Forum des gestionnaires d’EPLE
Bienvenue dans le forum des gestionnaires et personnels d'intendance des EPLE !

Comportements excessifs , voire caractériels ...

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  gutenberg le Sam 4 Avr 2009 - 17:53

Je sais depuis quelques jours que je changerai d'etablissement l'année prochaine (mutation à l'inter) et c'est peu dire que c'est un soulagement.
L'arrivée d'un nouveau CE au profil très particulier lors de la dernière rentrée a rendu l'atmosphère de l'etablissement délètère.
C'est une personne exigeante et caractérielle. Des prises de positions excessives, souvent à souffler le chaud et le froid, désagréable, des demandes saugrenues, manque de sang froid, imprévisible...
Ce que j'ai identifié comme un de ses petits plaisirs est de faire poireauter un maximum ceux qui veulent le rencontrer ( porte presque toujours fermée) qui sont de toutes façons de moins en moins nombreux.
Beaucoup de profs désertent littéralement le bâtiment administratif.
Restent ceux qui comme moi n'ont pas le choix...
C'est son 2ème poste de CE et l'atmosphère dans son etablissement précédent etait déjà très tendue ( son adjoint avait même essayé de le destabiliser en montant parents et profs contre lui en CA avant de se faire rappeler à l'ordre par l'IA).
Moi ça va il me reste 3 mois à "tirer" mais je plains ceux qui restent.
C'est absurde car je suis persuadé que ce style de direction est contre productif pour le fonctionnement de l'etablissement.
Avez vous déjà rencontré ce genre de personnage?
gutenberg
gutenberg
*
*

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 30/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  Bozinchu le Sam 4 Avr 2009 - 18:14

gutenberg a écrit: Avez vous déjà rencontré ce genre de personnage?
il y en a des différents?

mon premier était comme ça
cela m'a permis d'être blindé pour la suite
le suivant très bien
ensuite très nul
...
l'avantage avec leur mobilité c'est qu'ils partent assez vite
mais c'est sur que venir travailler à reculons c'est très dur

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
Bozinchu
Bozinchu
Veille JO
Veille JO

Nombre de messages : 18170
Age : 50
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  Winnie le Sam 4 Avr 2009 - 18:23

Dis dons Gutenberg, c'est ton avatar qui déteint pour être aussi cynique ?

Blague à part, il y a des caractériels partout, chez les CE, les comptables, les gestionnaires, les CPE, les cédéistes (oh ! Pas bien ! Faut pas dire ça), les secrétaires, les parents d'élèves et leurs rejetons, les agents, et tutti quanti. Mais si professionnellement il n'y a pas de faute avérée, ou s'il y a toujours quelqu'un pour rattraper le coup derrière, c'est difficile à prouver tout en restant difficile à vive.
Comme le dit Boz, l'avantage, c'est qu'ils bougent, eux.


Dernière édition par barbule le Sam 4 Avr 2009 - 19:53, édité 2 fois (Raison : Titre du post de Gutenberg modifié)

_________________
Je préfére que l'on dise de moi "il est ch...t, mais c'est un bon" que "il est sympa, mais un peu juste." (© N@n@rd )
La confiance n'exclut pas le contrôle, elle s'en nourrit. (© Hippos, 15/12/2010)
.

Temps de travail des personnels Etat
Winnie
Winnie
Admin
Admin

Nombre de messages : 12920
Age : 92
Localisation : La Forêt des Rêves Bleus, ou à la masse, au choix
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  Jess Tionnaire le Sam 4 Avr 2009 - 18:30

J'ai moi aussi connu des CE comme celui-là (mais pas uniquement).
Ce sont souvent, me semble-t'il, des CE qui manquent de confiance en eux : ils confondent alors autorité hiérarchique et agressivité.
Quant à faire poireauter ceux qui veulent le rencontrer, beaucoup de CE font ça : le but étant, apparemment, de bien montrer (ou donner l'impression) qu'ils sont débordés de travail. Il m'est d'ailleurs arrivé plusieurs fois de me trouver avec le CE dans son bureau quand quelqu'un demandait à s'entretenir avec lui alors que nos discussions étaient anodines : comme je faisais mine de partir pour laisser la place, il me disait : "non, restez, ça ne lui fera pas de mal d'attendre un peu" et il continuait à me parler de choses sans importance et même sans rapport avec le travail, convaincu que cette attente forcée lui donnait de l'importance aux yeux du visiteur scratch ...

Je te souhaite bon courage pour la fin de l'année .
Jess Tionnaire
Jess Tionnaire
**
**

Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 30/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  vhalerie le Sam 4 Avr 2009 - 18:44

gutenberg a écrit:Je sais depuis quelques jours que je changerai d'etablissement l'année prochaine (mutation à l'inter) et c'est peu dire que c'est un soulagement.
L'arrivée d'un nouveau CE au profil très particulier lors de la dernière rentrée a rendu l'atmosphère de l'etablissement délètère.
C'est une personne exigeante et caractérielle. Des prises de positions excessives, souvent à souffler le chaud et le froid, désagréable, des demandes saugrenues, manque de sang froid, imprévisible...
Ce que j'ai identifié comme un de ses petits plaisirs est de faire poireauter un maximum ceux qui veulent le rencontrer ( porte presque toujours fermée) qui sont de toutes façons de moins en moins nombreux.
Beaucoup de profs désertent littéralement le bâtiment administratif.
Restent ceux qui comme moi n'ont pas le choix...
C'est son 2ème poste de CE et l'atmosphère dans son etablissement précédent etait déjà très tendue ( son adjoint avait même essayé de le destabiliser en montant parents et profs contre lui en CA avant de se faire rappeler à l'ordre par l'IA).
Moi ça va il me reste 3 mois à "tirer" mais je plains ceux qui restent.
C'est absurde car je suis persuadé que ce style de direction est contre productif pour le fonctionnement de l'etablissement.
Avez vous déjà rencontré ce genre de personnage?

Vi pour le climat délétère, mais celui que je connais laisse sa porte ouverte pour mieux entretenir les uns contre les autres : il avait mis cette année le syndicat des profs sur le dos du gestionnaire, bloque les demandes de remplacement de l'intendance, s'adresse au SASU pour l'essentiel en ignorant l'AASU qui depuis use et abuse des courriers pour laisser des traces afin que les profs et les autres instances prennent bien conscience de la machination : il l'a senti. Depuis peu il tente de dévier une action du syndicat des agents TOS contre lui (les élus du département se sont déplacés poussés par les syndicats des TOS) vers son gestionnaire. Voici ce qu'il fait : il excite les enseignants contre les agents TOS et provoque habilement une réunion des syndicats des profs avec avec les seuls agents (soit disant à la demande de ces derniers) sauf que le syndicat des agents n'y est pas représenté non plus... tract , délation, lettres anonymes fusent ... et il n'y est bien entendu pour rie : ce qui arrive bien souvent lorsque l'on n'est pas clair avec les autres et soi-même

vhalerie
.
.

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  gutenberg le Sam 4 Avr 2009 - 19:14

Winnie a écrit:
Blague à part, il y a des caractériels partout, chez les CE, les comptables, les gestionnaires, les CPE, les cédéistes (oh ! Pas bien ! Faut pas dire ça), les secrétaires, les parents d'élèves et leurs rejetons, les agents, et tutti quanti.
Entièrement d'accord. Mais ces personnels n'ont pas le "rayonnement" que peut avoir un CE sur tout un etablissement.
La personne en question est le deuxième CE avec qui je travaille. Ce changement m'a permis de prendre conscience de l'impact considérable de la personnalité du CE sur la marche de l'etablissement.
L'adjoint avait changé l'année précédente sans que le climat du bahut s'en trouve modifié (il est vrai également que quand une personne équilibrée est remplacée par une autre personne équilibrée il 'y a pas de raisons que les choses se dégradent).
Very Happy
gutenberg
gutenberg
*
*

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 30/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  barbule le Sam 4 Avr 2009 - 20:00

gutenberg a écrit:...
C'est une personne exigeante et caractérielle. .

Une précision, qui ne remet pas en question le fait que je peux , à la lecture de votre post , parfaitement comprendre votre inquiétude, et les fondements de votre constat .
Ne m'en veuillez pas d'isoler la juxtaposition de ces deux termes simplement pour rappeler ceci :

Travailler avec quelqu'un d'exigeant avec les autres comme avec lui même est une chance .

Associer cette attitude respectable à une dérive caractérielle est une assimilation excessive, vous en conviendrez, et injuste pour celles et ceux qui se donnent les moyens de croire que mettre la barre haut, voire très haut, reste malgré tout un gage d'excellence ...Mais j'ai bien compris que, dans le cas que vous décrivez, il s'agit d'une exigence excessive , et /parce que très probablement à sens unique


Wink
barbule
barbule
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 10066
Date d'inscription : 05/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  Patou le Sam 4 Avr 2009 - 21:01

barbule a écrit:
gutenberg a écrit:...
C'est une personne exigeante et caractérielle. .

...Mais j'ai bien compris que, dans le cas que vous décrivez, il s'agit d'une exigence excessive , et /parce que très probablement à sens unique


Wink
ouf !!! j'ai cru un moment à la lecture de ton poste que tu allais cautionner cette attitude...tu ne m'avais point habitué à cette tournure de phrase qui t'es peu coutumière car tu vas généralement droit au but et tout en "douceur" flower

PS j'ai oublié : "ma mie" fleur
Patou
Patou
*******
*******

Nombre de messages : 6161
Age : 112
Localisation : Ailleurs qu'ici
Date d'inscription : 30/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  néthou le Sam 4 Avr 2009 - 21:11

gutenberg a écrit:Avez vous déjà rencontré ce genre de personnage?

Oui.
J'ai été dans ta situation jusqu'à l'an dernier. Avec cette différence que j'ai dû patienter 4 ans avant de pouvoir partir où je le souhaitais.
Si je puis me permettre un conseil, avec ce genre de personne capable de tout (mais le post de vhalerie montre qu'on peut encore faire pire), anticipe et prépare bien ton départ de façon à laisser une situation objectivement nickel. Je dis objectivement, vu que "subjectivement", quand tu seras parti on en profitera bien évidemment pour te mettre beaucoup de choses sur le dos. Quitte à te regretter très-hypocritement si ton successeur ne satisfait pas, dans un sens ou un autre. Mais vis à vis de l'institution on ne pourra alors rien te reprocher.

Sinon pour revenir sur le post de Barbule, il y a une différence très claire entre un CE exigeant dans le bon sens du terme (en général il montre-et très rapidement- l'exemple), et un CE dont la prétendue "exigence" n'est que l'expression d'une vaste hypocrisie professionnelle qui masque (et quelquefois tout au long d'une carrière) des manques, une absence de sens des responsabilités, de confiance en soi, ou plus prosaïquement la fainéantise de celui ou celle qui profite de sa situation de chef pour refiler mesquinement le boulot aux autres. Et quelquefois tout ça en même temps.
Sur ces 2 types d'exigence, je parle en connaissance de cause, j'ai eu les deux en suivant; il va sans dire que le contraste est professionnellement saisissant...

_________________
"Quand je dis quelque chose et que mes adversaires politiques applaudissent, je sens que j'ai dit une bêtise". Karl Liebknecht

néthou
néthou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 5762
Localisation : Là-haut sur la montagne...
Date d'inscription : 11/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  gutenberg le Sam 4 Avr 2009 - 22:00

barbule a écrit:
gutenberg a écrit:...
C'est une personne exigeante et caractérielle. .

Une précision, qui ne remet pas en question le fait que je peux , à la lecture de votre post , parfaitement comprendre votre inquiétude, et les fondements de votre constat .
Ne m'en veuillez pas d'isoler la juxtaposition de ces deux termes simplement pour rappeler ceci :

Travailler avec quelqu'un d'exigeant avec les autres comme avec lui même est une chance .

Associer cette attitude respectable à une dérive caractérielle est une assimilation excessive, vous en conviendrez, et injuste pour celles et ceux qui se donnent les moyens de croire que mettre la barre haut, voire très haut, reste malgré tout un gage d'excellence ...Mais j'ai bien compris que, dans le cas que vous décrivez, il s'agit d'une exigence excessive , et /parce que très probablement à sens unique


Wink

Il est bien entendu tout à fait normal et souhaitable qu'un CE soit exigeant.
Mais cela ne doit pas empêcher de demeurer respectueux vis à vis de ses collaborateurs.
La personne en question est très exigeante avec elle même. C'est ce qui rend d'ailleurs la situation si tordue car elle cause des dégâts (pour l'instant limités à de la défiance et à de la demotivation) dans son entourage professionnel tout en ayant les meilleures intentions du monde.
Son agressivité et ses maladresses proviennent de toute évidence d'un manque cruel d'assurance et non pas d'une volonté de nuire.
Fort heureusement il etait prévu que je parte cette année. Je n'aurai donc pas à subir cela encore trop longtemps (à moins de retomber sur un CE du même genre).
Mais tout le monde ne se trouve pas dans cette position et il pourrait y avoir des dommages psychologiques chez des personnes un peu fragiles incapables de vivre ce genre de situation avec un minimum de détachement (tout comme il y en a eu dans son précédent établissement).
gutenberg
gutenberg
*
*

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 30/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  gutenberg le Sam 4 Avr 2009 - 22:26

gutenberg a écrit:
La personne en question est très exigeante avec elle même. C'est ce qui rend d'ailleurs la situation si tordue car elle cause des dégâts (pour l'instant limités à de la défiance et à de la demotivation) dans son entourage professionnel tout en ayant les meilleures intentions du monde.
Son agressivité et ses maladresses proviennent de toute évidence d'un manque cruel d'assurance et non pas d'une volonté de nuire.

Je conclus en précisant que c'est là ou mon CE est fautif à mes yeux:
Plutôt que de faire preuve d'humilité et admettre qu'il ne peut pas tout maîtriser, ce qui rendrait probablement le fonctionnement de l'etablissement plus "harmonieux", il préfère persister dans le déni au risque de mettre en danger l'intégrité psychologique de certains de ses collaborateurs.
Il s'agit là d'une attitude au final tout à fait irresponsable.
gutenberg
gutenberg
*
*

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 30/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  titi5 le Sam 4 Avr 2009 - 22:39

Idem pour moi, ce qui m'a valu 3 TS à cause de son attitude.
Heureusement les profs aussi subissent son attitude et il y a eu une enquête administrative, qui va lui valoir je crois une "promotion" sous d'autres cieux et tant pis pour les ceuss qui vont hériter du bébé!!!
titi5
titi5
*
*

Nombre de messages : 198
Localisation : IDF
Date d'inscription : 21/04/2008

http://gestionnaire555.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  barbule le Sam 4 Avr 2009 - 23:07

gutenberg a écrit:
barbule a écrit:
gutenberg a écrit:...
C'est une personne exigeante et caractérielle. .

Une précision, qui ne remet pas en question le fait que je peux , à la lecture de votre post , parfaitement comprendre votre inquiétude, et les fondements de votre constat .
Ne m'en veuillez pas d'isoler la juxtaposition de ces deux termes simplement pour rappeler ceci :

Travailler avec quelqu'un d'exigeant avec les autres comme avec lui même est une chance .

Associer cette attitude respectable à une dérive caractérielle est une assimilation excessive, vous en conviendrez, et injuste pour celles et ceux qui se donnent les moyens de croire que mettre la barre haut, voire très haut, reste malgré tout un gage d'excellence ...Mais j'ai bien compris que, dans le cas que vous décrivez, il s'agit d'une exigence excessive , et /parce que très probablement à sens unique


Wink

Il est bien entendu tout à fait normal et souhaitable qu'un CE soit exigeant.
Mais cela ne doit pas empêcher de demeurer respectueux vis à vis de ses collaborateurs.


Tout à fait, et merci pour cette précision qui me permet d'affiner mon propos , et aussi de conclure sur le sujet : la seule exigence qui vaille est celle qui inclut et génère le respect de l'autre
L'exigence dont vous parlez ne fait manifestement pas partie de celles là, et je l'avais bien compris ainsi .


Dernière édition par barbule le Dim 5 Avr 2009 - 15:06, édité 1 fois
barbule
barbule
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 10066
Date d'inscription : 05/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  gutenberg le Dim 5 Avr 2009 - 10:19

Ce qu'il y a de plus rageant dans ce genre de situation c'est que je suis persuadé que tout cela est en fin de compte inutile voire néfaste en terme de fonctionnement de l'etablissement.
Dans une institution comme l'Education Nationale ou l'on ne choisit pas ses collaborateurs et ou l'on ne peut peser qu'à la marge sur le deroulement de leur carrière, un chef de service a tout interet à apparaître comme une personne bienveillante à leurs yeux s'il veut que ceux ci se montrent le plus "coopératifs" possible.
Or le style de direction de ce CE est en train de conduire au désinvestissement de plus en plus de collègues las de travailler dans cette ambiance.
On ne peut pas faire un boulot de qualité si l'on vient travailler à reculons.
Mais bon dans ce genre de situation les possibilités offertes sont reduites: tenir ou partir.
gutenberg
gutenberg
*
*

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 30/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  zen-attitude le Dim 5 Avr 2009 - 10:58

gutenberg a écrit:...Avez vous déjà rencontré ce genre de personnage?
oui, en d'autres lieux professionnels.
gutenberg a écrit:...(il est vrai également que quand une personne équilibrée est remplacée par une autre personne équilibrée il 'y a pas de raisons que les choses se dégradent).
tu as raison, je l'ai vécu et quand on le réalise, cela rassure sur sa propre valeur.
gutenberg a écrit:...On ne peut pas faire un boulot de qualité si l'on vient travailler à reculons.
Mais bon dans ce genre de situation les possibilités offertes sont reduites: tenir ou partir.
Dans la situation que j'ai vécue (qui a duré 23 mois ! ), un supérieur hiérarchique (tout en haut de la pyramide ! ), ainsi que mon médecin m'avait dit : "dans ce genre de situation il n'y a qu'une solution pour ne pas se détruire : "courage, fuyons".
Je trouve cela lamentable, mais c'est malheureusement vrai. Il faut d'abord penser à soi et "sauver sa peau".
Dernièrement, j'ai revu le médecin du travail qui connaissait bien le cas dont je parle. Il m'a dit : "il faut d'abord sortir du système pour pouvoir agir et se reconstruire".
Je ne peux pas en dire plus, mais je te souhaite bon courage et bonne chance dans ton prochain poste. En attendant, tiens bon ! Tu as certainement fait le bon choix.
zen-attitude
zen-attitude
***
***

Nombre de messages : 1075
Localisation : à mille lieues d'ici : en pleine méditation !
Date d'inscription : 27/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  vhalerie le Dim 5 Avr 2009 - 13:21

gutenberg a écrit:Ce qu'il y a de plus rageant dans ce genre de situation c'est que je suis persuadé que tout cela est en fin de compte inutile voire néfaste en terme de fonctionnement de l'etablissement.
Dans une institution comme l'Education Nationale ou l'on ne choisit pas ses collaborateurs et ou l'on ne peut peser qu'à la marge sur le deroulement de leur carrière, un chef de service a tout interet à apparaître comme une personne bienveillante à leurs yeux s'il veut que ceux ci se montrent le plus "coopératifs" possible.
Or le style de direction de ce CE est en train de conduire au désinvestissement de plus en plus de collègues las de travailler dans cette ambiance.
On ne peut pas faire un boulot de qualité si l'on vient travailler à reculons.
Mais bon dans ce genre de situation les possibilités offertes sont reduites: tenir ou partir.

Le conseil que je peux vous donner entre autres comportement quotidien(faire son travail et laisser une situation nickel comme dit l'une de nos camarades) une démarche simple et très administrative :

Faire un courrier identique aux trois institutions :
-le recteur de l'acédémie (pour son DRH/secrétaire général et ou son adjoint)
-l'inspection acéddémique dont relève le CE
-et surtout un double de tout cela au DRH du ministère à Paris ... je crois que c'est le cabinet de M DUVOYE sauf changement.
Bien entendu faire un double au CE.

vhalerie
.
.

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  gutenberg le Dim 5 Avr 2009 - 13:39

Merci pour le conseil mais je doute que les faits dont il est question soient suffisamment évidents et graves pour rendre efficace une telle démarche.
Il en irait autrement à mon sens si le climat venait à se dégrader davantage et surtout si le conflit devenait ouvert avec l'ensemble des enseignants, ce qui n'est pas à exclure vu le jusqu'auboutisme du personnage.

Je dois dire que c'est dans ces cironstances que l'on découvre à quel point ce site est précieux, qui permet d'evoquer très librement ces difficultés grâce au principe de l'anonymat.
Aborder un tel sujet avec des collègues d'etablissements voisins reviendrait à prendre le risque que les propos echangés reviennent à l'oreille du principal interessé, ce qui ne pourrait qu'envenimer les choses.
gutenberg
gutenberg
*
*

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 30/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  vhalerie le Dim 5 Avr 2009 - 14:30

Ne pas rester isolé est essentiel bien entendu : en parler aux collègues des alentours je ne sais pas, il faut être prudent en effet, en revanche le CE lui n'hésitera pas à vous faire passer pour un incapable partout (c'est du vécu et du bis répetitas auprès de celui qui m'a succédé). Consigner le quotidien même si cela prend du temps car ce sont des faisceaux d'indices d'incompétence et du mal sournois : ne foncez pas bêtement dans l'attaque ni les ripostes mais ayez de l'assurance dans l'identification du mal pour lui faire comprendre que vous n'êtes pas dupe, en général ce type de personnage s'en trouve à la longue déstabilisé et se dévoilera plus.

vhalerie
.
.

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  youpi le Dim 5 Avr 2009 - 15:37

Et pour parfaire le tableau : c'est lorsque le subordonné (adjoint, SASU), lorsqu'il en existe, de l'Attaché, surtout s'il est novice, le dénigre auprès du CE. Après tout pour ces personnels c'est peut-etre la seule qualité qu'ils peuvent faire valoir pour une éventuelle promotion au choix.

youpi
**
**

Nombre de messages : 596
Age : 61
Localisation : en ile de france
Date d'inscription : 16/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  Bref le Dim 5 Avr 2009 - 17:31

S'il n'y a plus moyen de causer intelligemment,
On produit des courriers internes.

Si cela ne suffit toujours pas, on fait des courriers internes avec noté, visible, "copie à" [qui de droit plus haut].

Cela marche bien en général, même entre CE qui ont des affaires en commun mais qui ne s'entendent pas ou plus, ou lorsqu'il y en a un des deux ou des trois qui pédale dans la choucroute irrémédiablement.

Prise de date. Mais mieux vaut être nickel dans sa partie s'il y a un bras de force engagé.

Le rectorat - en général concerné - est très spontanément aux abonnés absents. Ils détestent les conflits. Mais si cela s'envenîme il y a des traces, et cela les fait bouger. Le seul problème est que le problème reste entier - sauf épidermes inconciliables - quand l'incompétent, ou l'infréquentable, ou celui qui se la pète (ou les deux ou les trois) est seulement déplacé. Le(s) râleur(s) débarrassé(s) certes, mais patate expédiée ailleurs, quelque fois promue. On vient de le constater il y a très peu.

Prévoir plutôt "copies à ... et à ...". C'est singulier mais il y a fréquemment des pertes dans le courrier expédié au rectorat - la faute au facteur pour sûr - ou dans son traitement (c'est complexe). Préférer le pluriel.

Si l'on n'envisage pas de laisser de traces écrites- pour de mauvaises ou de bonnes raisons - il devient très compliqué de se défendre ensuite. Il est des endroits où les gus des services déconcentrés bougent vite pour assurer carrière et donc la mémoire - sauf écrite et encore - des gens et des situations s'estompe rapidement, les témoins qui ont eu à connaître, par oral, disparaissent. Resteront seuls les ouï-dire. Autant dire rien.



Bref

suite à la remarque de Boz qui suit... [que j'ai expédiée ici. Hippos]


Dernière édition par Bref le Dim 5 Avr 2009 - 19:01, édité 1 fois

Bref
****
****

Nombre de messages : 2144
Date d'inscription : 05/06/2007

http://viesco.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  Poporc le Lun 6 Avr 2009 - 1:06

vhalerie a écrit:Vi pour le climat délétère, mais celui que je connais laisse sa porte ouverte pour mieux entretenir les uns contre les autres : il avait mis cette année le syndicat des profs sur le dos du gestionnaire, bloque les demandes de remplacement de l'intendance, s'adresse au SASU pour l'essentiel en ignorant l'AASU qui depuis use et abuse des courriers pour laisser des traces afin que les profs et les autres instances prennent bien conscience de la machination : il l'a senti. Depuis peu il tente de dévier une action du syndicat des agents TOS contre lui (les élus du département se sont déplacés poussés par les syndicats des TOS) vers son gestionnaire. Voici ce qu'il fait : il excite les enseignants contre les agents TOS et provoque habilement une réunion des syndicats des profs avec avec les seuls agents (soit disant à la demande de ces derniers) sauf que le syndicat des agents n'y est pas représenté non plus... tract , délation, lettres anonymes fusent ... et il n'y est bien entendu pour rie : ce qui arrive bien souvent lorsque l'on n'est pas clair avec les autres et soi-même
Pour faire plaisir à Boz car l'intervention remonte à loin. Evil or Very Mad
La description de Vhalerie est une situation de harcèlement moral caractérisée. Pour l'AASU, tout noter, ne pas chercher la perfection dans son travail, ne pas hésiter à se faire porter pâle (le harcèlement finit par taper sévèrement sur le système, même des plus solides) et surtout fuir à la première occasion (mutation, détachement, ...)
Poporc
Poporc
****
****

Nombre de messages : 2631
Age : 52
Localisation : Passé à l'ennemi
Date d'inscription : 08/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

iller

Message  Bakriesk le Lun 6 Avr 2009 - 12:58

J'ai, à quelques détails près (le mien est en fin de carrière et en plus est maniaque de la poussière et des odeurs à un stade quasi pathologique), le même garenne que Gutenberg... Je le retrouve presque trait pour trait et je trouve ce type de comportement également tout à fait contre-productif.
Sa gestion des RH au sens large est rétrograde, maladroite, inefficace, mais il a sans doute l'impression de l'exacte inverse.
Personnellement, je m'investis le moins possible - de toute façon, quoi que je fasse, ça ne semble jamais convenir - alors qu'avec le précédent, travailler était un vrai plaisir. Et mon OP, un type extra, fait pareil. Le minimum "syndical"...
J'ai hâte qu'il parte, mais il vient d'arriver et je n'ai pas envie de partir !
Bakriesk
Bakriesk
**
**

Nombre de messages : 948
Age : 47
Localisation : Trop loin de la Bretagne
Date d'inscription : 22/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  Ges' le Lun 6 Avr 2009 - 13:03

Bakriesk a écrit:J'ai, à quelques détails près, le même garenne que Gutenberg... Je le retrouve presque trait pour trait et je trouve ce type de comportement également tout à fait contre-productif.
Sa gestion des RH au sens large est rétrograde, maladroite, inefficace, mais il a sans doute l'impression de l'exacte inverse.

Tiens ?????, on m'a piqué mon CE ?
Ges'
Ges'
****
****

Nombre de messages : 2674
Age : 39
Localisation : juste là, derrière les dossiers
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  pj le Lun 6 Avr 2009 - 18:04

Lorsqu'on s'estime victime de harcèlement moral on peut toujours essayer de mentionner cela sur le DUER... Dans les réunions, il y a toujours un syndicaliste qui pose la question et qui fouille un peu. Un peu de publicité donc pour éviter des développements.
pj
pj
**
**

Nombre de messages : 508
Localisation : sous le soleil, enfin rarement
Date d'inscription : 27/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  L'intendant zonard le Mer 8 Avr 2009 - 14:49

J'avais demandé un poste avec un CE qui avait fait partir trois gestionnaires en sept ans. je savais qu'il suffisait de tenir assez longtemps Wink Ca a failli se passer pas trop mal, sauf que, avant la date fatidique, j'ai été mêlé à un truc pas net entre CE et que je suis devenu l'homme à abattre. J'ai tenu sans manquer un seul jour huit mois de harcèlement continu et effrayant, plus les peaux de bananes après son départ.

N'importe qui de pas cinglé comme moi se serait porté pâle et aurait eu raison à touts points de vue de le faire, mais comme je suis complètement fou... (tous ceux qui m'ont approché peuvent le confirmer). drunken En fait je savais à l'avance où je mettais les pieds, je sortais d'un CE qui ne m'avait pas convaincu de son efficacité (voyez en quels termes châtiés je tourne cela), et j'ai énormément apprécié bosser avec un CE qui obtenait du résultat ; enfin je m'étais préparé à l'éventualité de "ne pas être apprécié" de ce CE suceur de sang.

En fin de compte ce CE n'était que assez autoritaire et pas très à l'écoute, mais surtout il se faisait monter le bobichon par une cour d'imbéciles qui lui faisaient gober n'importe quoi. Si un collaborateur d'intendance n'avait pas chargé la mule en faisant courir des ragots sur ma vie sexuelle (et sans doute plein d'autres choses que je n'ai pas su), j'aurais presque pu m'en sortir très bien, par ma capacité à éviter les pièges à khons des courtisans qui montaient des coups pour ensuite se mettre eux-mêmes en valeur. tir abg


C'est marrant, mais après cette période un peu freak-punk, le même établissement est devenu un hâvre de paix et de bonne entente entre tous. fleur On ne peut jamais compter dessus pour trouver la force de surmonter un conflit, mais en tout cas je dispose d'un crédit de considération immense de la part de tous ceux qui savent ce à quoi j'ai survécu. Tout ce qui ne te tue pas te rend comment, déjà ?

_________________
Parce que l'intendance, c'est la zone.
Animateur des rubriques Greta et OpenAcadémie, cinquième au classement du GJQ du mois de novembre 2016. Testé et approuvé par VI (le seul, le vrai) :

L'intendant zonard
L'intendant zonard
Animateur Greta
Animateur Greta

Nombre de messages : 15680
Age : 14
Localisation : La (neuf-)quatrième dimension
Date d'inscription : 09/06/2006

http://www.intendancezone.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  Invité le Mer 8 Avr 2009 - 14:52

Je ne sais pas. Vivant, peut-être ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  titi5 le Mer 8 Avr 2009 - 15:08

Tout ce qui ne te tue pas te rend plus fort

Pour ma part, face à un tel "phénomène" je me suis arrêté!!!
Mais avec 3 TS, cela a faillit me tuer, donc prudence est mère de sureté.
Les cimetières sont remplis de gens indispensables, et depuis mon arrêt, assez long ma foi, le collège tourne toujours et moi je me remets doucement.
titi5
titi5
*
*

Nombre de messages : 198
Localisation : IDF
Date d'inscription : 21/04/2008

http://gestionnaire555.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  Stoïk le Mer 8 Avr 2009 - 15:59

titi5 a écrit:Tout ce qui ne te tue pas te rend plus fort...
Ou te plombe la santé mentale pour la fin de ton existence Evil or Very Mad
Liste non exhaustive de conséquences possibles : Dépression durable, cauchemards la nuit, tics nerveux, ulcère, eczéma...

Je n'adhère pas à ce dicton en matière de relations de travail.

Par contre, mais c'est autre chose, je suis convaincu que quelqu'un qui a connu une compta plantée ou difficile, un débet ou autres avatars bien techniques avec les stress qui vont avec, gagne beaucoup en compétence et devient effectivement plus fort Twisted Evil


Moi, j'aurai un nouveau chef d'établissement pour l'année prochaine, tous les échos que j'en ai reçu sont négatifs. Mais les gens sont mauvaises langue... j'espère... pale mais je suis fort, si, si... pale
Stoïk
Stoïk
*****
*****

Nombre de messages : 3813
Date d'inscription : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  Bozinchu le Mer 8 Avr 2009 - 16:17

Stoïk a écrit:Moi, j'aurai un nouveau chef d'établissement pour l'année prochaine, tous les échos que j'en ai reçu sont négatifs. Mais les gens sont mauvaises langue...

j'ai eu les cas et les échos n'étaient rien à côté de la réalité du terrain
pour apprécier un khon il faut partager un peu de son quotidien ou comme cela se dit dans notre belle île
"Per cunosce una persona, bisogna manghjà cun ella una somma di sale "
(Pour connaître une personne, il faut manger beaucoup de sel avec elle).

_________________
Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas par exemple avait des amis irréprochables

Cherche et tu trouveras Luc, Chap. 11: «…Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve ».

VOTEZ POUR MOI
Bozinchu
Bozinchu
Veille JO
Veille JO

Nombre de messages : 18170
Age : 50
Localisation : Bastia
Date d'inscription : 23/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  Stoïk le Mer 8 Avr 2009 - 19:03

Bozinchu a écrit:...
j'ai eu les cas et les échos n'étaient rien à côté de la réalité du terrain
...
Voudrais-tu dire qu'il était pire que ce que les échos t'avaient rapporté Wink

affraid pale
Stoïk
Stoïk
*****
*****

Nombre de messages : 3813
Date d'inscription : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportements excessifs , voire caractériels ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum