Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

SACD

Aller en bas

SACD Empty SACD

Message  Invité le Ven 5 Juin 2009 - 15:10

Dernièrment, une troupe de théâtre est venue faire une représentation pour les élèves dans le cadre du CESC. J'ai réglé leur facture (1200 €) et je viens de m'apercevoir qu'il est indiqué sur la dite facture : "montant déclaré à la SACD : 810 €".
J'ai bien peur que ce ne soit la somme que l'établissement ait à payer à la SACD. Avez vous déjà eu affaire à eux? La SACD envoie t'elle une facture ou bien faut'il leur payer directement, mais dans ce cas avec quelle pj?
En plus, ces 810 € n'étaient pas prévu au budget du CESC.
Merci de vos conseils.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

SACD Empty Re: SACD

Message  polaire le Ven 5 Juin 2009 - 15:22

Est-ce que par hasard le montant déclaré ne serait pas pour info et déjà compris dans le montant de la facture ? Dans ce cas, ce serait la troupe de théâtre qui paierait la somme déclarée, ce qui me semblerait plus logique...
polaire
polaire
***
***

Nombre de messages : 1617
Date d'inscription : 16/02/2007

http://www.polaire-1900.com/

Revenir en haut Aller en bas

SACD Empty Re: SACD

Message  Margelle le Ven 5 Juin 2009 - 15:27

Non, en général il faut payer le SACD à part. La facture ne devrait pas tarder à arriver. J'ai déjà eu ce type de mauvaise surprise, mais pas trop le choix, il faut régler les droits d'auteur (tout comme la SACEM pour la musique).
Margelle
Margelle
Animatrice ens. sup.
Animatrice ens. sup.

Nombre de messages : 386
Age : 47
Localisation : Ruines romaines
Date d'inscription : 21/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

SACD Empty Re: SACD

Message  Fondateur le Ven 5 Juin 2009 - 15:31

Mais bien entendu tout cela était prévu dans la convention...

_________________
Celui qui poursuit un rêve n'en désire pas, au fond, la réalisation : il veut seulement pouvoir continuer à rêver.
.
Fondateur
Fondateur
Admin fondateur
Admin fondateur

Nombre de messages : 17404
Date d'inscription : 26/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

SACD Empty Re: SACD

Message  barbule le Ven 5 Juin 2009 - 15:35

corinne a écrit:.....La SACD envoie t'elle une facture ou bien faut'il leur payer directement, mais dans ce cas avec quelle pj?
En plus, ces 810 € n'étaient pas prévu au budget du CESC.
Merci de vos conseils.

Il faut vous assurer que les frais ne sont pas prévus pour être à la charge de la troupe [ comme le précise N@n@rd, voir le texte de la convention ]
Ces précisions doivent normalement figurer dans le budget prévisionnel de l'action .Pour ce qui est des PJ, pour moi ce sont les mêmes que celles qui seront jointes au paiement de la facture concernant la représentation
barbule
barbule
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 10066
Date d'inscription : 05/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

SACD Empty Re: SACD

Message  Invité le Ven 5 Juin 2009 - 15:37

N@n@rd a écrit:Mais bien entendu tout cela était prévu dans la convention...
La convention indiquait que le montant qui devait être versé à la SACD était d'environ 10% du montant facturé. La facture s'élevant à 1200€, la déclaration SACD aurait du être de l'ordre de 120€ et pas de 810€.
Je devrais peut être recontacter la compagnie théatrale et leur demander des explications quant au montant qu'ils ont déclaré.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

SACD Empty Re: SACD

Message  Fondateur le Ven 5 Juin 2009 - 15:53

A mon avis le montant déclaré ne correspondra pas au montant facturé. Je parierais pour 10 % de 810 €.

_________________
Celui qui poursuit un rêve n'en désire pas, au fond, la réalisation : il veut seulement pouvoir continuer à rêver.
.
Fondateur
Fondateur
Admin fondateur
Admin fondateur

Nombre de messages : 17404
Date d'inscription : 26/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

SACD Empty Re: SACD

Message  sainte barbe le Ven 5 Juin 2009 - 16:10

corinne a écrit:
N@n@rd a écrit:Mais bien entendu tout cela était prévu dans la convention...
La convention indiquait que le montant qui devait être versé à la SACD était d'environ 10% du montant facturé. La facture s'élevant à 1200€, la déclaration SACD aurait du être de l'ordre de 120€ et pas de 810€.
Je devrais peut être recontacter la compagnie théatrale et leur demander des explications quant au montant qu'ils ont déclaré.
je contacterais le SACD en premier lieu, il vaut mieux traiter directement.
sainte barbe
sainte barbe
****
****

Nombre de messages : 2809
Date d'inscription : 22/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

SACD Empty Re: SACD

Message  Fondateur le Ven 5 Juin 2009 - 16:12

Aprés un tour sur le site de la SACD, je confirme que la douloureuse sera de 10 % de 810 soit à la louche : 81 €.

La retenue statutaire appliquée aux droits générés par les contrats négociés est désormais fixée au taux de 10%.

_________________
Celui qui poursuit un rêve n'en désire pas, au fond, la réalisation : il veut seulement pouvoir continuer à rêver.
.
Fondateur
Fondateur
Admin fondateur
Admin fondateur

Nombre de messages : 17404
Date d'inscription : 26/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

SACD Empty Re: SACD

Message  Invité le Ven 5 Juin 2009 - 16:31

N@n@rd a écrit:Aprés un tour sur le site de la SACD, je confirme que la douloureuse sera de 10 % de 810 soit à la louche : 81 €.

La retenue statutaire appliquée aux droits générés par les contrats négociés est désormais fixée au taux de 10%.
Merci beaucoup pour cette réponse. Maintenant je suis rassurée, les 81€ je les trouverais beaucoup plus facilement que les 810€!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

SACD Empty Re: SACD

Message  Colombane le Ven 5 Juin 2009 - 17:56

La sacd, c'est comme la sacem, et d'ailleurs, c'est souvent la même personne qui porte les 2 casquettes.

Il faut voir le problème bien avant la représentation, car , comme la sacem, les demandes se font AVANT la représentation. Ensuite, ils vous envoient les imprimés adéquats, sur lesquels on indique les recettes et les dépenses, (même si spectacle gratuit) que l'on remplit APRES la représentation. Ils vous envoient en retour leur facture. Si établissement déclarant : recettes : rien (ou entrées votées en CA), subvention x.... dépenses : la facture de la troupe, et tous les frais qui ont pu être occasionnés.

Je ne sais pas pour la sacd, mais pour la sacem, quand on déclare et paye avant (forfait) c'est bien moins cher qu'après ! donc, cette possibilité là n'est pas pour nous soumis au service fait.

Dans ton cas de figure, après avoir bien lu le contrat, je contacterai la troupe, puis la sacd éventuellement.
Appartenant à une troupe de théâtre, c'est la troupe qui fait ses demandes d'autorisation et paye sa sacd en fonction des recettes, frais, etc....à chaque représentation. Mais c'est indiqué dans le contrat. Cela peut parfois être l'organisateur.

Je pense que pour bien faire, il y aurait du y avoir un devis. épluché par le gestionnaire, qui pose toutes les questions à la troupe, puis signature du bon de commande.....et déclaration concomittante à la sacd, si celle -ci a été déclarée à la charge de l'établissement.

Donc, pour éviter ce genre de désagrément, ne choisir que des pièces anciennes, qui sont tombées dans le domaine public...... ou écrites par un atelier d'écriture des élèves et des profs..... (atelier théâtre : bon pour le projet d'établissement !, il y a même parfois des subventions dans ce cas là !)

Maintenant, ce n'est pas l'administration qui choisit en fonction de ses impératifs, mais les profs en vertu d'autres critères !
Colombane
Colombane
**
**

Nombre de messages : 987
Age : 62
Localisation : en plein centre
Date d'inscription : 11/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

SACD Empty Re: SACD

Message  Vieil intendant le Ven 5 Juin 2009 - 21:22

Bon les petits gars, je vais pas vous laissez mourir idiots ; je vous explique comment marche le bouzin.

Vous prenez un comédien raté, mais un vrai : le loser de concours. Il a une copine et un vague pote ex-CPE viré pour incompétence (c’est dire le cas). A trois ils montent une troupe de théâtre avec un joli nom style : « La divine comédie ». Bon, le moins bête des trois écrit de vagues pièces de théâtre sur l’alcoolisme, les drogues, le tabac ou les parisiens… bref sur les fléaux actuels de la société.



Pièce du style :

La scène se passe dans un bureau. Monsieur Newton Isaac est en train de lire le journal un verre de cognac à la main. Il est ivre.

- Damned, I’am very bourred. I picoled all the cognac’ bottle and I am déchired like a Poland boy.

Entre sa secrétaire, Madame Polaire, un dossier sous le bras :

- Mais, monsieur Newton vous êtes complètement ivre et monsieur Nanard le chef de service va arriver !?!

Monsieur Newton lance un rot sonore et répond d’une voix forte :

- You are too ugly and your voice is an horror miss ! Fouted me the peace !

Arrivée de Monsieur Nanard, le chef de service :

- Vous êtes encore ivre, Monsieur Newton, cette fois-ci c’est la porte !

Monsieur Nanard sort. Monsieur Newton s’effondre en pleurs. Madame Polaire lui dit :

- Je vous l’avais dit, ce n’est pas bien de boire. On peut avoir des ennuis. Ce n’est pas bien non plus de fumer et de se droguer.





Il dépose sa pièce au SACD au titre des droits d’auteur. Comme personne ne veut de sa pièce, il contacte le ministère de la culture et celui de l’Education nationale et se propose de jouer la pièce dans les écoles, collèges et lycées pour lutter contre les conduites addictives (les mots magiques). Il fait copain avec la secrétaire du sous-chef de service du bureau des actions de prévention de la DDJS ou du rectorat, et obtient une belle lettre de recommandation et des subventions.

Après il écrit aux divers EPLE pour proposer les services de sa troupe de théâtre dans le cadre des actions du CESC pour jouer une pièce devant les élèves pour leur dire combien c’est mal de ne pas être de bons garçons. Comme la lettre aboutit sur le bureau du CPE qui cherche désespérément quelque chose pour faire joli dans le rapport d’activité et faire croire qu’il monte des supers projets, ce dernier accepte sans se rendre compte du coût exorbitant pour 15 ‘ de représentation et 30 ‘ de pseudo-discussion avec les élèves et des profs ravis de ne rien foutre durant une heure.

La convention prévoira la fourniture d’une estrade, de la sono, de deux chaises et d’une table afin que la troupe puisse se déplacer dans la BMW sans s’encombrer. En plus il faudra faire vite parce qu’après le collège Pablo Néruda à 10 H, à 11 H ils auront le lycée Léon Blum. Et s’ils arrivent à embobiner le CE en lui faisant croire qu'il est un crac en CESC, à 12 H ils pourront même être invités bouffer gratos à la cantine avant le collège Louise Michel à 14 H.

Le gestionnaire découvrira après coup qu’il devra payer 2 000 € une daube infâme, plus 200 € au SACD pour les droits d’auteur qui tomberont dans la poche du génial auteur-metteur en scène-comédien-VRP-psychologue. Parfois le gestionnaire doit aussi se taper l’URSSAF et es impots.






C'est du vécu et ça m'énerve autant qu'un documentaliste qui se dit débordé.
Vieil intendant
Vieil intendant
*******
*******

Nombre de messages : 7580
Localisation : Olympe
Date d'inscription : 29/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

SACD Empty Re: SACD

Message  Winnie le Ven 5 Juin 2009 - 21:29

Enfin ! VI est définitivement de retour !


rire rire rire rire rire rire rire

accord accord accord accord accord accord accord accord

_________________
Je préfére que l'on dise de moi "il est ch...t, mais c'est un bon" que "il est sympa, mais un peu juste." (©️ N@n@rd )
La confiance n'exclut pas le contrôle, elle s'en nourrit. (©️ Hippos, 15/12/2010)
.

Temps de travail des personnels Etat
Winnie
Winnie
Admin
Admin

Nombre de messages : 13053
Age : 93
Localisation : La Forêt des Rêves Bleus, ou à la masse, au choix
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

SACD Empty Re: SACD

Message  barbule le Ven 5 Juin 2009 - 23:15

Winnie a écrit:Enfin ! VI est définitivement de retour !

Comme on dit : il ne lui manque plus que la voix Very Happy
barbule
barbule
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 10066
Date d'inscription : 05/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

SACD Empty Re: SACD

Message  Bozinchu le Ven 5 Juin 2009 - 23:28

ah non affraid

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
Bozinchu
Bozinchu
Veille JO
Veille JO

Nombre de messages : 18687
Age : 50
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

SACD Empty Théatre scène culture

Message  Bref le Sam 6 Juin 2009 - 0:05

La réunion d'une telle équipe de pros médiocres du spectacle et d'incapables à juger le professionnalisme des dits acteurs n'est absolument pas rare et cela correspond assez bien à ce que j'ai pu constater à divers endroits. Chacun dans l'administration se prévalant, se gaussant, se poussant du col. Au titre d'avoir favorisé la culture. Sur le papier et à bon compte. Du théatre-forum de troisième classe.

Surtout lorsqu'il y a affinités politiques entre les CT et des troupes qui ne visent effectivement que les publics scolaires.

Le remède (ou la chance) est d'avoir (de rechercher) des liens forts avec des établissements reconnus, théâtres nationaux en particulier, établir un partenariat permanent avec eux - un jumelage en bonne et due forme -, assurer échanges entre profs et élèves impliqués et acteurs, dans le bahut comme au théâtre.

Il faut des profs de qualité (pas forcément nombreux, à partir de 2) et une administration qui accepte d'en prendre le risque sous les critiques des autres disciplines jalouses des moyens et des facilités accordés.

Le truc doit être porté par le projet d'établissement et sur plusieurs années. Obtenir en lycée l'option théâtre au bac est un sacré plus.

Les résultats sont probants au-delà de ce que peuvent imaginer les pédagos coincés et formalistes. On ne compte plus les succès dans les parcours scolaires que l'on peut imputer sans aucun doute à la pratique de ces types d'activités culturelles, en particulier de celles qui emmenent les élèves sur des planches et qui leur font découvrir qu'ils sont des adolescents capables - parfois même de grand talent -, qu'ils existent, et qu'enfin des adultes reconnus sont en mesure de le leur assurer.

J'invite fortement les gestionnaires, qui douteraient, à tout faire pour créer un amphithéâtre, s'il n'existe pas encore, même modeste, qui permette des activités scéniques dans leur bahut.

De l'argent bien employé :
- à des succès partagés par ceux qui se sont remontés les manches y compris dans l'administration;
- à renvoyer les autres, les pédants, aigris et chieurs en particulier, dans leurs recoins;
- à créer au bahut une atmosphère bien meilleure...

Cela me rappelle une troïka repérée en festival Avignon (en "off") par le responsable de l'époque du service culturel du rectorat. Lequel fier de passer pour ce qu'il n'était pas, en retour du palais des Papes, a financé sa venue et a quasi forcé la main des responsables des bahuts à la recevoir.

Elle lui a valu reportages dans le canard local, le localier n'ayant rien à refuser, il est du genre acceptant volontiers qu'on lui tienne la plume pour relater.

La troupe a découvert à l'occasion qu'il y avait là filon, que prestations en bahut demandaient bien moins d'efforts que de se produire devant des spectateurs avertis et plus exigeants. Avec leur recommandation rectorale, ils se sont fait jolie saison avant de repartir.

Les bahuts étant isolés les uns des autres en ce domaine, cette distraction n'étant pas non plus au centre des préoccupations des équipes pédagogiques qui avaient d'autres chats à fouetter, ils furent peinards. Juste quelques remarques des rares bahuts où activité théatre permanente était organisée. Leurs profs en charge, davantage critiques que le culturel du rectorat, ont fait remarquer que, sans que ce soit tout à fait de la daube, cela tenait plus du patronage que de l'art.



Bref

Bref
****
****

Nombre de messages : 2144
Date d'inscription : 05/06/2007

http://viesco.net/

Revenir en haut Aller en bas

SACD Empty Re: SACD

Message  barbule le Sam 6 Juin 2009 - 9:22

C'est bizarre : parfois, en lisant certaines interventions de notre ami Bref, j'ai l'impression d'avoir déjà travaillé avec lui Suspect

Je confirme ce qu'il écrit à propos du bon usage de l'activité théâtre

Moi, en tant que gestionnaire, je n'ai pas eu à y être encouragée tant notre CE était impliqué dans ce type de partenariats et autres jumelages
Très formateurs en matière de gestion , sans compter quelques sueurs froides pour l'AC
( que j'étais également )

Enfin, bref, je passe ...

Mais sur le fond pédagogique de la démarche et sur le pouvoir fédérateur de l'entreprise , tu as parfaitement raison

coucou
barbule
barbule
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 10066
Date d'inscription : 05/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

SACD Empty Re: SACD

Message  L'intendant zonard le Dim 7 Juin 2009 - 16:28

Et comme en plus parfois parmi les théâtreux il y a la famille du ministre, ça présente bien de participer à ces projets. pig

Je dis des grossièretés, mais oui, c'est vrai le théâtre, c'est extra pour les gamins. J'ai d'ailleurs lancé un club théâtre quand j'étais lycéen. Mon parcours prouve à quel point c'est une école d'excellence. Suspect

Encore une chose : vive le théâtre. Dans mon bahut actuellement c'est le cinéma qui est à la mode. Le théâtre est beaucoup, beaucoup moins cher ! pale

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, quatrième au classement du GJQ du mois de février 2019. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

SACD Vi_hommage_iz_2009_mini
L'intendant zonard
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 17248
Age : 14
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

SACD Empty Re: SACD

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum