Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

astreinte de nuit personnel logé par NAS et internat

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

astreintes de nuit

Message  SAKAKU le Mar 5 Oct 2010 - 17:12

désolé pour la taille de la police, je ferai attention à l'avenir.

je suis d'accord avec vous : on ne change pas de métier, j'ai tenu des propos similaires au CE qui me répond qu'il s'agit d'un problème de sécurité et que je dois intervenir.

la discipline dans un internat comme celui ci (réussite éducative) c'est un emploi à plein temps. c'est d'ailleurs bien pour cela qu'on me demande de participer.
je suis d'accord sur le principe de la fiche de récupération des heures, mais pas facile en réalité de récuperer les heures faites la nuit quand déjà les journées de la semaine suffisent à peine!

je cherche des textes précisant ce qu'on peut demander pour une astreinte à un GM, pas encore trouvé...

merci pour votre aide!

SAKAKU
.
.

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 21/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: astreinte de nuit personnel logé par NAS et internat

Message  Winnie le Mar 5 Oct 2010 - 17:13

Eric a écrit:non non, amateur de miel : la surveillance des élèves, comme la préparation des repas par exemple, comporte des responsabilités que nous ne sommes pas aptes, professionnellement, à assumer. Chacun son métier !

S'il s'agit d'être seul avec les élèves, c'est niet. Effectivement, c'est pas notre boulot.
Enfin de là à dire qu'on est pas aptes, tu y vas un peu fort : la technicité d'un passage à l'internat pour faire rentrer les gamins dans leurs piaules respectives, en "renfort" du surveillant, n'est pas la même que celle du maniement d'une auto-laveuse (surtout quand on ne l'a jamais fait) ou de l'élaboration d'une séquence pédagogique démontrant l'influence des rois catholiques espagnols sur la représentation du monde moderne. Et si on reçoit l'ordre de faire le garde-chiourme, même si c'est une ineptie, je ne vois pas sur quelle base on peut refuser.

Ce qui me chagrine, c'est que si le gestionnaire doit aller faire le pingouin à l'internat, c'est qu'il n'y a pas de CPE ?

_________________
Je préfére que l'on dise de moi "il est ch...t, mais c'est un bon" que "il est sympa, mais un peu juste." (© N@n@rd )
La confiance n'exclut pas le contrôle, elle s'en nourrit. (© Hippos, 15/12/2010)
.

Temps de travail des personnels Etat
Winnie
Winnie
Admin
Admin

Nombre de messages : 12920
Age : 92
Localisation : La Forêt des Rêves Bleus, ou à la masse, au choix
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

astreintes de nuit

Message  SAKAKU le Mar 5 Oct 2010 - 17:26

si il y a un CPE mais il fait une autre nuit!!!!
chacun la sienne, 4 personnels logés par NAS : CE, Adjoint, CPE, et GM ; chacun sa nuit.
SAKAKU
SAKAKU
.
.

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 21/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: astreinte de nuit personnel logé par NAS et internat

Message  Bozinchu le Mar 5 Oct 2010 - 17:30

Moi aussi je suis "astreinte" un jour par semaine...
Mais cela se limite à des problèmes d'alarme incendie ou d'électricité...
J'ai d'ailleurs prévenu les surveillants que j'étais dans ce cadre là joignable tous les soirs d'ouverture de l'internat.
Pour les problème de discipline, il se débrouillent c'est pas mon taf (même si je peux pousser un coup de gueule quand ça va pas).

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
Bozinchu
Bozinchu
Veille JO
Veille JO

Nombre de messages : 18166
Age : 50
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: astreinte de nuit personnel logé par NAS et internat

Message  j. le Mer 6 Oct 2010 - 21:54

Devant ce qui devient réellement un marronnier. Il convient de réagir. Les collègues comme Eric ont raison : on ne change pas de métier dès qu'on d'astreinte : électricien, cuisinier, CPE nécessitent des compétences et connaissances que nous n'avons pas.

On est devant un problème de respect des conceptions de fonctionnement de l'EPLE. Les CE étant majoritairement recrutés parmi les CPE, j'y vois là un signe de dégradations sur ce sujet pour l'avenir, et, pour ne pas dire une provocation, d'abaissement des qualités administratives des perdirs.


QUE NOUS DEMANDER, LOGIQUEMENT?
Petit parallèle : je n'envisage pas une astreinte 06h00-08h00 pour le petit déj' au cas où mon cuistot est malade et où le CE me dirait "intervention durant astreinte pour faire le petit déj". Même chose pour l'autolaveuse du gymnase avant 08h00 parce que 2 TOS en ayant la mission sont grippés.
Après une astreinte 06h00-08h00 pour la sécurité des bâtiments est acceptable, bien sûr.

Je ne me soucie même pas des heures de récup. faux problème et vraie arnaque. Quand on sera en faute professionnelle parce que trop d'heures perdues à faire autre chose que son métier et qu'on aura tiré le rideau en plein retard de gestion administrative, financière et/ou matérielle, qui nous excusera?


QUE DEMANDER JURIDIQUEMENT?

On peut opposer l'article 28 de la loi 83 : obéis, obéis, obéis, subordonné, Certes c'est vrai, Winnie. Si on tire jusqu'au bout, pourquoi des circulaires depuis 83 (et même la jurisprudence du conseil d'état de 1944)? Après tout, le chef décide et on applique...

Il n'y a pas d'astreinte en dehors du statut (j'entends celui défini par les missions de chacun : circulaires de 97 pour nous, de 82 pour les CPE) , cela a été dit et rappelé. Re-disons le tous ensemble encore une fois.

Le problème est qu'on est plombé par des collègues qui ne tiennent pas ce discours DE BON SENS.
Le mot sécurité figure tant dans les missions des CPE, des GM que des CE. Arguer de ce fait pour dire tous concernés, donc tous égaux devant la répartition des nuitées est d'une hypocrisie rare. La circ de 82-CPE parle de personnes et des biens. Celle de 97 mentionne pour le GM la sécurité des personnes qu'à titre exceptionnel. si si. Tout ce texte dégage une philosophie claire sur les missions du GM. Et le mot élève n'y figure pas. tiens donc.

Bref, petit rappel des textes. Le décret sur l'ARTT indiquait qu'un CTPM indiquerait le contenu de ses astreintes : on l'attend toujours.
Il est temps pour soulager les collègues à qui on demande n'importe quoi d'interpeller nos organismes de représentation pour que le ministère non pas dise le droit mais réunisse ce CTPM pour nous dire ce qu'un gestionnaire d'astreinte peut se voir demander durant son astreinte. Après, j'appliquerai. Même l'autolaveuse, le grillage de biscottes, ou le bordage au lit d'internes bourrés si c'est écrit.

QUE DEMANDER AUX CPE
Aux CPE qui liraient ce fil, n'y voyaient point de refus de vous épauler dans l'EPLE mais dénoncer cette revendication syndicale qui est de se défausser sur les personnels administratifs pour cette mission d'astreinte en internat de nuit. Et si B&J réclamait le classement des factures de l'hébergement par la vie sco pour l'équité? Après tout, vous êtes appelé à faire de l'administratif (comme nous la "sécurité", fourre tout et bien pratique), et vous surveillez le self où l'on nourrit les élèves que vous encadrez. Et pis aussi les factures et OR des CESC, fonds de vie lycéenne, etc.
Bref, débile, non? C'est pourtant un parallèle de plus.
Juste une question, collègues CPE : comment vivez le fait de voir vos missions abaissées et méprisées puisqu'elles peuvent être confiées à tout administratif (A, B...C logé) sans formation, connaissance, réflexe d'éducatif? Je me souviens de certains cries d'orfraie lors de la mise en place des médiateurs vie scolaire, véritables amateurs récupérant des prérogatives de CPE...
Fermez le ban.


j.
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: astreinte de nuit personnel logé par NAS et internat

Message  LMDV/LG le Mer 6 Oct 2010 - 23:03

j. a écrit:...
On est devant un problème de respect des conceptions de fonctionnement de l'EPLE. Les CE étant majoritairement recrutés parmi les CPE, j'y vois là un signe de dégradations sur ce sujet pour l'avenir, et, pour ne pas dire une provocation, d'abaissement des qualités administratives des perdirs...


Désolé mais quels que soient les développements à suivre et leur éventuelle valeur, un tel postulat ne passe pas pour ce qui me concerne. Non seulement cette allégation est sans fondement mais elle est injuste et insultante. Je ne vais pas me poser en défenseur des CPE qui sont assez grands pour le faire tout seul mais l'assimilation CE=CPE=mauvais est tellement caricaturale (et pour tout fleure tellement la jalousie) qu'elle fait perdre tout sens à la démonstration.

Les textes sur les astreintes sont flous ce qui veut dire que la seule chose possible en l'état c'est la concertation entre les personnels concernés sous l'autorité du CE. On a lu sur ce forum le cas d'un gestionnaire qui s'inquiétait que son CE se fichait comme de l'an 40 de ces problèmes pour ce qui le concernait ainsi que pour les autres logés : bienheureuse équipe dont le chef dit ne faisons rien. On voit parfois le CE bien plus énergique pour refiler le boulot à certains mais pas à d'autres (dont lui en général). Là, si la discussion est plus malaisée, le couillon désigné a quand même des arguments à faire valoir pour que la répartition soit plus équitable. Et puis il y a le dernier cas, rare mais pénible, du stakhanoviste qui ne pense qu'à son bahut et voudrait que tout le personnel fasse comme lui. Il semble que le cas évoqué soit de ce calibre. En dehors du rappel aux 1607h, de la durée de la journée de travail et du temps minimum de repos obligatoire, il n'y a pas grand chose faire dans ce genre de situation.

Maintenant rien n'indique que les CPE sont responsables de ce qui se passe ni que le CE en question ait appartenu à ce corps. Alors pourquoi ce point de départ biaisé?
LMDV/LG
LMDV/LG
*******
*******

Nombre de messages : 5069
Localisation : De là à de là.
Date d'inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: astreinte de nuit personnel logé par NAS et internat

Message  néthou le Mer 6 Oct 2010 - 23:48

j. a écrit:Les CE étant majoritairement recrutés parmi les CPE, j'y vois là un signe de dégradations sur ce sujet pour l'avenir, et, pour ne pas dire une provocation, d'abaissement des qualités administratives des perdirs.

C'est nouveau, ça.
Et même si c'était vrai, y voir "un signe de dégradations", un "abaissement des qualités administratives" d'un CE putatif est plus que surprenant. Hors de nos piques confraternelles envers eux, les CPE sont tout de même plus au fait des impératifs liés à une quelconque "qualité administrative" dont la teneur n'est déjà en elle-même pas évidente.
On pourrait peut-être se montrer plus inquiet de la progression notable dans le recrutement des Perdirs de profs des écoles faisant fonction de directeur, si tant est que le Primaire et le Secondaire sont encore (et malheureusement) 2 mondes bien séparés, et dans leur fonctionnement, et dans leurs exigences.


j. a écrit:Le problème est qu'on est plombé par des collègues qui ne tiennent pas ce discours DE BON SENS.

Même écrit en majuscules, ton bon sens est encore loin de chez moi (...), et je pense continuer ainsi à plomber la barque en appliquant ce qui m'en tient lieu.

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

néthou
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 5762
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: astreinte de nuit personnel logé par NAS et internat

Message  Bref le Jeu 7 Oct 2010 - 1:22

j. a écrit:Devant ce qui devient réellement un marronnier. [...]
On est devant un problème de respect des conceptions de fonctionnement de l'EPLE. Les CE étant majoritairement recrutés parmi les CPE, j'y vois là un signe de dégradations sur ce sujet pour l'avenir, et, pour ne pas dire une provocation, d'abaissement des qualités administratives des perdirs.

néthou et LMDV/LG ont déjà signalé votre méconnaissance des données concernant les chefs d'établissements et de l'à-peu-près des conclusions qui en découlaient. Inutile d'y revenir.

Cependant, afin que des collègues agrémentent leur documentation si ce n'est déjà fait et, accessoirement, que vous ne ressortiez pas d'autres énormités devant public avisé, voici un petit document fort bien fait qui laisse à penser en attendant que l'on établisse les effets délétères de l'intégration des CPE ignorants, que l'on ne constate pas d'abaissement des qualités administratives des perdirs. Au contraire. Ils savent faire de jolis documents, en couleur, bien conçus après un énorme travail de collection et de croisement d'infos.

. Si vous êtes pressé, allez p.75 - Origine des lauréats des concours de recrutement des personnels de direction - en notant qu'il n'est cependant pas fait de distinction entre CE, CPE et COP. La mention CE vient du temps où co-existaient des conseillers principaux d'éducation - CPE - et d'autres conseillers d'éducation - CE - qui l'étaient moins, ... principaux. Il ne s'agit donc pas de chefs qui repassent le concours.. Si non pressé, lisez le tout.
. Les recrutements ne se font pas seulement par concours : des collègues AAENES, APAENES, CASU ainsi qu'un inspecteur des impôts ont été détachés.

Il ne viendrait à l'idée de personne de suspecter ces collègues pourtant très peu au fait des élèves et des pédagogies des professeurs d' abaisser le niveau de la profession. Bien au contraire, ce seront regards neufs et inventions probables. Les seuls qui pourraient être embarrassés et encore, rien n'est sûr, seraient leurs futurs intendants, qui n'auront pas intérêt à écrire des bêtises ici, ils seraient vite repérés.


Source

SNPDEN
Cliquez ici
puis dans la première partie de la documentation
sous "Devenir personnel de direction"
cliquez sur "Bilan social 2009 du corps des personnels de direction".


Bref .

Bref
****
****

Nombre de messages : 2144
Date d'inscription : 05/06/2007

http://viesco.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: astreinte de nuit personnel logé par NAS et internat

Message  Poporc le Jeu 7 Oct 2010 - 2:31

Bref a écrit:Les recrutements ne se font pas seulement par concours : des collègues AAENES, APAENES, CASU ainsi qu'un inspecteur des impôts ont été détachés.

Il ne viendrait à l'idée de personne de suspecter ces collègues pourtant très peu au fait des élèves et des pédagogies des professeurs d' abaisser le niveau de la profession.

Ils ne peuvent que l'élever. Twisted Evil lol! langue coucou
Poporc
Poporc
****
****

Nombre de messages : 2631
Age : 52
Localisation : Passé à l'ennemi
Date d'inscription : 08/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: astreinte de nuit personnel logé par NAS et internat

Message  Bref le Jeu 7 Oct 2010 - 2:56

Wink Cool

t .

Bref
****
****

Nombre de messages : 2144
Date d'inscription : 05/06/2007

http://viesco.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: astreinte de nuit personnel logé par NAS et internat

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum