être avéré Harry Tripotteur... cochon mais instructif... )
A priori rien à voir avec le préfet des études.Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. 94158

Quoique dans certaines institutions qui prônaient pourtant de hautes valeurs morales... Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. 402926
Stoïk
Stoïk
*****
*****

Nombre de messages : 3846
Date d'inscription : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Tam le Mer 14 Avr 2010 - 12:51

On va finir par ressembler à une armée mexicaine...
Tam
Tam
.
.

Nombre de messages : 44
Age : 42
Localisation : Est
Date d'inscription : 22/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Le Forgeron le Mer 14 Avr 2010 - 13:08

Ben alors, les cépéheu, les adjoints, les profs principaux, ça ne sert à rien ?
Ou alors faut-il supposer qu'ils ont si peu de travail qu'on peut prendre un préfet des études pour tous les remplacer ?
Une équipe éducative remplit avantageusement, à mon sens, le même rôle que ce nouveau truc. Et de là deux possibilités :
- soit l'équipe éducative fonctionne bien dans le bahut, et dans ce cas pas besoin de préfet ;
- soit ça ne marche pas, et ce n'est pas un préfet qui empiètera sur les prérogatives de tout le monde qui résoudra les problèmes...
Le Forgeron
Le Forgeron
******
******

Nombre de messages : 4682
Age : 132
Localisation : centrale
Date d'inscription : 31/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Invité le Mer 14 Avr 2010 - 13:10

En voilà, un terme mal choisi...
sur le net, on trouve :
PRÉFET se dit, dans certains collèges religieux, de Celui qui a pour fonction d'exercer une surveillance générale sur les études et la conduite des élèves, Le préfet des études.
Les références historiques parlent de préfet des études dans des collèges bénédictins ou jésuites...La laïcité est un combat de tous les jours...alors que nous avions à disposition des termes comme le Surveillant Général, le Censeur...(ah, les années grand' duduche)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  AVALON le Mer 14 Avr 2010 - 13:33

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Prefet
AVALON
AVALON
*
*

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 28/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Patou le Mer 14 Avr 2010 - 14:15

wizzz a écrit:
Vous me direz que vous vous en cognez, parce que c'est pas votre crémerie qui est concernée... Sauf que ça vous fait un personnel de plus dans les pattes, et que vu son positionnement, ça risque d'être un nouveau caillou dans votre godasse...
tout à fait Thierry... Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. 173855 je crains plus pour vos statuts, positionnement et reconnaissance au sein de l'EN que pour la gestion que j'en aurai à faire.

ce que je ne comprends pas c'est que l'on veuille encore recruter alors que l'on va vers un non remplacement des départs de fonctionnaires Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Icon_scratch
Patou
Patou
*******
*******

Nombre de messages : 6166
Age : 113
Localisation : Ailleurs qu'ici
Date d'inscription : 30/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Flouette le Mer 14 Avr 2010 - 15:08

Des super CPE, qui font le boulot des CPE, mais à quoi servent les CPE alors?

Pourquoi créer un nouvel emploi ?......peut-être pour recaser des profs de disciplines excédentaires.
Flouette
Flouette
***
***

Nombre de messages : 1360
Age : 45
Localisation : sous le nain
Date d'inscription : 17/02/2010

http://fr.wikipedia.org/wiki/Blanche-Neige

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Mad Max le Mer 14 Avr 2010 - 15:23

Un préfet des études ?
Je sens que le travail en équipe de direction va être encore plus facile !! Cela revient à dire que les CPE, adjoints et CE en poste ne valent pas tripette !!
Méthode bien française (?) , on crée un poste supplémentaire (notion de mille feuilles administratif) au lieu de simplement nommer des CPE, par exemple, là où il le faudrait (une centaine de postes d'après l'article).
Mais nuance, des contractuels seront recrutables ; génial, un ancien SE devenant le préfet... supérieur de son ancien CPE ??

On les recrute comment et sur quels postes budgétaires ?
puisqu'on supprime un fonctionnaire sur deux, va-t-on sur-supprimer des postes ou moins recruter pour d'autres ?
va-t-on taper uniquement ces postes dans le pédagogique ou l'administratif va-t-il encore trinquer ?

_________________
Mad Max en Père-la-Vertu, on aura tout vu !!! (Tavi Lou Pastou, 10 avril 2013)
Mad Max
Mad Max
Veille informative
Veille informative

Nombre de messages : 4467
Date d'inscription : 03/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Stoïk le Mer 14 Avr 2010 - 15:53

C'est vrai que cette annonce de "préfet des études" sombre dans le ridicule à une époque où on supprime tous les postes de CPE possibles.

Ce n'est pas une complexité de plus, un échelon hiérarchique dont le positionnement sera difficile entre CPE et adjoint du chef d'établissement, qui va résoudre les problèmes de violence dans les bahuts.

A moins qu'il n'y ait derrière ce projet la volonté de torpiller le corps des CPE? Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. 402926
Stoïk
Stoïk
*****
*****

Nombre de messages : 3846
Date d'inscription : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Bozinchu le Mer 14 Avr 2010 - 16:22

Ne soyons pas jaloux..
Dans les gros bahuts certains de nos collègues réclament des administrateurs...
C'est la même chose chez les CPE Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Invisio2

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
Bozinchu
Bozinchu
Veille JO
Veille JO

Nombre de messages : 18584
Age : 50
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Patou le Mer 14 Avr 2010 - 16:33

Bozinchu a écrit:Ne soyons pas jaloux..
Dans les gros bahuts certains de nos collègues réclament des administrateurs...
C'est la même chose chez les CPE Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Invisio2
Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Endesacc Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Endesacc Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Endesacc
nous c'est parce que nous avons des jeunes dinosaures à caser...eux c'est parce qu'ils ont atteint la plénitude à l'apogée de leur emploi et qu'à ce niveau on ne progresse plus...

ce qui va être marrant c'est de leur trouver un bureau si la structure ne s'y prête pas

j'allais oublier...s'il se positionne comme "le supérieur" du CPE, il va certainement vouloir être logé, et si le CPE est logé et qu'il n'y a plus de logement...
Patou
Patou
*******
*******

Nombre de messages : 6166
Age : 113
Localisation : Ailleurs qu'ici
Date d'inscription : 30/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Bref le Mer 14 Avr 2010 - 17:20

tobias a écrit:En fait c'est une copie de ce qui se faisait ou se fait encore dans de nombreux établissements privés . Le préfet ,choisi le plus souvent parmi les professeurs du cycle d'étude de l'élève , bénéficie en contrepartie d'une décharge horaire .


On vient d'inventer l'eau chaude Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Icon_rolleyes


C'est une demande récurrente de la droite extrême (et inversement) qui récure toute trace de pédagogie à la Mérieux...
J'avais signalé le 29 octobre 2009, chez Tio ,
sous le titre "Le Surgé d'antan est de retour"
ceci :

Violence à l’école : les propositions de SOS Éducation à l’Assemblée nationale
By soseducation


Le député de la Loire Jean-François Chossy a interrogé par écrit le ministre de l’Éducation nationale, le mardi 13 octobre dernier, sur les propositions de SOS Éducation pour lutter contre la violence à l’école. Extrait du Journal officiel :

M. Jean-François Chossy interroge M. le ministre de l’Éducation nationale sur les propositions de l’association SOS Éducation pour lutter contre la violence à l’école. Cette association propose une série de huit mesures très radicales visant notamment à faire respecter l’autorité des professeurs : former les professeurs à l’application de la discipline ; réintroduire la fonction pleine et entière de « surveillant général » (conseiller principal d’éducation) dans les écoles ; créer de vrais cours de civisme permettant d’enseigner dès le plus jeune âge les règles de base de la vie en société, notamment le respect ; exclure l’élève définitivement à la troisième infraction grave au règlement intérieur ; supprimer la réintégration automatique de l’élève après l’exclusion d’un établissement scolaire ; restaurer les internats spécialisés pour les élèves ayant des problèmes disciplinaires ; rétablir prix et récompenses afin de distinguer les élèves méritants. Il le remercie de sa réponse


Ceux qui suivent cette association depuis sa création connaissent combien elle a d'entregent qui l'amène hors de sa sphère d'origine dans la droite (de gouvernement). Ce n'est pas un hasard si cela émerge officiellement.

Quant au financement, il sera au pire à moyens constants, au mieux permettra des économies.
C'est un coup de billard à plusieurs bandes,

- satisfaire une revendication politique & pédagogique (cf ci-dessus).
- tester la neutralité - probable - de la plupart des CE à propos de l'affaiblissement de la portée de la circulaire de 1982 (et relais assuré chez les CE qui sont de son bord).
- enfoncer un coin entre les différentes familles de CPE, dont une part y trouvera facilement ses comptes, pédagogique et financier.
- faire des économies, puisqu'un "Super CPE" coûtera moins qu'un perdir adjoint. On en trouvera donc vite dans des petits bahuts surdotés avec un CE et un CE adjoint lors de départ de l'adjoint par un remplacement poste à poste. On les repèrera aussi dans les cités scolaires que le gouvernement est en train de recréer sous une nouvelle forme, avec double économie, de CE d'abord, puisque un seul CE chapeautera plusieurs établissements avec quelques primes compensatrices, avec en plus des adjoint PerDir habituels dédiés à chaque entité, un "Super CPE" sur poste de CPE qui deviendra centralisateur et le passage obligé des autres CPE, les ordinaires, répartis à tous les étages et dans les établissements rattachés.
- se concocter un vivier commode pour avoir un jour des adjoints PerDir, si le gouvernement parvient à recréer plusieurs corps chez les PerDir, se permettre de contourner les concours externes. Je n'irais pas jusqu'à croire que ce serait une planque administrative pour éclopés de salles des profs - il y a quand même des claques à prendre et il faudra faire plus que l'horaire habituel - mais, par contre, y placer, au nom bien sûr de la mobilité et en contournant concours et listes d'aptitude, des amis bien conformés des neurones sans cortications excessives entre les deux oreilles, j'irais ...

Je parie enfin, pour conserver le centre de gravité de la Vie Scolaire après l'introduction de "Super CPE" préfet, qu'on trouvera moyen d'inventer un nouveau statut intermédiaire entre les AED et les CPE actuels. Ou plus exactement, avec le statut des AED actuel, toujours limité dans le temps, mais avec des prérogatives plus importantes (et pépettes à la clef, un petit peu mais pas trop). Il y aura moyen alors, en présence de "Super CPE", de ne pas renouveler postes de CPE lors de mutation, de carte scolaire ou de départ en retraite et les remplacer toujours poste à poste ou quasi, par des "Super AED".
L'équilibre conservé, le CPE "old model" perdant peu à peu de sa pertinence, la boucle sera faite.

J'aimerais bien savoir si l'opposition, si d'aventure revenue aux manettes, laissera en place ces expérimentations et probablement leur généralisation. Je crains un grand silence.

Source
SOS education
ici

Bref

Bref
****
****

Nombre de messages : 2144
Date d'inscription : 05/06/2007

http://viesco.net/

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Le Forgeron le Mer 14 Avr 2010 - 18:30

A ma connaissance il n'y a pas de concours PERDIR externe ?
Le Forgeron
Le Forgeron
******
******

Nombre de messages : 4682
Age : 132
Localisation : centrale
Date d'inscription : 31/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Bref le Mer 14 Avr 2010 - 18:55

Le Forgeron a écrit:A ma connaissance il n'y a pas de concours PERDIR externe ?

Actuellement, si tu remplis les conditions pour te présenter (diplômes postes et ancienneté) tu passes un concours - écrit - admissibilité - oral - admission.

C'est la grande porte pour les profs, les cpe, les professeurs des écoles, les docus et les copsy..., mais deux concours en un, puisque sur la même base, il y a deux classements séparés, entre les torchons de seconde classe d'une part, et les serviettes de première classe que sont les agrégés d'autre part.

La petite porte, c'est liste d'aptitude (des faisant-fonction de perdir adjoint, issus essentiellement de profs et de Cpe qui se sont portés candidats auprès de leur recteur, mais qui parallèlement passent et repassent le dit concours, échouent et ré-échouent, qui à la longue sont titularisés perdir adjoint).
Reste la dernière voie, mais pas la moindre, du détachement. Mais toujours les mêmes, ici, diront que je fais de la retape. Quoique cela vaille à présent plus encore qu'hier : avec Préfet à lustrine à diriger, la profession a pris du lustre.

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Icon_cool
Bref

Bref
****
****

Nombre de messages : 2144
Date d'inscription : 05/06/2007

http://viesco.net/

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  youpi le Mer 14 Avr 2010 - 20:49

Bref a écrit:
Le Forgeron a écrit:A ma connaissance il n'y a pas de concours PERDIR externe ?

Actuellement, si tu remplis les conditions pour te présenter (diplômes postes et ancienneté) tu passes un concours - écrit - admissibilité - oral - admission.

C'est la grande porte pour les profs, les cpe, les professeurs des écoles, les docus et les copsy..., mais deux concours en un, puisque sur la même base, il y a deux classements séparés, entre les torchons de seconde classe d'une part, et les serviettes de première classe que sont les agrégés d'autre part.

La petite porte, c'est liste d'aptitude (des faisant-fonction de perdir adjoint, issus essentiellement de profs et de Cpe qui se sont portés candidats auprès de leur recteur, mais qui parallèlement passent et repassent le dit concours, échouent et ré-échouent, qui à la longue sont titularisés perdir adjoint).
Reste la dernière voie, mais pas la moindre, du détachement. Mais toujours les mêmes, ici, diront que je fais de la retape. Quoique cela vaille à présent plus encore qu'hier : avec Préfet à lustrine à diriger, la profession a pris du lustre.

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Icon_cool
Bref

C'est un drame pour les CE : Des Préfets des études alors qu'ils pensaient être les représentants de l'Etat avec un rang de Super Préfet dont ils n'avaient bien évidémment, pour la plupart, pas compris ni le rôle, hormi le fait de participer à divers cocktails Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Xxrotflm Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Enaccor2 , ni la mission. Mais ça faisait bien dans les pôts ou ils se rendaient régulièrement Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. 94158

youpi
**
**

Nombre de messages : 597
Age : 62
Localisation : en ile de france
Date d'inscription : 16/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Le Forgeron le Mer 14 Avr 2010 - 21:08

Il n'y a pas de condition de poste pour passer le concours...
Le Forgeron
Le Forgeron
******
******

Nombre de messages : 4682
Age : 132
Localisation : centrale
Date d'inscription : 31/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Invité le Mer 14 Avr 2010 - 21:36

euh... si, faut être personnel enseignant, d'éducation ou d'orientation (de mémoire, j'en oublie p-ê) si mes souvenirs sont bons

De +, cela se contredit avec ce que tu avais dit précédemment: s'il n'y a pas de condition de poste comme tu le prétends, ce serait bien une sorte de concours externe, non?! langue

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Le Forgeron le Mer 14 Avr 2010 - 21:56

Non :
- il y a une condition de corps : être personnel d'enseignement, d'éducation ou d'orientation ;
- il y a une condition d'ancienneté : 5 ans de services effectifs ;
- il n'y a pas de condition de poste(s) : on peut en avoir occupé un seul, quel qu'il soit.
Quand ne peuvent se présenter que des fonctionnaires, on appelle ça un concours interne. Si des non-fonctionnaires peuvent se présenter c'est un concours externe.
Encore aux AJDA récemment un enseignant du privé non admis à concourir s'est fait bouler par le TA.
Exemples de conditions de poste :
- ne peut être inscrit sur la liste d'aptitude qu'un personnel d'enseignement ou d'éducation (à vérifier pour les personnels d'orientation ?) qui a fait fonction de personnel de direction (20 mois sur les 5 dernières années je crois ?) ou alors un directeur d'école primaire ;
- un personnel de direction de deuxième classe ne peut être promu à la première classe que s'il a occupé deux postes de personnel de direction.
J'ajoute qu'à ma connaissance il n'existe pas de concours qui impose une condition de poste.
Le Forgeron
Le Forgeron
******
******

Nombre de messages : 4682
Age : 132
Localisation : centrale
Date d'inscription : 31/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  L'intendant zonard le Mer 14 Avr 2010 - 22:09

Mwais. Pathétique. Tentative sans intérêt de créer un profil de CPE qui n'aurait pas tout gâché à force de magnifiquement négocier les 35 heures. Sans lendemain. Sera tout juste bon à encadrer les MDR, médiateurs de la République, dont je rappelle que, recrutés en CAE, ils avaient une fiche de poste qui dépassait à la fois les missions des CPE, des CE et des assistants sociaux.

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, quatrième au classement du GJQ du mois de février 2019. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Vi_hommage_iz_2009_mini
L'intendant zonard
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 16974
Age : 14
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Invité le Mer 14 Avr 2010 - 22:23

L'intendant zonard a écrit:Sera tout juste bon à encadrer les MDR, médiateurs de la République
La journée a été encore trop longue?Il me semble qu'il s'agit des médiateur de réussite (scolaire, faut-il le préciser), le Médiateur de la République étant une institution totalement différente.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Invité le Mer 14 Avr 2010 - 22:59

MDR comme dirait mon neveu... ils ne savent plus quoi inventer...
dans la même veine il y a aussi des établissements qui accueillent des chargés d'étude pour l'orientation des élèves de 4ème. un sorte de copsy-cpe qui ne veut pas dire son nom.. mes cpe sont ravies, ma copsy s'en contente (ça lui fait toujours ça de moins à gérer)...


pour répondre à l'ami wizzz c'est pas un caillou dans notre godasse ce nouveau "machin", mais plutôt une punaise dans celle des cpe à mon humble avis

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  youpi le Mer 14 Avr 2010 - 23:06

vieil armagnac a écrit:MDR comme dirait mon neveu... ils ne savent plus quoi inventer...
dans la même veine il y a aussi des établissements qui accueillent des chargés d'étude pour l'orientation des élèves de 4ème. un sorte de copsy-cpe qui ne veut pas dire son nom.. mes cpe sont ravies, ma copsy s'en contente (ça lui fait toujours ça de moins à gérer)...


pour répondre à l'ami wizzz c'est pas un caillou dans notre godasse ce nouveau "machin", mais plutôt une punaise dans celle des cpe à mon humble avis

A quant un préfet de l'administration avec un préfet délégué au budget, des sous préfets à la restauration, à l'entretien des locaux et à l'accueil ?

youpi
**
**

Nombre de messages : 597
Age : 62
Localisation : en ile de france
Date d'inscription : 16/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études. Empty Re: Du nouveau dans le monde de l'EN : le préfet des études.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum